Gâteau roulé à la myrtille

aa

Bonjour,

j’ai le plaisir de partager avec vous un délicieux gâteau roulé, parfait en tous points si on respecte bien la recette, il est non seulement moelleux voire extra moelleux avec la garniture et surtout il ne se craquelle pas lorsqu’on le roule.

J’ai déniché cette merveille de gâteau roulé chez Meriem

Je vous le conseille vivement, il est facile et rapide à faire et on peut le garnir comme on veut, avec une confiture de votre choix, ou bien de la pâte à tartiner etc. Je l’ai garni avec de la gelée de myrtille. On s’est vraiment régalé!

RECETTE:

(Mes ajouts et annotations personnels seront en rouge)

 Ingrédients pour un moule (28 x 38 cm) (j’ai utilisé une plaque de four à ces dimensions là)

  • 3 oeufs

  • un sachet de sucre vanillé (à ajouter aux blancs d’oeufs pour les resserrer et c’est un arôme)

  • 3 c à s de lait

  • 75 g de sucre

  • 75 g de farine

  • 50 g de Maïzena

  • 1 c à c de vanille

  • 1 c à c de levure chimique

  • garniture: confiture de votre choix, confiture de lait, sinon du Nutella pour les plus gourmands

  • du sucre glace pour saupoudrer le gâteau une fois roulé

Préparation:

– Séparer les blancs des jaunes d’oeufs.
– Dans un saladier, mélanger les jaunes avec le sucre; ajouter le lait et  petit à petit la farine, la Maïzena, la vanille et la levure.
– Battre les blancs en neige (quand ils commencent à être fermes, les serrer avec le sachet de sucre vanillé) et incorporez-les au mélange précédent ( il ne faut jamais mélanger les blancs d’un seul coup, mais ajouter environ 1/3 des blancs à votre mélange en battant bien pour assouplir la pâte, puis ajouter le reste des blancs en soulevant délicatement la masse pour ne pas « casser » le volume)
– Tapissez une plaque (38 x 28 cm) de papier sulfurisé (je l’ai huilé au pinceau), et verser la pâte dessus. Bien répartir la pâte, délicatement pour avoir un roulé uniforme.
– Enfourner dans un four préchauffé à 180 degrés pendant 10 a 12 min (+ ou – tout dépend des fours); le dessus du gâteau prend une belle couleur blonde dorée). (Ne dépassez pas 12 minutes de cuisson!)
– A la sortie du four, déposer le gâteau en le renversant sur un torchon légèrement humide parsemé de sucre cristallisé, la face dorée du dessus se retrouve donc posée à même le torchon humide. Le rouler délicatement, attention a ne pas écraser le gâteau en le roulant , laisser 10 minutes a peu près.
– Dérouler, et déposer généreusement la garniture de votre choix (pour ma part une délicieuse gelée de myrtille) et roulez-le à nouveau. Saupoudrer de sucre glace en le tamisant. Couper des parts de 3 a 4 cm de largeur, déposer dans des caissettes.

Les jolis petits gâteaux roulés obtenus sont délicieux et extra moelleux. Ils seront parfaits servis à l’heure du goûter ou pourquoi pas en dessert!

Régalez-vous!

Publicités

Pommes duchesse

y

Bonsoir,

aujourd’hui je partage avec vous une belle recette de la prestigieuse cuisine française, celle des pommes duchesse, qui feront un merveilleux accompagnement de vos viandes grillées ou poisson et sauce à la crème.

C’est un accompagnement, chic, qui fait son petit effet, dans une assiette bien garnie et parfait pour les repas de fêtes. L’élément de base est la pomme de terre, jusque là rien d’extraordinaire mais dressée à la poche à douille, elle revêt un habit de fête et est au summum de la magnificence et ça n’est pas pour nous déplaire.

Moelleuses, fondantes en bouche et savoureuses, elles ont accompagné à merveille mon faux-filet grillé et sa sauce crémeuse aux champignons et moutarde!

Recette:

Ingrédients:

  • 900 g de pommes de terre

  • 3 jaunes d’oeuf

  • 50 g de beurre

  • du sel

  • du poivre blanc

  • une pincée de noix de muscade râpée

f

Préparation:

Epluchez les pommes de terre et faites-les cuire à l’eau jusqu’à ce qu’elles soient parfaitement cuites, la lame du couteau doit rentrer sans résistance.

