Tajine de poisson aux légumes

 

assiettetajinemerlu.PNG

Bonjour,

aujourd’hui je partage avec vous ma recette favorite du tajine de poisson, une recette améliorée au fil des ans, une recette inspirée par la gourmandise et la cuisine familiale.

Quand je cuisine un plat marocain, c’est toujours avec amour et passion pour cette cuisine goûteuse, colorée et riche. La cuisine contrairement à la pâtisserie n’est pas une science exacte, elle est certes créative, mais aussi intuitive, on goûte et rectifie si besoin, on imagine le plat avant même de commencer et quand on connait le goût qu’il doit avoir, alors il est facile de bien doser les différents ingrédients pour se rapprocher du goût qu’on recherche!

Pour ce tajine de poisson, c’est la marinade du poisson, la célèbre charmoula qui va faire la différence, elle parfume le poisson à merveille et apporte un goût irrésistible, difficile à décrire.

Avant même que le plat ne soit cuit, on respire déjà les délicieuses effluves de coriandre, persil, ail et épices se mêlant au doux parfum acidulé du citron. Nous avons le gras apporté par l’huile d’olive, l’acide apporté par le citron et le concentré de tomates, la fraîcheur et le parfum envoûtant du persil et de la coriandre fraîchement hachés associés à la douceur des épices et ajouté à tout cela, la note piquante apportée par la pâte de piment fort. Tous ces ingrédients s’associent à merveille pour donner la fameuse charmoula qui donne du goût au poisson, qui le sublime!

Cuisiner un tajine de poisson est pour moi comme composer une palette de couleurs. J’aime utiliser pour cette recette de beaux légumes, bien frais, aux couleurs chatoyantes, et les disposer de manière harmonieuse de façon à avoir un plat qui donne envie d’être mangé déjà avec les yeux bien avant d’y goûter!

La cuisine est un plaisir, un don de soi, un acquis qu’on aime partager et aujourd’hui nous sommes dans une nouvelle ère où les secrets de famille sont divulgués, on partage sans contrepartie, si ce n’est susciter l’envie chez autrui, lui donner envie de tester à son tour, la cuisine est synonyme de partage, d’amour, de plaisir, elle va au-delà des frontières, s’apprivoise, s’adapte aux goûts de chacun, s’améliore et surtout nous régale!

C’est avec joie que je partage avec vous ce succulent tajine de poisson, nourri de mes souvenirs d’enfance et de voyages. Au Maroc, le tajine de poisson est très apprécié. Les côtes marocaines regorgent de différents poissons et lorsque je vais à El jadida ou bien Casablanca, j’ai la chance de goûter à du bon poisson bien frais, cuisiné en tajine ou bien frits tout simplement et accompagnés de sauce tomates bien relevée, du piment fort grillé et diverses petites salades (salades de riz, tomates/concombres/oignons rouges, chakchouka avec tomates et poivrons grillés etc.)

Avant de vous donner ma recette, je précise qu’on peut utiliser le poisson de son choix et concernant le mode de cuisson, il est possible de cuire ce tajine au four, ou dans un vrai tajine en poterie ou bien dans une marmite ou une grande sauteuse.

J’ai choisi la sauteuse, pour une cuisson rapide et son côté pratique. En effet dans une large sauteuse, on peut aisément disposer les légumes et le poisson comme on veut. Une fois cuit, il suffit de servir dans des assiettes individuelles.

tajinedarnemerlu.PNG

RECETTE :

Ingrédients :

  • 500 g de darnes de merlu

  • 1 gros oignon

  • 1/2 poivron vert

  • 1/2 poivron rouge

  • 1/2 poivron jaune

  • quelques pommes de terre à chair ferme (type roseval, à peau rouge)

  • 2 à 3 petites carottes

  • un petit piment fort

  • quelques tomates (j’en ai mis environ 6 de petit calibre)

  • un citron jaune

  • un filet d’huile d’olive

  • sel

  • marinade du poisson ou charmoula:

charmoula.PNG

pour la charmoula :

  • 4 c à s de persil haché

  • 5 c à s de coriandre hachée

  • du sel

  • 1/2 c à c de poivre

  • 2 c à c de paprika

  • 1 bonne c à c de cumin (bombée)

  • 1/2 c à c de curcuma en poudre

  • 1/2 c à c de gingembre en poudre

  • 5 gousses d’ail dégermées puis râpées

  • 1/2 citron confit avec pulpe coupé en petits dés (ôter les pépins)

  • 1 c à c de harissa

  • 2 c à c de concentré de tomates

  • 5 c à s d’huile d’olive

  • le jus d’un citron jaune

chharrrmmoulaaaa.PNG

Préparation :

Commencer par préparer la marinade du poisson dite charmoula :

Dans le bol du mixeur, mettre les herbes fraîches hachées, l’ail râpé, les petits dés de citron confit (écorce et pulpe), la harissa, le concentré de tomates, les épices, l’huile d’olive et le jus pressé du citron.

Mixer rapidement, pas trop longuement juste le temps d’avoir un hachis homogène.

darnesmerlu.PNG

Enlever les écailles au poisson, le nettoyer et laver.

Faire des entailles dans le poisson et le badigeonner généreusement avec la savoureuse charmoula. Réserver au frais. Garder le reste de la charmoula pour les légumes.

darnes.PNG

Préparer les légumes :

Peler l’oignon, le laver et le couper en lamelles.

