Blanquette de dinde à ma façon

Capturelauriier

Bonjour,

pour ce midi j’ai préparé une délicieuse blanquette de dinde à ma façon, et elle a fait l’unanimité, elle a été apprécié par toute la tablée!

Dans ce site, j’ai déjà partagé avec vous des recettes de blanquettes, principalement au poulet. Je dis « des recettes » car selon qu’on est pressé ou pas, je la prépare de deux manières, soit en utilisant des blancs de volaille et je la prépare en mode express, soit je la prépare avec des cuisses de poulet ou du veau et là ça prend un peu plus de temps, j’y ajoute du blanc de poireau et un oignon piqué de clous de girofle.

Ici, j’ai utilisé des blancs de dinde et j’ai bien doré ma viande et l’oignon au début, ce qui a donné une jolie couleur à cette blanquette je trouve et surtout beaucoup de goût! Pour avoir une blanquette bien onctueuse, épaisse, j’ai mis de la farine au tout début, sur la viande bien colorée avant d’ajouter du liquide pour déglacer le tout.

J’ai servi cette savoureuse blanquette avec deux féculents qui se marient très bien, niveau goût avec la blanquette: des pâtes pour changer du riz et des pommes de terre. J’aurais pu l’accompagner de légumes verts comme les brocolis et des pommes de terre ou encore des tagliatelles.

ppoooo

Je vous mets ici la recette du jour: blanquette de dinde à ma façon.

RECETTE :

Ingrédients :

  • 600 g de blanc de dinde (escalopes épaisses)

  • 1 blanc de poireau

  • 1 oignon

  • 2 clous de girofle

  • du sel et du poivre du moulin

  • 2 c à s de farine

  • 1 bonne c à s de beurre

  • un peu d’huile d’olive

  • 2 carottes

  • une boîte de champignons de Paris (le mieux étant d’utiliser des champignons frais)

  • 2 petites gousses d’ail

  • un petit bouquet de thym et laurier (ou bien du thym séché et une feuille de laurier)

  • 3 c à s de vinaigre blanc (ou le jus d’un demi citron de petit calibre)

  • 5 bonnes c à s de crème fraîche épaisse

Préparation :

Découper la viande en gros morceaux.

Hacher l’oignon (dans la blanquette de veau je laisse l’oignon entier et j’y pique deux clous de girofle).

Peler  et découper deux carottes en rondelles pas trop fines.

Laver soigneusement le poireau, le couper en deux ou trois morceaux et le ficeler. Réserver.

Dans une sauteuse, faire fondre le beurre, ajouter l’huile et y faire revenir les morceaux de dinde à feu vif, jusqu’à coloration.

Ajouter l’oignon, poursuivre la coloration de la viande et de l’oignon. Il s’agit de les colorer sans les brûler donc ne pas s’éloigner de la sauteuse et retourner souvent la viande avec une cuillère en bois.

Saupoudrer de farine la viande, mélanger et déglacer avec un grand verre d’eau. Décoller les sucs collés au fond de la sauteuse.

Ajouter l’ail râpé, le poireau, les champignons de Paris égouttés, les rondelles de carotte ainsi que le petit bouquet de thym et laurier.

Saler et poivrer.

Ajouter de l’eau en veillant à bien couvrir la viande et les légumes.  Ajouter le vinaigre. Laisser cuire à couvert.

Lorsque les carottes et le poireau sont cuits, ajouter la crème fraîche. Mélanger délicatement et laisser mijoter quelques minutes et la blanquette est prête. La sauce doit être bien onctueuse.

Ne pas hésiter à goûter la sauce pour rectifier si nécessaire l’assaisonnement en sel et poivre.

Régalez-vous!

Publicités

Batbouts au poulet

fritou

Bonjour,

après la publication de ma recette des petits pains batbouts à la farine ICI , je continue avec le partage d’une idée de garniture avec du poulet parfumé aux saveurs indiennes.

Toujours dans mon site, vous trouverez une autre idée de garniture avec de la kefta, viande hachée assaisonnée à la marocaine ICI .