Videz l’eau de cuisson et gardez les pommes de terre dans une passoire. Il est important que les pommes de terre soient bien sèches. Une fois bien égouttées, les déposer encore chaudes dans un saladier et enfouissez le beurre coupé en dés de manière à ce que les pommes de terre le recouvrent. Attendre un peu le temps que le beurre ait fondu et que les pommes de terre aient un peu refroidi.

Ensuite les réduire en purée. Veiller à ce qu’il ne reste pas de petits morceaux de pommes de terre non écrasés pour ne rencontrer aucune difficulté au moment du dressage des pommes duchesse avec la  douille.

Incorporer les jaunes d’oeufs, saler, poivrer et ajouter la pincée de muscade râpée. Mélanger intimement ces ingrédients jusqu’à obtention d’un appareil homogène et lisse.

Préchauffer le four à 200°c.

Remplir une poche à douille munie d’une douille cannelée.

j.PNG

Dresser les pommes duchesse directement sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé en tenant la poche à douille bien droite.

Cuire les pommes duchesse durant 20 minutes à chaleur tournante, jusqu’à ce qu’elles soient joliment dorées.

u

J’ai préparé ces pommes duchesse pour accompagner un faux-filet grillé, salé et poivré au moulin et une sauce crémeuse aux champignons de Paris et à la moutarde!

Pour les personnes qui m’ont demandé ma recette de cette sauce aux champignons, voici la RECETTE:

Cuire les faux-filets 2 à 3 minutes de chaque côté dans un grill huilé bien chaud. Les déposer dans un plat, les couvrir avec du papier aluminium. Ils vont rendre du jus qu’on utilisera pour donner du goût à notre sauce crème/champignons et moutarde.

Ingrédients:

  • 300 g de champignons de Paris frais pelés et coupés en lamelles

  • 40 cl de crème fleurette

  • 2 c à s de moutarde ou plus selon le goût

  • une échalote hachée finement

  • 2 c à s de beurre

  • sel

  • poivre

  • quelques tours des 4 baies au moulin

  • un bouchon de vinaigre balsamique

  • le jus de viande, rendu lors de la cuisson des faux-filets

Préparation:

Dans une poêle, chauffer le beurre, y faire revenir l’échalote puis ajouter les lamelles de champignons. Faire revenir quelques minutes jusqu’à ce que les légumes descendent. Ajouter le vinaigre balsamique.

Incorporer la crème, la moutarde ainsi que le jus de la viande.

Laissez épaissir un moment puis salez et poivrer. Servir bien chaud.

Régalez-vous!

Petits pains pour sandwichs

k

Bonsoir,

Je vous mets ici la recette de ces petits pains briochés très très moelleux. 

Cette recette est facile à faire et le résultat parfait. Les petits pains seront garnis selon les envies de chacun.

Moi ce jour-là j’ai choisi comme garniture du thon/oeuf/mayonnaise, des légumes croquants (carottes râpées et concombre), de la tomate et feuilles de laitue. J’ai étalé du fromage fondu, une spécialité fromagère à l’huile d’olive à l’intérieur des petits pains.

J’ai réalisé à nouveau cette recette pour vous donner d’autres mesures que les mesures avec la tasse américaine!

 s

RECETTE:

(source: mon amie blogueuse Kaouthar)

Ingrédients:

  • 250 ml de lait
  •  125 ml d’eau
  •  65 g d’huile
  • 1 c à s  de levure boulangère fraîche
  • 2 c à s de sucre en poudre
  •  1 c à c et demi de sel 
  •  1 oeuf
  •  environ 800 g de farine t 55

Préparation:

(Je me suis servie de mon robot, mais on peut pétrir à la main aussi!)

Dans le bol du robot, verser le lait et l’eau, les deux tièdes (attention pas chaud!).

Ajouter le sucre et la levure ainsi que l’oeuf et commencer à mélanger  avec le  crochet pétrisseur.
Ensuite incorporer progressivement la farine et le sel.
Pétrir pendant 8 minutes jusqu’a ce que la pâte devienne souple et légèrement  collante.
Couvrir la pâte et la laisser lever une première fois puis la  dégazer.

Diviser en petites boules (j’en ai  formé 10!)

h

Etaler chaque boule puis la rouler en  lui donnant la forme d’un petit pain long, la mettre sur une plaque allant au four .
laisser  augmenter de volume (deuxième poussée), sinon la pâte risque d’être  compacte.