Laver les poivrons, les couper en deux, ne prendre que la moitié de chaque poivron qu’on épépine. Découper en lamelles.

Avec un économe, peler les pommes de terre et les carottes, les laver puis les couper en rondelles.

Laver et couper en rondelles des petites tomates.

Dans une grande sauteuse, profonde, verser un peu d’huile d’olive, y faire revenir l’oignon rapidement puis les poivrons. Ajouter les carottes. Laisser suer les légumes.

Ajouter les pommes de terre. Ajouter la charmoula et mélanger délicatement afin que tous les légumes soient imprégnés de cette marinade, saler légèrement. Rincer le bol du mixeur avec de l’eau pour récupérer le reste de la charmoula et l’ajouter aux légumes.

Ajouter les tomates. Les enfoncer dans la sauce.

Disposer les darnes de poisson de part et d’autre sur les légumes. Décorer avec les rondelles d’un citron jaune bien lavé.

Laisser mijoter à couvert, feu doux moyen à doux.

tajinede poisson

Vers la fin de la cuisson, ajouter quelques olives vertes lavées à l’eau chaude.

Laisser la sauce réduire. Goûter et rectifier l’assaisonnement en sel si besoin.

tajjinnnnn.PNG

Régalez-vous!

Poulet à la vapeur farci au riz

poulet farci

Bonsoir,

enfin un peu de temps pour partager avec vous une recette de poulet cuit à la vapeur puis doré au four avec une farce succulente composée de riz aux poivrons et parfumée aux épices.

Il y a tant d’autres idées de farces, je vous présente celle-ci pour changer du riz/champignons/citron confit ou vermicelles chinois/foies/gésiers de volaille …

J’ai accompagné ce délicieux poulet avec des petites salades, des légumes à la vapeur ainsi que des haricots verts sautés à la poêle.

Le poulet cuit à la vapeur est très tendre et relevé aux épices. C’est une idée de repas à partager avec des amis ou bien en famille.

Cette recette est un peu longue à réaliser mais avec de l’organisation ainsi qu’une cocotte minute on gagne du temps. Le poulet peut même être préparé la veille.

RECETTE :

Ingrédients :

marinade du poulet :

  • un petit poulet d’environ 1 kg 400

  • 3 gousses d’ail dégermées puis râpées

  • 1 c à c de sel

  • du poivre

  • environ 2 c à c d’un mélange d’épices « spécial poulet » (acheté dans un magasin oriental)

  • une pincée de piment fort

  • un peu de curcuma

  • du persil et de la coriandre hachés

  • huile d’olive

Préparation du poulet :

Dans un grand récipient mélanger toutes les épices citées ainsi que les herbes, l’ail et un peu d’huile d’olive.

Y déposer le poulet lavé (je le frotte au sel et jus de citron puis au bout de 15 à 30 minutes, je le lave).

Masser le poulet avec cette marinade, en mettant de la marinade entre la peau et la chair, au niveau du cou et là où on peut passer les doigts ainsi qu’à l’intérieur.

Laisser le poulet mariner. Il m’arrive de le laisser mariner toute une nuit au frais.

poulet.PNG

Pendant ce temps, préparer le riz ainsi que les légumes qui vont accompagner ce poulet aux herbes et épices.

epicespoulet

(une petite photo du mélange d’épices que j’ai utilisé! Je précise que je n’ai aucune action chez eux!! lol )

Riz aux poivrons :

  • 2 verres de riz basmati

  • un oignon haché

  • 1/2 poivron jaune

  • 1/2 poivron rouge

  • persil et coriandre hachés

  • un peu du mélange d’épices « spécial poulet » (c’est ce qui va donner un goût exceptionnel à ce riz)

  • sel et poivre

  • un peu de curcuma

  • un peu de piment fort

  • une gousse d’ail râpée

  • huile d’olive

Commencer par cuire le riz (je me sers d’un autocuiseur vapeur « spécial riz »).

Hacher l’oignon. Couper les poivrons épépinés en petits dés.

Dans une grande sauteuse, verser un petit filet d’huile d’olive, y faire revenir l’oignon puis les poivrons. Ajouter l’ail, les herbes fraîches, le riz cuit et les épices.

Mélanger tous les ingrédients avec le riz, en séparant les grains de riz. Réserver.

Salade de pommes de terre :

  • des pommes de terre qui restent fermes à la cuisson (peau rouge) (variété roseval)

  • un peu d’oignon rouge haché finement

  • du sel

  • du poivre

  • du vinaigre

  • du cumin en poudre

  • persil haché (j’ai utilisé du séché)

  • un peu d’huile de tournesol

Cuire les pommes de terre avec leur peau à l’eau salée, les égoutter puis les peler. Les découper en morceaux et ajouter tous les ingrédients cités. Mélanger délicatement et réserver.

Haricots verts sautés à la poêle :

  • haricots verts

  • un peu d’oignon haché

  • une petite tomate pelée, épépinée et hachée

  • sel, poivre

  • persil haché

  • un peu d’huile d’olive

Cuire la quantité désirée d’haricots verts dans une eau salée. Ne pas les cuire longtemps, ils doivent rester légèrement croquants. Les égoutter et les passer de suite sous l’eau froide, parfois j’y ajoute même des glaçons (les haricots gardent ainsi leur jolie couleur verte!).

