Forêt noire

Bonjour,

voici comme promis la recette de cette délicieuse forêt noire, très très moelleuse!

C’est un très beau et bon gâteau, un classique de la pâtisserie qu’on ne présente plus. On peut le réaliser pour fêter un anniversaire ou bien en période de fêtes de fin d’année! Il fera un superbe dessert, somptueux!

La principale difficulté étant de réussir sa génoise, qui doit être très moelleuse de même qu’il faudra réussir sa crème fouettée!

RECETTE :

 

Recette de la génoise au chocolat:

Je précise que j’ai fait un très grand gâteau, pour cela j’ai cuit ma génoise dans un moule de 26,5 cm de diamètre haut de 8 cm! Mais on peut la cuire dans un grand moule de 25 cm par contre il faudra rallonger les bords avec du papier sulfurisé car le gâteau va gonfler et risque de déborder, c’est pour cela qu’il est préférable d’utiliser un très grand moule! Ou bien diviser les ingrédients par deux et réaliser une génoise avec 4 oeufs!

 

INGREDIENTS:

 

  • 8 œufs
  • 250 g de sucre en poudre
  • 150 g de farine tamisée
  • 100 g de fécule de pommes de terre ou maïzena tamisée
  • 8 g de levure chimique tamisée (on pourrait ne pas la mettre vu le volume des oeufs fouettés mais j’en mets toujours pour le moelleux!)
  • 20 g de cacao en poudre tamisé

Bien tamiser la farine, la fécule de pommes de terre ou bien maïzena ainsi que le cacao et même la levure!

 

PREPARATION de la génoise :

 

Dans le bol du robot pâtissier, fouetter les œufs avec le sucre pendant 15 minutes jusqu’au stade du ruban.

Incorporer progressivement les autres ingrédients tamisés, en mélangeant délicatement avec une spatule. Il faut rajouter les poudres progressivement, et soulever la masse délicatement, puis l’envelopper avec la spatule! Le but étant de ne pas faire retomber la pâte, il faut garder le volume apporté par les oeufs, c’est ainsi qu’on réussira la génoise!

On peut aussi mélanger la farine, la fécule, le cacao et la levure et les tamiser ensemble puis les ajouter cuillerée par cuillerée sur les oeufs fouettés! C’est encore mieux ainsi car le cacao seul peut faire retomber la pâte!

Bref, ce qu’il faut garder en tête, c’est qu’il ne faut pas mélanger brusquement la pâte, il faut incorporer les ingrédients avec la plus grande délicatesse et surtout s’assurer qu’on a bien incorporé ces ingrédients secs, car parfois, on peut ne pas tout incorporer et se retrouver en versant la pâte dans le moule avec une pâte pas homogène et une fois cuite, on retrouverait des petits grumeaux de farine par-ci  par-là!

INREDIENTS pour la crème chantilly/mascarpone :

 

  • 60 cl de crème fraîche liquide ENTIERE très froide.
  • 250 g de mascarpone très froid
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 6 cuillères à soupe non rases de sucre glace

PREPARATION de la crème chantilly :

Très important, voire impératif, il faut que les crèmes soient très froides, en plus de sortir du réfrigérateur, un passage dans le congélateur d’au moins 15 minutes est préférable! Même le bol du robot ou au moins le fouet doivent passer au frigo pour être bien froids et ainsi on met toutes les chances de notre côté pour bien réussir notre crème fouettée!

Dans le bol du robot, commencer à fouetter la crème liquide entière, puis ajouter progressivement le mascarpone au fur et à mesure qu’on fouette.

Quand la crème commence à s’épaissir, ajouter les sucres et continuer de fouetter, puissance maximale jusqu’à avoir une belle chantilly bien ferme. A la fin, le fouet laisse des marques dans la crème, et elle est plus épaisse, onctueuse!

Attention toutefois à ne pas la fouetter longtemps car on risque de la faire tourner en beurre. Le mascarpone n’est pas obligatoire, on peut ne fouetter que de la crème et ainsi obtenir une belle chantilly mais il faut savoir que le mascarpone aide beaucoup à obtenir une belle crème onctueuse, il la raffermit, ce qui permet ensuite de décorer son gâteau  facilement à la poche à douille!

 

Décoration de la forêt noire :

 

  • Un bocal de cerises griottes
  • Le sirop des griottes pour l’imbibage des génoises
  • des copeaux de chocolat (prévoir une tablette de 200 g)
  • de la confiture de cerises chauffée pour la liquéfier.

P.S dans la forêt noire, le sirop d’imbibage est en principe parfumé avec du kirsch, moi, ne buvant pas l’alcool, je n’en mets pas mais je tiens à le souligner pour mes abonnés qui consomment l’alcool!

MONTAGE du gâteau :

 

Découper la génoise refroidie en 3 parts égales.

Imbiber les génoises avec le sirop des griottes. Bien les imbiber, au pinceau pour que les génoises soient bien moelleuses! Je n’ai pas ajouté de sucre au sirop des fruits car j’ai étalé de la confiture de cerises qui, elle, est bien sucrée!

Poser la première partie de la génoise imbibée, la tartiner de confiture puis étaler dessus quelques cuillerées de crème chantilly.

Poser des cerises un peu partout sur la crème.

Poursuivre ainsi jusqu’à poser la troisième partie de la génoise.

L’imbiber sur le dessus puis étaler dessus de la chantilly sur le dessus et le contour du gâteau. Lisser et coller les copeaux de chocolats sur le contour.

Avec une poche à douille décorer  avec le reste de la crème en faisant des rosaces et poser des cerises et copeaux de chocolat.

Mettre le gâteau au frais.

Pour les COPEAUX, prévoir une tablette de 200 g de chocolat noir dessert et ne faire fondre que 100 g pour commencer et s’il venait à en manquer, faire fondre le reste!

Je fais fondre donc du chocolat, coupé en morceaux au micro ondes puis je l’étale sur une petite tôle bien froide, tout juste sortie du frigo! Je mets le tout au frigo ou au congélateur (pas longtemps), si vous avez de la place et quand le chocolat a bien refroidi, on le sort et on attend quelques minutes puis, à l’aide d’un grand couteau bien aiguisé, on fait comme si on pelait un légume, en ramenant doucement le couteau vers soi et en essayant de réaliser de jolis copeaux! Déposer les copeaux sur du papier sulfurisé, ne pas trop les manipuler pour pas qu’ils fondent!

Régalez-vous!

Publicités

4 réflexions sur “Forêt noire

  1. Atheen

    J’ai une question à propos de la chantilly. Est-ce que le goût du mascarpone est très présent ?

    Et une autre, au sujet de la technique, pourquoi ne pas utiliser une bombe à pression pour faire la chantilly? (maison avec la douille à air comprimé, pas les bombonnes toutes prêtes) Je me poser la question à chaque fois que je lis une recette de forêt noire.

    J'aime

    1. non le goût du mascarpone n’est pas du tout présent, on peut ne pas le mettre d’ailleurs mais c’est tellement mieux avec!!! La crème a une meilleure tenue et se monte plus facilement et le tout est crémeux! Après on parfume la chantilly avec la vanille et le résultat est top! Concernant l’autre façon de monter la crème en chantilly, j’ai le matériel mais je préfère avec le fouet du robot, plus rapide et la crème bien ferme! Je n’ai encore jamais testé avec la bombe à pression donc je ne peux pas te donner un avis objectif! Tu peux essayer et me dire…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s