Badigeonner les petits pains avec un jaune d’oeuf mélangé à un peu de lait et les saupoudrer de graines de votre choix (ici graines de pavot, graines de lin et graines de sésame).

 g.PNG

Mettre à cuire dans un four chaud pendant environ 10 a 12 mins. Vers la fin de la cuisson, j’ai utilisé la fonction chaleur tournante.

Une fois cuits, les sortir et les envelopper dans une serviette propre!
Mangés tièdes, ils sont excellents avec une garniture de votre choix!!!
 o
Régalez-vous!

Gâteau aux pommes

nij

Bonsoir,

Comme introduction à ce nouvel article, quoi de mieux, de plus beau qu’un extrait de poème mettant en exergue la pomme, ce beau fruit qui embellit et parfume nos gâteaux.

« Une pomme rubiconde

Se pavanait, proclamant

Qu’elle était le plus beau

de tous les fruits du monde,

Le plus tendre, le plus charmant

Le plus sucré, le plus suave,

(…)

« – oui, c’est vrai, c’est bien vrai! »

dit un tout petit vers

Blotti dans le creux de la pomme. »

Pierre Gamarra.

La pomme, ce délicieux fruit d’automne qui nous inspire tant de recettes, apprécié aussi bien cru que cuit. Cuisiné, c’est dans les gâteaux que je le préfère et dans ce blog, la pomme est largement mise à l’honneur dans plusieurs recettes de gâteaux mais aussi de tartes. Je vous l’avais dit la liste des recettes de desserts aux pommes est longue et je partagerai encore et encore avec vous des recettes de gâteaux ou tartes car je n’ai pas encore fait le tour de la question.

En tant que blogueuse culinaire, je suis toujours en quête de nouvelles recettes, et parfois, j’aime aller visiter les blogs de cuisine de d’autres pays, mais pas n’importe quels blogs, car malheureusement le frein de la langue me limite qu’à certains blogs, notamment ceux qui utilisent les langues d’origines latines 🙂 comme l’espagnol, l’italien, le portugais… et les blogs anglophones mais je suis plus à l’aise avec l’espagnol ou l’italien, certes avec un niveau scolaire mais c’est largement suffisant pour comprendre.

C’est ainsi qu’en flânant sur le net, je suis tombée sur les belles pages du blog « Le chicche di chicca » et mon regard s’est attardé sur la photo d’une belle part de gâteau aux pommes comme je les aime ICI . Plutôt que de continuer de saliver sur cette belle part, j’ai enfilé mon tablier et sans attendre, je me suis exécutée et le résultat correspond tout  à fait à mes attentes. Cette recette « Torta di mele », tirée du livre « La vera cuccina fiorentina » de Petroni est excellente, je vais vous la recopier ici, traduite de l’italien.

Ce gâteau est riche en fruits, extra moelleux avec une texture humide et savoureux!

Surtout ne vous arrêtez pas à la quantité de sucre qui peut refroidir, c’est mon ressenti en lisant la recette la première fois. D’ailleurs, je précise que je l’ai réalisée deux fois, la première fois en réduisant la quantité de sucre, le gâteau était très bon mais pas assez doré, puis la seconde fois, j’ai respecté la recette à la lettre et le résultat était parfait! Je précise que la recette initiale contient encore plus de sucre!

linalbg.PNG

RECETTE :

Ingredienti per una tortiera di 23 cm di diametro

Ingrédients pour un moule de 23 cm de diamètre:

5 mele grandi

  • 5 pommes

250 g di zucchero ( la ricetta ne prevede 300g)

  • 250 g de sucre en poudre (la recette initiale en prévoit 300 g) (à ma première tentative, j’avais mis 180 g)

100 g di burro morbido

  • 100 g de beurre mou

3 uova

  • 3 oeufs

½ bicchiere di latte ( circa 120 g )

  • un demi verre de lait (j’ai essayé avec 120 g mais je préfère avec un demi verre soit 75 ml)

120 g di farina 00

  • 120 g de farine

1 bustina di lievito

  • 1 sachet de levure

½ cucchiaino di vaniglia ( la ricetta prevede la scorza di 1 limone  grattata,  a me da piccolina non piaceva  quindi  la mia mamma non la metteva)

  • 1/2 c à c de vanille (j’ai mis un bouchon de vanille liquide) (la recette initiale prévoit le zeste d’un citron mais moi aussi je n’en ai pas mis, c’est question de goût)

La ricetta originale prevede anche l’aggiunta di uva sultanina ma sempre per il motivo della scorza di limone non veniva mai messa, non la metto nemmeno io perché i miei figli non la gradiscono.