Dans une poêle, faire revenir l’oignon dans un peu d’huile puis ajouter la tomate. Faire revenir quelques minutes puis ajouter les haricots verts, le persil. Assaisonner et mélanger délicatement. Au bout de quelques minutes c’est prêt! Réserver.

légumes vapeur :

  • du brocoli

  • 2 carottes en rondelles

  • un bulbe de fenouil coupé en quartiers

  • une gousse d’ail râpée

  • sel, poivre

  • huile d’olive

  • persil haché

Dans un saladier assaisonner les légumes cités avec les épices. Ajouter un peu d’huile d’olive et du persil. Mélanger.

Cuire les légumes à la vapeur (avec une cocotte minute, c’est rapide, quelques minutes suffisent!)

farcir.PNG

Enfin pour terminer,  farcir le poulet avec le riz aux poivrons,

farcepiques

Souder avec des piques en bois et placer le poulet dans le panier vapeur. Laisser cuire.

Une fois le poulet cuit, le badigeonner d’un peu de beurre et harissa. Le placer dans un plat allant au four. Poser un petit bout de papier aluminium pour protéger la farce.

roti

Laisser dorer le poulet de toutes parts en le retournant.

Servir le poulet doré au four au centre d’un grand plat de service et tout autour disposer les différents légumes.

Il m’est resté du riz aux poivrons que j’ai servi dans des petites assiettes autour du plat.

Accompagner éventuellement de petites salades.

farce

Ce plat complet est véritablement délicieux!

Régalez-vous!

P.S. N’oubliez pas de me laisser un petit commentaire sous cet article si vous testez ma recette! merci.

Tajine au céleri

celeri

Bonsoir,

ce midi, je me suis régalée avec un délicieux tajine au céleri, un tajine que je prépare rarement car chez moi je suis la seule à aimer ce légume.

A première vue, on pourrait penser qu’il s’agit d’un tajine aux cardes ou cardons, mais non il s’agit bien d’un tajine au céleri et olives vertes, vraiment savoureux!

RECETTE :

Ingrédients :

  • environ un kilo de viande de veau

  • un oignon haché finement

  • une tomate pelée ou émondée, épépinée et hachée finement

  • un demi verre à thé d’un mélange huile d’olive et huile de tournesol

  • 1 c à c de sel

  • 1/2 c à c de poivre

  • 1 c à c de paprika

  • 1/2 c à c de gingembre en poudre

  • 1 c à c de curcuma en poudre

  • 3 gousses d’ail dégermées et râpées

  • 1 c à s de coriandre hachée + 1 c à s de persil haché

  • une belle botte de céleri branche

  • le jus d’un demi citron

  • des olives vertes

  • un demi citron confit (j’ai gardé la pulpe sans les pépins)

Préparation :

Je me sers souvent de ma cocotte minute pour un gain de temps appréciable.

Dans la marmite, verser l’huile. Ajouter les morceaux de viande, l’oignon, l’ail, les herbes fraîches ainsi que les épices.

Faire revenir les morceaux de viande jusqu’à légère coloration de la viande. La viande va s’imprégner des épices.

Ajouter la tomate, faire revenir rapidement puis ajouter de l’eau qui  doit couvrir à peine la viande.

Laisser cuire la viande (40 à 45 minutes dès le chuchotement de la soupape mais tout dépend de la viande, si elle est tendre ou pas).

Pendant que la viande cuit, laver les branches de céleri, en coupant la base abîmée, si nécessaire et les couper en morceaux réguliers. On peut garder les feuilles vertes du céleri.

Lorsque la viande est cuite, la sortir et réserver et si elle peut supporter un temps supplémentaire de cuisson, la laisser et ajouter par-dessus les morceaux de céleri, le jus de citron, le citron confit coupé en tranches.

Laisser cuire le céleri environ 12 minutes dès le chuchotement de la soupape.

Dessaler les olives vertes dans une petite casserole d’eau qu’on fait bouillir quelques minutes. Egoutter les olives.

Laisser réduire la sauce qui doit être onctueuse.  Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Ajouter les olives en dernier, quand la cuisson est finie.

Servir le tajine encore chaud, en plaçant d’abord la viande au centre de l’assiette puis la sauce onctueuse tout autour et les cardes sur la viande.

Décorer avec les olives et le citron confit.

cellleri.PNG

Régalez-vous!

Tajine aux fèves et artichauts

feves

Bonsoir,

ce soir, je prends le temps de partager avec vous ma recette du tajine aux fèves et fonds ou coeurs d’artichauts.

Ce tajine est tout simplement délicieux, il fait partie de mes tajines aux légumes préférés! L’association fèves et artichauts est savoureuse.
Voici comment je le prépare:

RECETTE :

Ingrédients :

  • 1 kilo de viande de veau (plat de côte)

  • un oignon haché

  • 3 gousses d’ail râpées ou passées au presse-ail

  • 1 c à c de sel

  • 1/2 c à c de poivre

  • 1 c à c de gingembre en poudre

  • 1 c à c de curcuma

  • 3 c à s d’huile d’olive + 2 c à s d’huile de tournesol

  • 1 c à s de coriandre hachée

  • l’écorce d’1/2 citron confit

  •  le jus d’un demi-citron

  • de jeunes fèves

  • des artichauts frais

  • des olives violettes (j’en mets habituellement, bien que cela soit facultatif mais là j’en avais pas sous la main!)

artichaut

Préparation :

Je me suis servie de ma cocotte minute pour gagner du temps et réduire le temps de cuisson de la viande.