Ces petits pains batbouts à la garniture variée et généreuse sont vraiment savoureux.

frioig

Comme garniture de mes petits pains batbouts, j’ai mis quelques feuilles de salade effilochée, des lanières de poulet (viande marinée avec des épices indiennes), des rondelles de cornichons, des petits dés de tomate, de l’oignon frit déshydraté (crispy onions) ainsi que des rondelles de pommes de terre frites « fait maison ». Le tout est assaisonné avec une délicieuse sauce blanche.

En principe, je prépare la viande pendant que mes petits pains lèvent, je la fais mariner jusqu’au moment de faire les sandwichs. La cuisson est très rapide.

Votre viande marinée aux épices indiennes, est réservée au frais, vos petits pains batbouts sont prêts à être garnis.

Commencer par préparer la sauce blanche et la réserver au frais.

RECETTE :

*Sauce blanche  à ma façon:

Ingrédients pour la sauce blanche:

  • 250 g de crème allégée ou du yaourt à la grecque (ici yaourt à la grecque)

  • 2 c à c d’oignon rouge haché finement

  • 2 c à c d’herbes à salade déshydratées

  • 1 pincée de piment fort

  • 2 c à s de ciboulette ciselée

  • 1 c à c de moutarde douce

  • 1 c à c de moutarde à l’ancienne

  • 1/4 de c à c de poivre

  • du sel

  • un peu d’ail en poudre ou bien une petite gousse râpée

  • une à deux pincée de curry en poudre

  • un trait de lait pour avec la consistance désirée

Préparation :

Dans un bol, verser la crème et y incorporer tous les ingrédients cités. Mélanger avec un petit fouet jusqu’à obtenir un mélange homogène et rallonger la sauce afin d’obtenir une sauce pas trop épaisse! Vous ajoutez un peu de lait, cuillerée par cuillerée jusqu’à obtenir une bonne consistance. Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Couvrir d’un film transparent et réserver la sauce blanche au frais.

Préparation du poulet :

Ingrédients :

  • escalopes de poulet coupées en petites  lanières (en fonction du nombre de petits pains à garnir; il faut compter au moins 4 à 5 petites lanières de viande par petits pains)

  • du sel et du poivre

  • un petit peu de gingembre frais râpé

  • un peu d’épices massalé (épices indiennes)

  • un peu de curry (je fais à l’oeil en fonction de la quantité de viande)

  • un peu de coriandre hachée finement

  • un peu d’huile pour amalgamer le tout

Mélanger le tout et laisser mariner au frais. Au moment de garnir les sandwichs, griller la viande sur le grill huilé ou bien dans une poêle.

Préparation des éléments qui composent la garniture :

– Peler quelques pommes de terre. Les laver et les détailler en rondelles que vous faites frire comme vous avez l’habitude de le faire et les déposer sur du papier absorbant.

– Laver quelques feuilles de salade. Les essorer et les couper en lanières.

– Découper une à deux tomates en petits dés.

Montage du sandwich :

Faire une fente dans un petit pain, le badigeonner de l’intérieur d’une cuillerée de sauce blanche.

Le tapisser de quelques feuilles de salade verte effilochées, des lanières de poulet, un peu de tomate coupée en petits dés, 2 à 3 rondelles de cornichon, une autre cuillerée de sauce blanche, un peu d’oignon frit déshydraté « crispy onions » puis quelques rondelles de pommes de terre frites.

Procéder de la même manière pour tous les petits pains.

Et régalez-vous!

Batbouts, petits pains marocains à la farine

batbout

Bonjour,

aujourd’hui je partage avec vous ma recette de ces petits pains marocains nommés batbouts. Ils ont la particularité d’être légers et creux à l’intérieur, parfaits pour préparer de délicieux sandwichs. Formés plus grands, ils peuvent être servi badigeonnés de miel et de beurre fondu. Il est également possible de préparer des petits pains farcis avec cette recette.

Cette recette est une recette familiale. J’ai pétri la pâte à la main.

Vous trouverez une autre recette de petits pains batbouts mais avec de la semoule dans ce site ICI.

RECETTE :

  • 1 kilo de farine T 55 (j’en avais plus, j’ai utilisé cette fois-ci de la T 65 )

  • du sel (environ 1 c à s rase)

  • 1/2 verre de margarine fondue ou bien de l’huile (ici margarine)

  • 10 g de levure boulangère déshydratée, en billes (j’ai utilisé la SAF)

  • eau tiède

Préparation :

Commencer par dissoudre la levure boulangère dans un verre d’eau tiède (pas chaude!), laisser buller puis gonfler une dizaine de minutes.