Apparemment, dans la recette initiale, on peut aussi ajouter des raisins secs. Tout comme elle, je n’en ai pas mis car chez moi aussi, mes enfants n’aiment pas trop.

Préparation:

Peler et couper en tranches fines les pommes.

Préchauffer le four à 180°c.

Battre le beurre mou avec le sucre jusqu’à l’obtention d’un appareil crémeux.

(Je me suis servie de mon batteur électrique du début à la fin de la recette.)

Ajouter les oeufs, un après l’autre.

En alternant, ajouter la farine, le lait. Incorporer l’extrait de vanille puis la levure chimique.

Bien mélanger tous les ingrédients afin d’obtenir un mélange lisse et homogène.

Beurrer et fariner le moule. Pour faciliter le démoulage, penser à mettre un rond de papier sulfurisé au fond, le beurrer.

Verser la pâte dans le moule.

Déposer les tranches de pommes bien serrées sur toute la surface. Elles s’enfonceront dans la pâte pendant la cuisson.

Voici comment je procède (ça ne provient pas de la recette): Sur une planche à découper, je coupe la pomme pelée en deux. J’enlève le trognon et pépins de la moitié de pomme que je coupe en tranches fines dans le sens de la largeur en maintenant les tranches bien serrées. Ensuite je couche la demi pomme pour séparer les tranches. Je place un couteau large sous les tranches et je les dépose sur la pâte.

Cuire le gâteau pendant environ 45 minutes à 180°c.

Au bout de 30 minutes de cuisson, si le gâteau brunit trop, il suffit de recouvrir le gâteau de papier aluminium.

Laisser refroidir le gâteau aux pommes. Le démouler en le renversant sur une grille. Lorsqu’il est bien froid, le saupoudrer de sucre glace et …

régalez-vous!

Quiche aux poireaux, carottes et thon

 KK BOUDA.PNG

Bonjour,

qui aime les quiches? Ah quelle belle invention de recette que la quiche, déclinable à l’infini, selon son inspiration du moment et les ingrédients à sa disposition! Mais la base reste la même, avec ou sans pâte la quiche nécessite un appareil crémeux composé d’oeufs et de crème qui va lui apporter de la consistance et de la tenue mais aussi du goût!

Cette recette typiquement française est un véritable régal et servie accompagnée d’une salade verte, elle forme un délicieux repas, parfait pour les soirs où l’on veut dîner léger!

Comme fond de quiche, j’ai utilisé ma recette préférée car express 😉 qui se trouve ICI .

Commencer par préparer le fond de pâte et avec cette recette, vous verrez c’est rapide!!!

20181129_140853[1]

RECETTE :

  • un fond de tarte (voir recette dans le lien que je vous ai donné!)

  • un peu d’huile d’olive

  • un oignon

  • 3 poireaux

  • 1 grosse carotte

  • une boîte de thon

  • une boîte de crabe

  • 2 c à s d’herbes à salade (il s’agit d’un assaisonnement lyophilisé)

  • du sel et du poivre

  • 1 c à c de curry doux en poudre

  • de l’emmental râpé

  • 1 c à s de moutarde de dijon

  • quelques tomates cerises

Ingrédients pour l’appareil à crème :

  • 3 oeufs

  • 20 cl de crème fraîche liquide

  • 3 fromages fondus « kiri »

20181129_140806[1]

Préparation :

Commencer par nettoyer les poireaux. Enlever la première feuille qui enveloppe le poireau et qui est généralement abîmée ainsi que les feuilles vertes s’il y a puis fendre chaque poireau par le haut sans arriver jusqu’à la tête. Bien laver les poireaux, les débarrasser éventuellement des traces de terre qui pourraient s’y être logées. Les couper en rondelles.

Hacher finement l’oignon.

Peler (avec l’économe) la carotte et la râper (avec la grosse râpe).

Dans une sauteuse, verser un peu d’huile, y faire revenir d’abord l’oignon. Lorsqu’il est légèrement doré, ajouter les poireaux ainsi que la carotte râpée. Faire revenir les légumes, les laisser suer et descendre sans arriver à la coloration. Couvrir.

Saler, poivrer, parfumer la poêlée avec le curry.