Dans la cocotte, faire revenir les morceaux de viande avec l’oignon haché, l’ail, les épices et la coriandre dans l’huile. Saisir les morceaux de viande en les retournant souvent jusqu’à ce qu’ils soient bien imprégnés des épices. Couvrir à chaque fois. L’oignon va suer et lâcher son eau.

Quand les morceaux de viande commencent à colorer, ajouter de l’eau, qui couvre à peine la viande.

Laisser cuire la viande, pour moi 45 minutes dès le chuchotement de la soupape mais tout dépend de la viande utilisée, si elle est tendre ou pas.

Pendant ce temps…

éplucher soigneusement les artichauts, enlever le foin, n’employer que les fonds qu’on jette au fur et à mesure dans un saladier rempli d’eau additionnée de jus de citron. Se frotter les doigts avec du jus de citron avant d’éplucher les artichauts sinon les doigts noircissent!
Nettoyer les fèves, enlever les fils sur les côtés s’il y en a et garder les fèves entières si elles sont jeunes, sinon les écosser. Les laver. Ensuite, les couper en 3 ou 4 morceaux et réserver.
Lorsque la viande est cuite , rajouter les fèves, les fonds d’artichauts rincés.

Les arroser avec le jus du demi-citron.

Ajouter les écorces de citron confit et un peu d’eau si nécessaire.

Laisser cuire les légumes qui doivent être fondants en bouche.

P.S. Si la viande est bien cuite et ne peut plus supporter un temps de cuisson supplémentaire, il va de soi qu’il faut la retirer et réserver sinon ajouter dessus les légumes verts.

Laisser réduire jusqu’à obtention d’une sauce onctueuse. Vérifiez l’assaisonnement en goûtant la sauce.

Servir ce plat chaud, en dressant la viande au centre du plat, les légumes dessus et la sauce onctueuse tout autour. Décorer avec les écorces de citron et éventuellement des olives, si possible les violettes qui mettront en valeur le plat.

Déguster ce tajine aux légumes avec un bon pain maison si possible.

Régalez-vous!

Tajine aux oignons et raisins secs

20190309_112731.png

Bonjour,

ce midi, j’ai régalé ma petite tribu avec ce délicieux tajine sucré salé, très apprécié au Maroc et dans tous les pays du Maghreb.

Simple à faire et véritablement exquis, il ravira à coup sûr vos papilles.

Pendant la cuisson, il embaume toute la cuisine avec son doux parfum de cannelle et miel, ce qui met en appétit.

Dans ce site vous trouverez une autre recette de tajine aux oignons et raisins secs avec du poulet ICI . Il est possible de le préparer avec une autre viande de son choix: agneau, lapin…

20190309_112831.png

RECETTE :

Ingrédients :

  • 4 morceaux de dinde (osso bucco de dinde)

  • 1 oignon haché

  • 1 gousse d’ail dégermée et râpée

  • 3 c à s d’huile d’olive + 2 c à s d’huile de tournesol (ou bien un peu d’huile de tournesol et un morceau de beurre)

  • 1 c à c rase de sel

  • 1/2 c à c de poivre

  • 1 c à c rase de gingembre

  • 1 c à c de curcuma

  • quelques pistils de safran pur

  • 1/2 bâton de cannelle

garniture :

  • 5 oignons (j’ai pesé mes oignons: 580 g exactement! 🙂 )

  • 150 g de raisins secs

  • 3 c à s de miel « toutes fleurs »

  • 1/2 c à c de cannelle en poudre

Préparation :

Commencer par tremper les raisins secs dans un bol d’eau chaude.

Dans une faitout, verser l’huile, y faire saisir les morceaux de dinde avec l’oignon, la gousse d’ail et les épices.

Faire revenir la viande assez longtemps, en veillant à la retourner souvent. L’oignon va suer puis lâcher son eau. Ajouter le bâtonnet de cannelle.

Dès que la viande est légèrement colorée, ajouter de l’eau qui doit à peine la recouvrir.

Laisser cuire à feu moyen et à couvert.

Eplucher les oignons, les découper en lamelles pas trop fines et réserver.

Lorsque la viande est presque cuite, ajouter les oignons ainsi que les raisins secs. Si elle est bien cuite, la sortir et la réserver pour qu’elle ne cuise pas de trop et s’effrite.

Ajouter la cannelle en poudre, qu’on saupoudre sur les oignons et raisins secs.

Avec une cuillère en bois, enfoncer les légumes et fruits secs dans la sauce, délicatement. S’il manque de l’eau, en rajouter mais très peu car l’oignon va lâcher son eau.

Laisser cuire à couvert et à mi-cuisson ajouter le miel.

Lorsque l’oignon et les raisins sont cuits, laisser la sauce réduire en ôtant le couvercle.

On doit obtenir une belle sauce onctueuse, sirupeuse.

Attention vers la fin de la cuisson, en raison de l’ajout du miel, la viande ainsi que la garniture peuvent attacher au fond de la marmite, alors surveillez bien la cuisson. Dès que la viande, les oignons, les raisins secs sont bien cuits et que la sauce est bien réduite, on stoppe la cuisson.

Ce que je peux vous dire c’est que ce tajine est vraiment succulent!