Faire fondre la margarine.

Sur le plan de travail, déposer la farine, le sel sur le côté; former un puits et y verser la levure. D’une seule main, commencer à mélanger les ingrédients, tout en ajoutant de l’eau tiède, de manière progressive. On doit obtenir une pâte molle. Elle colle aux doigts.

Quand une boule de pâte est formée, l’aplatir avec les poings et verser dessus le beurre.

L’emprisonner avec la pâte, et à l’aide des poings, appuyer sur la pâte afin de l’incorporer.

Pétrissez la pâte à la main pendant environ 15 à 20 minutes avec un pétrissage énergique et soutenu en vous servant tantôt des paumes de vos mains pour étirer et ramener vers vous la pâte, tantôt de vos poings lorsque vous rajoutez de l’eau afin de l’incorporer facilement à la pâte.

Le but étant d’assouplir au maximum la pâte.

La pâte doit être collante (coller aux doigts) mais élastique et souple. Il faut finir le pétrissage en obtenant une pâte très molle, qui colle aux doigts et ne rajouter de l’eau qu’une fois qu’on a bien incorporé celle d’avant !

A l’aide d’une corne de cuisine ou autre enlevez la pâte qui colle aux doigts, et ramassez la pâte pour former une boule qu’on pose dans un saladier profond ou une petite bassine de cuisine. Mouillez légèrement  le dessus avec votre main mouillée et filmer le bol. Couvrir d’une serviette épaisse!

Laissez lever la pâte.

patoune

Une fois bien levée, dégazez-la en la boulant. Former deux boules de pâte et déposez la première boule sur un plan de travail fariné; l’étaler pas trop épais et pas trop fin non plus et à l’aide d’un emporte-pièce ou tasse ou autre, former des minis pains du diamètre qu’on veut! 

Déposez les petits pains formés sur un linge fariné prévu à cet effet, les couvrir et laissez lever à nouveau avant de les cuire dans un plat en fonte qu’on appelle « farra7 » ,si possible, ou bien dans une poêle lourde!

batbout1

(sur la photo, batbouts en train de gonfler!)

Quand les pains gonflent, on les retourne! On pense à les cuire aussi sur les bords en les maintenant  debout contre les bords de la poêle jusqu’à ce qu’ils soient bien cuits, feu moyen.

Posez les petits pains cuits sur un linge (ou grande serviette) et  les couvrir, dès qu’on les sort de la poêle.

Ces petits pains sont très moelleux. Ils peuvent être congelés pour une utilisation ultérieure.

boutbouti

Régalez-vous!

Boulettes de kefta à la marocaine et riz

boulleeee

Bonjour,

Voici une autre façon d’accommoder le fameux tajine de boulettes de viande (kefta), en servant les boulettes de viande à la sauce tomates avec du riz et on obtient un plat vraiment savoureux!

Habituellement, le tajine de boulettes de kefta auquel on rajoute des oeufs est mangé avec du pain et dans le plat. Ici j’ai fait une variante de ce plat en incorporant dans ma sauce des dés de poivrons rouges.

RECETTE :

Ingrédients :

Pour les boulettes de viande (kefta) :

  • 800 g de viande de boeuf hachée

  • 1 c à s de persil haché

  • 1 c à s de coriandre hachée

  • du sel

  • du poivre

  • 2 c à c de cumin en poudre

  • 2 c à c de paprika

  • 1/2 c à c de gingembre en poudre

Pour la sauce tomates :

  • une boîte de tomates concassée finement

  • 1 c à s de concentré de tomates

  • du sel et du poivre

  • une pincée de piment fort

  • 1 poivron rouge découpé en dés

  • 1 à 2 gousses d’ail râpées

  • 1 c à c de cumin

  • 1 c à c de paprika

  • 1/2 c à c de gingembre

  • un filet d’huile d’olive

  • de la coriandre hachée

rizboull

Préparation :

Assaisonner la viande avec les épices citées et le persil.

Mélanger intimement les ingrédients et former de grosses boulettes.

Dans une sauteuse, verser un petit filet d’huile d’olive, y faire revenir l’oignon haché quelques minutes.

Ensuite ajouter les dés de poivron rouge.