Incorporer les boîtes de thon et crabe égouttés.

En principe, la poêlée est sèche, il n’y a pas de trace d’eau donc inutile de l’égoutter.

Etaler la pâte ultra rapide  dans un moule à tarte (qui vous sert d’habitude pour les quiches).

Piquer la pâte avec une fourchette, badigeonner le fond avec une cuillère à soupe de moutarde.

Verser la garniture aux poireaux… l’étaler.

Préparer l’appareil à crème:

Dans un petit saladier, écraser 3 fromages fondus « kiri », ajouter les oeufs. Mélanger au fouet manuel. Incorporer la crème et fouetter le tout jusqu’à avoir un appareil homogène.

Verser cette crème aux oeufs sur la garniture. Recouvrir d’emmental râpé. Avec une fourchette appuyer légèrement sur toute la surface comme pour égaliser et recouvrir le fromage avec la crème en surface.

Décorer avec des tomates cerises et cuire au four à 200°c environ 35 à 40 minutes (le mieux est de surveiller la cuisson!) Dès que la quiche est dorée sur le dessus, c’est prêt. Au toucher, la quiche est ferme.

A servir, accompagnée éventuellement d’une bonne salade et…

Régalez-vous!

Couronne au chocolat extra moelleuse

salop.PNG

Bonsoir,

au vu de la forte demande de la recette de ce gâteau que beaucoup n’ont pas retrouvé dans mon blog, je vous mets ici le lien direct.

Honnêtement je ne pensais pas que ce gâteau si modeste susciterait autant d’engouement 🙂  Comme quoi un rien peut sublimer le plus commun des gâteaux!  J’en suis ravie, de même que je suis ravie de vous compter chaque jour un peu plus nombreux à me suivre. Je tiens à vous remercier chaleureusement pour votre confiance en mes recettes et toutes vos appréciations si nombreuses sur instagram.

Vous pouvez me laisser des commentaires également ici, je vous lirai comme à chaque fois avec plaisir.

Ce gâteau est très simple à faire et extra moelleux, fondant en bouche; respectez bien les ingrédients pour avoir le même résultat.

Comme je vous l’ai dit sur instagram, j’ai déjà posté la recette sous le nom de « couronne au chocolat » mais pour vous faciliter je préfère créer un nouvel article et vous permettre ainsi de le retrouver plus aisément grâce au lien direct qui s’affiche automatiquement dans mon profil ou bio instagram à chaque nouvelle recette.

Concernant le nappage ultra coulant ou sauce au chocolat au lait, je l’ai faite à l’oeil, en faisant fondre environ 140 g de chocolat au lait « pâtissier » dans 110 g de crème fraîche liquide très chaude mais vous pouvez également réaliser une ganache au chocolat noir. Pour apporter un peu plus de gourmandise et de croquant, j’ai décoré la couronne au chocolat avec des pépites de chocolat.

La RECETTE est ICI !

Régalez-vous!

Poêlée de riz sauvage, pois chiches, boulettes de boeuf au curry

DD

Bonjour,

enfin un peu de temps pour moi, j’en profite pour mettre à jour mon blog et partager avec vous une savoureuse recette de poêlée composée de riz sauvage, pois chiches, poivrons de couleurs et des boulettes de boeuf extra moelleuses. C’est une bonne idée de recette, facile à faire, que j’aime préparer de temps en temps pour varier les menus dans la semaine. L’idée de cette recette a surgi dans mon esprit un beau jour où, totalement à court d’idée, mes yeux s’étaient posés sur une boîte de pois chiches et là très vite, j’ai dans un premier temps pensé aux boulettes de viande puis inspirée, je me suis dit pourquoi ne pas l’associer au riz etc. La recette m’est de suite apparue comme une évidence. Le plat est parfumé au curry, une épice qui est devenue indispensable dans ma cuisine!

Tout d’abord, commencer par la préparation des boulettes de viande, qui sont extra moelleuses grâce au pain de mie trempées dans du lait.

Penser à adapter les proportions au nombre de personnes car ce plat nourrit facilement 6 à 8 personnes 🙂 L’idée est là, à vous d’adapter cette recette au nombre de personnes qu’il y a!