Régalez-vous!

Tajine au poulet, fenouil et carottes

fenouil

Bonjour,

j’ai le plaisir d’ajouter une nouvelle recette dans ce site, une recette de tajine, et oui encore un tajine et cette fois-ci aux légumes. La carotte et le fenouil sont deux légumes qui se marient bien, ils forment une belle association de goût. Il existe une autre combinaison possible comme ICI petits pois et fenouil ! Ce tajine est succulent.

j’ai servi ce tajine aux légumes avec tout autour les salades (salade de betteraves et oignons rouges, salade sucrine avec tomates, concombre et oignons rouges…), présenté ainsi, vous avez un petit aperçu de la table marocaine à l’heure du repas.

RECETTE :

Ingrédients : (pour 4 à 5 personnes)

  • 3 cuisses de poulet découpées en deux chacune (j’ai enlevé la peau du haut des cuisses)

  • 1 gros oignon

  • 3 gousses d’ail dégermées râpées ou passées au presse-ail

  • un peu de persil, un peu de coriandre hachés

  • 1 c à c de sel rase

  • 1/2 c à c de poivre

  • 1/2 c à c de gingembre en poudre

  • 1 c à c de curcuma en poudre

  • 3 c à s d’huile d’olive et 2 c à s d’huile de tournesol

  • 5 carottes

  • 2 fenouils

  • une poignée d’olives

  • le jus d’un demi citron

  • un demi citron confit (sans la pulpe)

Capture

Préparation :

Je me suis servie de ma cocotte minute, mon alliée en cuisine 🙂 .

Dans la cocotte minute, verser l’huile, y déposer la viande puis l’oignon haché finement, l’ail, les herbes hachées ainsi que toutes les épices citées.

Faire revenir la viande à feu doux, en retournant souvent les morceaux de viande. Couvrir à chaque fois. L’oignon va lâcher son eau et ça ne collera pas mais il faut retourner la viande souvent jusqu’à ce qu’elle soit colorée.

Pendant ce temps, éplucher les carottes, les couper en deux et enlever le coeur. Couper à nouveau chaque morceau en deux, de façon à obtenir des bâtonnets.

Enlever les feuilles ou tiges abîmées des fenouils et les couper en quatre.

Quand les morceaux de poulet sont suffisamment revenus dans l’huile et bien imprégnés des épices, ajouter de l’eau à hauteur de la viande.

Dès l’ébullition, ajouter les carottes puis les quartiers de fenouil. Verser le jus de citron sur les légumes.

Déposer les écorces de citron confit sur le fenouil.

Laisser cuire environ 10 minutes dès le chuchotement de la soupape.

Pendant la cuisson des légumes, dessaler les olives en les faisant bouillir quelques minutes. Egoutter et réserver.

Laisser réduire la sauce du tajine jusqu’à ce qu’elle soit onctueuse. Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Servir le tajine chaud, en plaçant les morceaux de poulet dans l’assiette, la sauce aux oignons autour et les légumes harmonieusement disposé sur le tout.

Décorer avec les écorces de citron confit et les olives. Qui dit tajine, dit pain 🙂 , il se déguste avec un bon pain fait maison si possible mais un autre pain peut convenir, comme la flûte.

J’ai servi ce délicieux tajine aux carottes et fenouils avec des salades à la marocaine ainsi que des frites maison.

Régalez-vous!

Tajine marocain aux pruneaux

20190306_124659.png

Bonjour!

Ah quel bonheur que de cuisiner un tajine aux pruneaux, c’est un des plats favoris de la cuisine marocaine, la base me direz-vous! Oui mais un classique indémodable, le plat auquel on pense en premier lorsqu’on reçoit du monde à la maison; il est simple à faire mais néanmoins délicat. En effet, doser les épices pour avoir un délicieux goût tout en finesse et l’art de le préparer n’est pas une mince affaire à mon sens.

Tout d’abord, le choix des ingrédients est primordial, la viande doit être de bonne qualité, si possible tendre pour réduire le temps de cuisson, les pruneaux et fruits secs qui feront la garniture doivent également être de qualité. Mais l’ingrédient essentiel et non des moindres est sans conteste  l’amour. L’amour du plat, l’amour de la cuisine  mais aussi aimer faire plaisir. Les mines réjouies, les yeux qui pétillent face au plat servi sont ma récompense.

Ce plat mérite qu’on lui donne du temps, en laissant mijoter à feu doux la viande dans les épices, la laisser s’en imprégner, prendre son temps et imaginer le plat servi avant même de commencer. Il est important que la viande soit tendre; elle doit se détacher facilement. La sauce aux oignons doit être bien réduite et gouteuse à souhait. Quand on laisse bien cuire la viande et réduire la sauce, on obtient un délicieux confit d’oignon. Enfin l’association viande, pruneaux , amandes frites et graines de sésame est excellente! Les papilles sont en fête avec ce délicieux tajine sucré /salé, la sauce de la viande n’est pas sucrée et contraste bien avec les pruneaux confits, parfumés à la cannelle.

 Ce que j’aime dans ce tajine, c’est l’association du moelleux et du croquant, ce parfum indescriptible qui éveille l’appétit. En somme c’est un pur régal à chaque bouchée, une explosion des saveurs en bouche; vous l’aurez compris ce tajine est un de mes préférés, un tajine parfait pour recevoir et honorer ses invités mais aussi pour se faire plaisir et varier les menus!