Remuer souvent et dès que les légumes sont légèrement dorés, ajouter la boîte de tomates, le concentré de tomates, l’ail râpé, une c à s de coriandre hachée, les épices puis de l’eau (remplir deux  fois environ la boîte de tomates vide d’eau).

Laisser la sauce cuire à feu doux et à couvert.

Pendant ce temps…

Verser un peu d’huile dans une grande poêle et la laisser dorer à feu vif, sans la cuire. Cette opération doit être menée rapidement, juste le temps que la viande colore sur toutes les faces.

Je secoue ma poêle pour retourner les boulettes et je les fais flamber, ce qui leur donne un goût de grillades. En secouant la poêle, on retourne les boulettes et l’huile au contact de la flamme fait flamber la viande. Ce procédé qui demande tout de même une certaine dextérité et maîtrise a la particularité de donner un goût exquis à la viande et un parfum de grillades des plus alléchants. Ceci dit, vous pouvez faire comme vous le sentez pourvu que la viande soit légèrement grillée sans arriver à une totale cuisson.

Ajouter les boulettes de viande dans la sauce tomates et terminer la cuisson à feu doux et en couvrant la sauteuse.

Quand la sauce tomates est réduite, onctueuse, on stoppe la cuisson.

Parsemer de coriandre hachée, fraîche si possible (moi je congèle toujours ma coriandre mais fraîche elle est encore meilleure!)

Servir les boulettes de viande (kefta) avec du riz (ici riz basmati) et …

Régalez-vous!

Pommes de terre grenaille

pommes de terre

Bonsoir,

qui aime les pommes de terre grenailles, sautées à la poêle? Ces petites pommes de terre sont vraiment délicieuses et font un bel accompagnement d’une pièce de viande grillée ou un poulet rôti par exemple. Moi j’aime les manger encore chaudes, accompagnées de moutarde tout simplement.

Voici ma façon de les préparer.

RECETTE :

Ingrédients :

  • un kilo de pommes de terre grenaille (qu’on ne pèle pas!)

  • du sel

  • du poivre (je mets du poivre du moulin!)

  • une feuille de laurier

  • du thym séché ou frais si vous avez

  • un filet d’huile d’olive

  • 3 à 4 petites gousses d’ail en chemise (garder la peau)

Préparation :

Laver soigneusement les pommes de terre grenaille. Ne pas les peler.

Les précuire dans de l’eau salée (eau additionnée de gros sel).

Quand elles sont presque cuites mais pas totalement, les égoutter.

Dans une sauteuse profonde, verser un petit filet d’huile d’olive, en fonction de la quantité de pommes de terre grenaille.

Faire revenir les pommes de terre dans l’huile, ajouter les gousses d’ail en chemise, écrasée légèrement (on peut se servir d’un verre pour les écraser).

Saler et poivrer. Mélanger avec une cuillère en bois.

Ajouter la feuille de laurier ainsi que le thym.

Remuer souvent en retournant les pommes de terre à l’aide d’une cuillère en bois ou bien en secouant la sauteuse et en les faisant sauter de manière à les retourner. Gérer la puissance du feu, de façon à les dorer sans les brûler. Le feu ne doit pas être fort, il s’agit de finir de les cuire. Penser à couvrir à chaque fois pour accélérer la cuisson mais ne pas oublier de remuer souvent!

Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Les pommes de terre grenaille ainsi que les gousses d’ail doivent être bien cuites, fondantes.

carrro

J’ai servi mes pommes de terre grenaille avec de la viande de boeuf cuite sur le grill et des légumes cuits dans une sauteuse à l’étouffée.

Régalez-vous!

Tajine au poulet et méli-mélo de légumes

20190207_211235

Bonjour,

Une nouvelle recette de tajine dans ce blog, un tajine un peu particulier dans la mesure où les légumes ne sont pas cuits dans la sauce mais à part et de façon diététique, puisque cuits à la vapeur. Ce tajine est similaire au tajine au poulet qu’on accompagne de frites.

C’est une recette que j’ai déjà partagée dans mon ancien blog et comme je poursuis petit à petit le déménagement de mes recettes favorites, il est normal que la recette de ce tajine figure dans ce blog.

Cette recette est vraiment savoureuse et je suis certaine qu’elle vous plaira!