A présent passons à la RECETTE:

Ingrédients boulettes de boeuf :

  • 700 g de boeuf haché

  • 1 oignon râpé

  • 1 gousse d’ail râpée

  • 2 c à s de coriandre hachée

  • 1 c à s de persil haché

  • du sel et du poivre

  • 1 c à c de curry doux en poudre

  • 1 c à c de garam massala

  • 2 tranches de pain de mie (sans croûte) trempées dans un peu de lait

Préparation des boulettes de viande:

Tremper les tranches de pain de mie dans un peu de lait. Les presser entre les doigts pour les « essorer ».

Dans un saladier, déposer la viande hachée, y ajouter tous les ingrédients cités ci-dessus ainsi que la mie de pain.

Mélanger intimement tous les ingrédients afin d’avoir un mélange homogène et former de grosses boulettes. Réserver.

Puis s’attaquer à la préparation de la poêlée de riz et pois chiches.

Ingrédients (poêlée de riz):

  • 1 oignon

  • un filet d’huile d’olive

  • 1/2 poivron rouge

  • 1/2 poivron orange

  • 1/2 poivron jaune

  • 2 gousses d’ail râpées

  • du sel et du poivre

  • 3 c à c de curry en poudre

  • 1/2 c à c de curcuma en poudre

  • 1 bouquet garni thym et laurier

  • 2 bonnes c à s de concentré de tomates

  • un peu de gingembre frais râpé (ou en poudre)

  • un peu de harissa à doser selon ses goûts

  • 3 verres de riz sauvage (mon verre = 150 ml) ou bien un autre riz de votre choix

  • une petite boîte de pois chiches

Préparation:

Hacher finement l’oignon. Couper les poivrons épépinés en lanières puis les lanières en biseau pour obtenir des petits morceaux.

Dans une grande sauteuse, verser un filet d’huile, y faire revenir quelques minutes l’oignon puis ajouter les poivrons détaillées en dés et l’ail.

Faire revenir ces légumes jusqu’à ce qu’ils descendent, se ramollissent.

Ajouter le riz, mélanger jusqu’à ce qu’il devienne translucide.

Couvrir largement d’eau chaude. Incorporer le bouquet garni, le concentré de tomates ainsi que toutes les épices. Mélanger et laisser cuire à feu moyen/doux.

Vers la fin de la cuisson quand le riz est presque cuit, ajouter les pois chiches rincés et égouttés ainsi que les boulettes de viande mises de côté. Couvrir et terminer la cuisson. (Quand vous ajoutez les boulettes de viande, ne les touchez pas de suite pour ne pas les briser.)

Couvrir et laisser cuire un peu. Dès que les boulettes se sont raffermies, mélanger délicatement.

Ajouter de l’eau bouillante, si possible (se servir de la bouilloire, c’est pratique!) au fur et à mesure que le riz cuit et absorbe l’eau.

Veiller à ce que la poêlée de riz ne soit pas sèche, il faut de la sauce, donc ne pas hésiter à ajouter de l’eau si besoin et suffisamment car le riz a tendance à absorber toute l’eau.

Ce plat est délicieux et les boulettes sont extra moelleuses!!!

Une fois le plat cuit, servir sans tarder, tant qu’il est chaud.

Régalez-vous!

Tajine poulet, abricots, pruneaux et amandes

Bonjour,

Ces derniers temps, j’avais très envie d’un plat sucré/salé…  je ne cuisine que très rarement ce plat que je réserve pour des occasions spéciales car il est tout de même assez calorique!

Mais ce qui est sûr, c’est que ce tajine sucré/salé est une valeur sûre lorsqu’on veut recevoir des invités et les régaler…C’est un plat classique connu de la cuisine marocaine et même algérienne qu’on ne présente plus mais j’aime à le décrire car il est un voyage des sens, un pur délice.

Dans ce tajine, le poulet doré au four côtoie à merveille les abricots et pruneaux caramélisés au miel. La sauce est onctueuse, sirupeuse et les amandes grillées apportent le croquant. Ainsi nous avons le moelleux des abricots et pruneaux gorgés de sauce mielleuse et le croquant des amandes grillées, le tout formant une belle association de goût. Et je ne vous parle même pas du délicieux parfum de cannelle qui envahit la cuisine et met en appétit dès le début de la préparation de ce tajine. Les épices savamment dosées le parfument à merveille mais l’épice qui lui sied le mieux et le révèle c’est bien la cannelle.

J’espère vous avoir donné l’envie de le tester, passons à la recette 🙂

RECETTE:

J’ai cuit la viande et les fruits secs séparément.