Dans les grandes réceptions au Maroc, il est d’usage de présenter à ses convives un succulent tajine comme celui-ci puis le couscous aux sept légumes et pour finir un large choix de fruits de saisons. Le thé à la menthe est servi avant le tajine et lors d’une réception, il est accompagné d’un assortiment de pâtisseries, de fruits secs et de dattes et il termine également le festin. Il s’agit là d’un exemple de menu de fêtes.

Autre exemple,on commence par un tajine au poulet et olives puis la seffa sucrée/salée aux vermicelles « cheveux d’ange » et toujours en dessert des fruits de saisons.

Ou bien encore en entrée une pastilla au poulet, un tajine de son choix (viande et olives rouge par exemple ou tajine tfaya aux amandes et oeufs) puis fruits de saison.

Au Maroc, il n’y a pas de desserts à proprement parler comme les pâtisseries à la crème, les gâteaux type tarte aux fruits, les entremets ou petites crèmes, yaourts, qui sont mangés à d’autres moments de la journée. Les fruits restent LE dessert, toujours de saison et joliment présentés.

Vous trouverez dans ce site une autre recette de tajine aux pruneaux avec comme viande de l’agneau, cuit dans le plat traditionnel, le tajine en poterie.

20190306_124621.png

RECETTE :

Ingrédients : (pour 4 à 5 personnes)

  • environ un kilo de viande de veau en gros morceaux

  • 2 oignons moyens

  • 3 gousses d’ail dégermées puis râpées ou bien passées au presse-ail

  • 5 c à s d’huile de tournesol

  • 1 c à c de sel rase

  • 1/2 c à c de poivre

  • 1/2 c à c de gingembre en poudre

  • 1 c à c de curcuma en poudre

  • quelques pistils de safran pur

Garniture :

  • des pruneaux (je compte 5 pruneaux par personnes)

  • une poignée d’amandes

  • une cuillère à soupe de graines de sésame

  • une noix de beurre

  • 2 c à s de sucre en poudre

  • un demi bâton de cannelle

  • un peu de cannelle en poudre

Préparation :

Dans une cocotte minute de préférence (pour réduire le temps de cuisson de la viande), déposer les morceaux de viande, les oignons hachés, l’ail, l’huile ainsi que toutes les épices citées.

Faire revenir tous ces ingrédients, à feu doux et en couvrant la cocotte. Retourner souvent les morceaux de viande, à l’aide d’une cuillère en bois. Cette étape est décisive pour la réussite du plat, les épices doivent imprégner la viande, c’est ce qui donnera du goût au plat. Cette étape doit durer au moins une bonne demi heure, vous sentirez le doux parfum des épices et de l’oignon qui doit dorer légèrement. Surtout restez à feu doux. Les oignons vont relâcher leur eau et former comme un confit d’oignon. Pensez à recouvrir à chaque fois. La viande au bout de tout ce temps commencera à se colorer par endroits mais surtout pas cramer! C’est pourquoi la seule façon de gérer ce début de cuisson, est de retourner souvent la viande, tout en décollant les sucs.

Ensuite ajouter de l’eau bouillante de préférence (je me sers de la bouilloire!) à hauteur de la viande. Elle doit la recouvrir à peine. Fermer la cocotte minute et laisser cuire (45 minutes pour moi à partir du chuchotement de la soupape) ; le temps de cuisson dépend de la tendreté de votre viande.

Lorsque la viande est cuite, laisser réduire la sauce aux oignons, à découvert. Laisser juste ce qu’il faut de sauce pour servir. La sauce est en principe goutue à ce stade là, un concentré de saveurs.

Vers la fin de la cuisson, préparer la garniture du plat de viande.

Pocher les pruneaux dans une casserole en les couvrant d’eau. Ajouter le bâtonnet de cannelle. Lorsqu’ils sont cuits, mous mais attention ils doivent rester entiers, donc stopper la cuisson dès qu’ils ont gonflés et ont ramolli. Les égoutter en les laissant dans la casserole. Garder l’équivalent d’une cuillère à soupe d’eau au fond de la  casserole.

Les saupoudrer de sucre, d’un peu de cannelle selon son goût et ajouter une noix de beurre. Laisser les pruneaux confire une dizaine de minutes, à feu très doux en les retournant délicatement et souvent à l’aide d’une cuillère. Réserver.

Parallèlement, pocher les amandes dans de l’eau bouillante juste quelques minutes. Les émonder, rincer puis sécher. Les frire dans une petite poêle avec un fond d’huile. Attention de ne pas les cramer, le rendu serait moins joli. Remuer souvent pour les retourner afin qu’elles soient dorées de manière uniformes et stopper la cuisson dès que la couleur souhaitée est atteinte et même un peu avant car bien que hors du feu, elles continuent de brunir dans l’huile de friture. Les déposer sur du papier absorbant.

Enfin griller assez rapidement les graines de sésame dans une poêle à sec, en les mélangeant souvent (il suffit de secouer la poêle). En principe dès que les graines commencent à sautiller, elles sont grillées. Les verser dans un petit ramequin ou assiette. Réserver pour la décoration des pruneaux.

Servir ce délicieux tajine de viande aux pruneaux et amandes en déposant d’abord la viande dans le plat, puis la sauce aux oignons tout autour et décorer avec les pruneaux, graines de sésame et amandes.