Ingrédients:

  • 4 à 5 cuisses de poulet

  • 2 oignons finement hachés

  • 2 gousses d’ail dégermées écrasées au presse-ail

  • 1/2 verre d’un mélange huile d’olive et huile de tournesol

  • 1 c à s de coriandre hachée

  • du sel

  • 1 c à c et demi de curcuma en poudre

  • 1 c à c rase de gingembre en poudre

  • 1/2 c à c de poivre

  • 1 bâton de cannelle

Garniture:

  • 200 g d’abricots secs

  • 12 pruneaux

  • 1 c à c de cannelle

  • 3 c à s de miel

  • une noix de beurre

  • 3 à 4 louches prises de la sauce du tajine + un verre d’eau

  • des amandes dorées (frites dans un peu d’huile de tournesol)

Préparation:

Dans une cocotte, verser l’huile et y faire dorer légèrement les cuisses de poulet lavées, avec les épices, l’oignon, l’ail, la coriandre à feu doux. Remuer souvent en veillant à ce que le poulet n’accroche pas au fond de la marmite, auquel cas ajouter un demi verre d’eau. Faire revenir assez longtemps pour que la viande s’imprègne bien des épices et jusqu’à ce que l’oignon descende. Normalement, à feu doux, les oignons vont lâcher leur eau et ça n’attachera pas.

Ajouter le bâton de cannelle.
Ensuite ajouter de l’eau à hauteur de la viande.

Laisser cuire la viande.

Dès qu’elle est cuite, la sortir et  la dorer sous le grill (chaleur tournante avec grill si possible) et tournez les morceaux de viande pour qu’ils soient bien dorés, grillés légèrement de toutes parts.

Préparation de la garniture:

Parallèlement, dans une casserole déposer les fruits secs, verser dessus trois à quatre louches prélevées de la sauce où a cuit la viande plus un verre d’eau.  Ajouter la noix de beurre et la cannelle en poudre. Laisser cuire les fruits secs à feu doux et à couvert. Remuer de temps à autre délicatement. Quand les fruits secs sont presque cuits, ajouter le miel et laisser caraméliser.
On doit obtenir une belle sauce onctueuse, veloutée, mielleuse. Dès que les abricots et pruneaux sont moelleux et gonflés, signe qu’ils sont cuits, on arrête la cuisson.

Emonder et griller les amandes (environ une poignée). La meilleure façon de les dorer est selon moi, les frire dans un petit fond d’huile de tournesol, en les retournant souvent pour qu’elles soient bien dorées et les sortir assez vite de l’huile. Les égoutter sur du papier absorbant. Réserver.

A feu vif, sans couvercle, laisser réduire au maximum la sauce du tajine où a cuit le poulet  mais attention, ne pas trop réduire sous peine de n’avoir plus de sauce. La sauce doit être onctueuse.

Quand tout est cuit, dresser le poulet joliment doré dans une belle assiette de service ou dans des assiettes individuelles.

Verser de la sauce du tajine autour et par-dessus (enlever le bâton de cannelle).

Disposer harmonieusement les abricots et pruneaux caramélisés ainsi que leur sauce sirupeuse.

Décorer avec les amandes.

Régalez-vous!

Couronne au chocolat

Bonsoir,

alors que vous dire sur ce gâteau si ce n’est qu’il est délicieux et extra moelleux! C’est avec plaisir que je partage avec vous cette recette familiale que je réalise depuis de nombreuses années, ce qui ne me rajeunit pas 🙂 . Il est d’une simplicité déconcertante et ne nécessite qu’un verre pour mesurer les ingrédients! Le fameux verre nommé « kass « 3anba », très populaire au Maroc.  Ce verre ne sera pas rempli à ras bord, du coup je vous conseille d’utiliser un verre à eau de 150 ml. Pour info le « kass 3anba » est un verre à thé portant le motif de grains de raisins😀. Si vous ne possédez pas ce verre pas de panique 🙂 vous pouvez utiliser un simple verre à eau de contenance 150 ml.

Ce gâteau s’apparente au gâteau au yaourt, avec le yaourt qu’on remplace par un verre de lait. Surtout respectez bien la recette si vous voulez obtenir le résultat escompté à savoir un beau gâteau bien gonflé et surtout extra moelleux.