Régalez-vous!

Batbouts au poulet

fritou

Bonjour,

après la publication de ma recette des petits pains batbouts à la farine ICI , je continue avec le partage d’une idée de garniture avec du poulet parfumé aux saveurs indiennes.

Toujours dans mon site, vous trouverez une autre idée de garniture avec de la kefta, viande hachée assaisonnée à la marocaine ICI .

Ces petits pains batbouts à la garniture variée et généreuse sont vraiment savoureux.

frioig

Comme garniture de mes petits pains batbouts, j’ai mis quelques feuilles de salade effilochée, des lanières de poulet (viande marinée avec des épices indiennes), des rondelles de cornichons, des petits dés de tomate, de l’oignon frit déshydraté (crispy onions) ainsi que des rondelles de pommes de terre frites « fait maison ». Le tout est assaisonné avec une délicieuse sauce blanche.

En principe, je prépare la viande pendant que mes petits pains lèvent, je la fais mariner jusqu’au moment de faire les sandwichs. La cuisson est très rapide.

Votre viande marinée aux épices indiennes, est réservée au frais, vos petits pains batbouts sont prêts à être garnis.

Commencer par préparer la sauce blanche et la réserver au frais.

RECETTE :

*Sauce blanche  à ma façon:

Ingrédients pour la sauce blanche:

  • 250 g de crème allégée ou du yaourt à la grecque (ici yaourt à la grecque)

  • 2 c à c d’oignon rouge haché finement

  • 2 c à c d’herbes à salade déshydratées

  • 1 pincée de piment fort

  • 2 c à s de ciboulette ciselée

  • 1 c à c de moutarde douce

  • 1 c à c de moutarde à l’ancienne

  • 1/4 de c à c de poivre

  • du sel

  • un peu d’ail en poudre ou bien une petite gousse râpée

  • une à deux pincée de curry en poudre

  • un trait de lait pour avec la consistance désirée

Préparation :

Dans un bol, verser la crème et y incorporer tous les ingrédients cités. Mélanger avec un petit fouet jusqu’à obtenir un mélange homogène et rallonger la sauce afin d’obtenir une sauce pas trop épaisse! Vous ajoutez un peu de lait, cuillerée par cuillerée jusqu’à obtenir une bonne consistance. Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Couvrir d’un film transparent et réserver la sauce blanche au frais.

Préparation du poulet :

Ingrédients :

  • escalopes de poulet coupées en petites  lanières (en fonction du nombre de petits pains à garnir; il faut compter au moins 4 à 5 petites lanières de viande par petits pains)

  • du sel et du poivre

  • un petit peu de gingembre frais râpé

  • un peu d’épices massalé (épices indiennes)

  • un peu de curry (je fais à l’oeil en fonction de la quantité de viande)

  • un peu de coriandre hachée finement

  • un peu d’huile pour amalgamer le tout

Mélanger le tout et laisser mariner au frais. Au moment de garnir les sandwichs, griller la viande sur le grill huilé ou bien dans une poêle.

Préparation des éléments qui composent la garniture :

– Peler quelques pommes de terre. Les laver et les détailler en rondelles que vous faites frire comme vous avez l’habitude de le faire et les déposer sur du papier absorbant.

– Laver quelques feuilles de salade. Les essorer et les couper en lanières.

– Découper une à deux tomates en petits dés.

Montage du sandwich :

Faire une fente dans un petit pain, le badigeonner de l’intérieur d’une cuillerée de sauce blanche.

Le tapisser de quelques feuilles de salade verte effilochées, des lanières de poulet, un peu de tomate coupée en petits dés, 2 à 3 rondelles de cornichon, une autre cuillerée de sauce blanche, un peu d’oignon frit déshydraté « crispy onions » puis quelques rondelles de pommes de terre frites.

Procéder de la même manière pour tous les petits pains.

Et régalez-vous!

Batbouts, petits pains marocains à la farine

batbout

Bonjour,

aujourd’hui je partage avec vous ma recette de ces petits pains marocains nommés batbouts. Ils ont la particularité d’être légers et creux à l’intérieur, parfaits pour préparer de délicieux sandwichs. Formés plus grands, ils peuvent être servi badigeonnés de miel et de beurre fondu. Il est également possible de préparer des petits pains farcis avec cette recette.

Cette recette est une recette familiale. J’ai pétri la pâte à la main.

Vous trouverez une autre recette de petits pains batbouts mais avec de la semoule dans ce site ICI.

RECETTE :

  • 1 kilo de farine T 55 (j’en avais plus, j’ai utilisé cette fois-ci de la T 65 )

  • du sel (environ 1 c à s rase)

  • 1/2 verre de margarine fondue ou bien de l’huile (ici margarine)

  • 10 g de levure boulangère déshydratée, en billes (j’ai utilisé la SAF)

  • eau tiède

Préparation :

Commencer par dissoudre la levure boulangère dans un verre d’eau tiède (pas chaude!), laisser buller puis gonfler une dizaine de minutes.

Faire fondre la margarine.

Sur le plan de travail, déposer la farine, le sel sur le côté; former un puits et y verser la levure. D’une seule main, commencer à mélanger les ingrédients, tout en ajoutant de l’eau tiède, de manière progressive. On doit obtenir une pâte molle. Elle colle aux doigts.