Ce gâteau peut très bien être réalisé sans glaçage mais avec c’est encore meilleur et les addicts au chocolat ne me diront pas le contraire! Avec le nappage au chocolat coulant, bien gourmand, un brin de décoration et le voilà royal, prêt à être servi en guise de gâteau d’anniversaire ou pour fêter une occasion spéciale!

Parfois les gâteaux les plus simples sont les meilleurs ne trouvez-vous pas?

RECETTE:

Ingrédients:

  • 3 oeufs

  • 1 verre de sucre

  • 3 verres de farine

  • 1 verre de lait (mon verre=150 ml)

  • 1 verre d’huile

  • 1 sachet de levure chimique (11 g)

  • 1 c à s de vanille liquide ou 2 sachets de sucre vanillé.

  • 3 c à s de cacao en poudre type « Van Houten »


Préparation:

Bien battre les oeufs et le sucre semoule quelques minutes, avec le batteur électrique (fouets) jusqu’au blanchiment des oeufs.

Incorporer la vanille, le cacao ainsi que le lait et l’huile. Bien mélanger.

Ensuite ajouter la farine et la levure. Mélanger afin d’avoir un appareil homogène et lisse.

Verser la pâte obtenue dans un moule à savarin beurré et fariné. Cuire à 180°c pendant environ 45 min. Surveiller la cuisson. La lame du couteau planté dans le gâteau doit ressortir sèche.

Une fois le gâteau cuit, le laisser tiédir puis le démouler sur une grille.

***Alors pour le nappage…

j’ai fais à l’oeil pour préparer la ganache au chocolat noir: environ 100 g de chocolat noir « dessert » et 10 cl de crème fraîche liquide.

Chauffer la crème et le chocolat au micro onde rapidement, mélanger et étaler sur le gâteau posé sur la grille, avec un plateau dessous. On peut également chauffer la crème dans une petite casserole et y incorporer les morceaux de chocolat, couvrir d’un papier alu et attendre un peu avant de mélanger les deux ingrédients.

Ce gâteau est très très moelleux, il vous plaira à coup sûr!

Régalez-vous!

Une savoureuse poêlée de légumes

20181122_185150[1].png

Bonjour,

qui aime les légumes? Alors si vous aimez les légumes cette poêlée va vous plaire!

Selon les saisons et les légumes du marché à ma disposition, je ne réalise jamais la même poêlée. J’intègre aussi des légumes surgelés pour gagner du temps.

Cette délicieuse poêlée accompagne à merveille une pièce de viande grillée ou du poulet au four. La préparation est plutôt rapide surtout lorsqu’on a une cocotte minute.

RECETTE:

Ingrédients:

  • 2 échalotes hachées

  • 1/2 poivron rouge, 1/2 poivron orange, 1/2 poivron jaune coupées en dés

  • un peu d’huile d’olive

  • 2 gousses d’ail râpées

  • quelques champignons de Paris frais

  • de petites pommes de terre coupées en deux ou pommes de terre grenailles (moi je garde la peau!)

  • des choux de Bruxelles (surgelés)

  • du persil frais haché

  • 2 carottes détaillées en rondelles

  • du sel et du poivre du moulin

  • des herbes de provence

Tout d’abord, laver les pommes de terre, les couper en deux. Peler les carottes avec un économe et les détailler en rondelles.

Cuire à la vapeur (dans la cocotte minute) les pommes de terre, les choux de Bruxelles ainsi que les carottes (environ 9 à 10 minutes).

Nettoyer les champignons avec un torchon sec pour ôter les éventuelles traces de terre, les peler avec un couteau, couper la base des pieds qu’on jette (garder les pieds! hein? 🙂 ). Les détailler en lamelles.

Dans une poêle ou sauteuse, verser un petit filet d’huile d’olive, y faire revenir l’échalote puis les dés de poivrons de couleurs. Remuer souvent, à l’aide d’une cuillère en bois. Quand les légumes sont descendus, translucides, légèrement dorés, ajouter l’ail dégermé et râpé puis les lamelles de champignons. Faire revenir encore quelques minutes.

Puis ajouter les légumes cuits à la vapeur. Mélanger délicatement ou bien secouer la poêle.

Saler, poivrer. Ajouter les herbes de provence et terminer par le persil.

Mélanger 2 à 3 minutes et c’est prêt!

Pour ma part, je les  aime accompagné de moutarde, c’est un délice! Il m’arrive aussi de les saupoudrer d’un peu de cumin et d’une ou deux pincées de piment fort au moment de manger.

Régalez-vous!