Quand une boule de pâte est formée, l’aplatir avec les poings et verser dessus le beurre.

L’emprisonner avec la pâte, et à l’aide des poings, appuyer sur la pâte afin de l’incorporer.

Pétrissez la pâte à la main pendant environ 15 à 20 minutes avec un pétrissage énergique et soutenu en vous servant tantôt des paumes de vos mains pour étirer et ramener vers vous la pâte, tantôt de vos poings lorsque vous rajoutez de l’eau afin de l’incorporer facilement à la pâte.

Le but étant d’assouplir au maximum la pâte.

La pâte doit être collante (coller aux doigts) mais élastique et souple. Il faut finir le pétrissage en obtenant une pâte très molle, qui colle aux doigts et ne rajouter de l’eau qu’une fois qu’on a bien incorporé celle d’avant !

A l’aide d’une corne de cuisine ou autre enlevez la pâte qui colle aux doigts, et ramassez la pâte pour former une boule qu’on pose dans un saladier profond ou une petite bassine de cuisine. Mouillez légèrement  le dessus avec votre main mouillée et filmer le bol. Couvrir d’une serviette épaisse!

Laissez lever la pâte.

patoune

Une fois bien levée, dégazez-la en la boulant. Former deux boules de pâte et déposez la première boule sur un plan de travail fariné; l’étaler pas trop épais et pas trop fin non plus et à l’aide d’un emporte-pièce ou tasse ou autre, former des minis pains du diamètre qu’on veut! 

Déposez les petits pains formés sur un linge fariné prévu à cet effet, les couvrir et laissez lever à nouveau avant de les cuire dans un plat en fonte qu’on appelle « farra7 » ,si possible, ou bien dans une poêle lourde!

batbout1

(sur la photo, batbouts en train de gonfler!)

Quand les pains gonflent, on les retourne! On pense à les cuire aussi sur les bords en les maintenant  debout contre les bords de la poêle jusqu’à ce qu’ils soient bien cuits, feu moyen.

Posez les petits pains cuits sur un linge (ou grande serviette) et  les couvrir, dès qu’on les sort de la poêle.

Ces petits pains sont très moelleux. Ils peuvent être congelés pour une utilisation ultérieure.

boutbouti

Régalez-vous!

Tajine au poulet et méli-mélo de légumes

20190207_211235

Bonjour,

Une nouvelle recette de tajine dans ce blog, un tajine un peu particulier dans la mesure où les légumes ne sont pas cuits dans la sauce mais à part et de façon diététique, puisque cuits à la vapeur. Ce tajine est similaire au tajine au poulet qu’on accompagne de frites.

C’est une recette que j’ai déjà partagée dans mon ancien blog et comme je poursuis petit à petit le déménagement de mes recettes favorites, il est normal que la recette de ce tajine figure dans ce blog.

Cette recette est vraiment savoureuse et je suis certaine qu’elle vous plaira!

20190207_211328

RECETTE :

Ingrédients :

Pour le poulet en sauce:

  • 6 cuisses de poulet

  • 1 gros oignon haché

  • 4 gousses d’ail hachées

  • une c à soupe de coriandre hachée finement

  • une c à c de gingembre

  • une c à c de curcuma

  • du sel

  • du poivre

  • un mélange d’huile d’olive + huile de tournesol

  • une demi-écorce de citron confit (facultatif)

20190207_211304

Ingrédients et préparation des légumes:

  • des pommes de terre coupées en petits dés

  • des carottes coupées en petits dés

  • du sel

  • du poivre

  • un peu de curcuma

  • de la coriandre hachée finement

  • un peu d’huile de tournesol

    Mélanger ces légumes avec les épices, la coriandre et réserver, le temps de cuire le poulet.

20190207_211208

Dans une cocotte ou un tajine (ici un tajine électrique), faire revenir les cuisses de poulet dans le mélange d’huile avec l’oignon , les épices, l’ail passé au presse-ail et la coriandre. Retourner souvent les cuisses de poulet jusqu’à ce que la viande soit bien imprégnée des épices et légèrement dorée. Si nécessaire, ajouter un peu d’eau juste pour éviter que les épices n’attachent au fond de la cocotte ou du tajine.

Ensuite ajouter de l’eau à hauteur de la viande.

La laisser cuire et dès qu’elle est cuite, la sortir et la faire dorer au four. Parfois, et surtout  quand je suis pressée, je saute l’étape du four.

Ajouter le citron confit sans sa pulpe, découpé en lamelles.

Laisser la sauce réduire, jusqu’à devenir onctueuse.

Cuire les dés de légumes assaisonnés dans une autre cocotte minute dans le panier vapeur ou bien en mettant les légumes à cuire dans le haut d’un couscoussier.

La cuisson à la vapeur dans une cocotte minute est intéressante car elle fait gagner du temps.

Pour le service…

Déposer la viande dans une grande assiette avec la sauce autour. Recouvrir de légumes et décorer de citron confit (ici j’en ai pas mis).

On peut, bien sûr servir ce tajine dans des assiettes individuelles.

J’ai servi ce délicieux tajine au poulet et ses légumes avec tout autour quelques petites salades à la marocaine (ici taktouka avec poivrons et tomates grillés, zaalouk aux épinards à défaut de mauve et rondelles de concombres).

Manger chaud avec si possible du bon pain marocain fait maison et …

Régalez-vous!