20190207_211328

RECETTE :

Ingrédients :

Pour le poulet en sauce:

  • 6 cuisses de poulet

  • 1 gros oignon haché

  • 4 gousses d’ail hachées

  • une c à soupe de coriandre hachée finement

  • une c à c de gingembre

  • une c à c de curcuma

  • du sel

  • du poivre

  • un mélange d’huile d’olive + huile de tournesol

  • une demi-écorce de citron confit (facultatif)

20190207_211304

Ingrédients et préparation des légumes:

  • des pommes de terre coupées en petits dés

  • des carottes coupées en petits dés

  • du sel

  • du poivre

  • un peu de curcuma

  • de la coriandre hachée finement

  • un peu d’huile de tournesol

    Mélanger ces légumes avec les épices, la coriandre et réserver, le temps de cuire le poulet.

20190207_211208

Dans une cocotte ou un tajine (ici un tajine électrique), faire revenir les cuisses de poulet dans le mélange d’huile avec l’oignon , les épices, l’ail passé au presse-ail et la coriandre. Retourner souvent les cuisses de poulet jusqu’à ce que la viande soit bien imprégnée des épices et légèrement dorée. Si nécessaire, ajouter un peu d’eau juste pour éviter que les épices n’attachent au fond de la cocotte ou du tajine.

Ensuite ajouter de l’eau à hauteur de la viande.

La laisser cuire et dès qu’elle est cuite, la sortir et la faire dorer au four. Parfois, et surtout  quand je suis pressée, je saute l’étape du four.

Ajouter le citron confit sans sa pulpe, découpé en lamelles.

Laisser la sauce réduire, jusqu’à devenir onctueuse.

Cuire les dés de légumes assaisonnés dans une autre cocotte minute dans le panier vapeur ou bien en mettant les légumes à cuire dans le haut d’un couscoussier.

La cuisson à la vapeur dans une cocotte minute est intéressante car elle fait gagner du temps.

Pour le service…

Déposer la viande dans une grande assiette avec la sauce autour. Recouvrir de légumes et décorer de citron confit (ici j’en ai pas mis).

On peut, bien sûr servir ce tajine dans des assiettes individuelles.

J’ai servi ce délicieux tajine au poulet et ses légumes avec tout autour quelques petites salades à la marocaine (ici taktouka avec poivrons et tomates grillés, zaalouk aux épinards à défaut de mauve et rondelles de concombres).

Manger chaud avec si possible du bon pain marocain fait maison et …

Régalez-vous!

Pâtes au roquefort à ma façon

patesauroquefort

Bonsoir,

je vous retrouve avec une nouvelle recette, réalisée pour ce midi; des pâtes au roquefort. Mon assiette ne paie pas de mine mais je vous assure que ce plat est délicieux! Pour la présentation, j’ai versé de la sauce au roquefort sur les pâtes, mais une fois dans l’assiette, il suffit de mélanger intimement la sauce roquefort avec les pâtes et de se régaler.

C’est une bonne idée de repas, lorsqu’on est pressé mais qu’on veut tout de même bien manger. J’ai accompagné mes pâtes sauce roquefort avec une belle escalope de poulet cuite sur le grill et un oeuf au plat que j’aime bien cuit en dessous, grillé avec le jaune coulant.

Voici ma façon de préparer ce plat:

RECETTE :

Ingrédients : (pour 4 assiettes)

  • 3 à 4 échalotes (à défaut on peut mettre un oignon moyen)

  • un filet d’huile d’olive (on peut mettre une noix de beurre et un peu d’huile)

  • 100 de roquefort ou selon le goût

  • 1/2 pot de crème fraîche épaisse (l’allégée convient très bien)

  • une petite boîte de champignons

  • des pâtes pour 4 personnes (moi je mets une belle poignée de pâte par personne)

  • sel (ne pas trop saler car le roquefort est salé)

  • poivre (du moulin pour moi)

Préparation :

Peler et hacher les échalotes finement.

Mettre l’eau à bouillir pour les pâtes. Préparer les pâtes comme vous le feriez d’habitude.

Dans une sauteuse, faire revenir les échalotes à feu doux, en remuant souvent, jusqu’à ce qu’elles soient légèrement dorées.

Ajouter le roquefort coupé en petits morceaux, directement dans la poêle. L’écraser avec une cuillère en bois. Le fromage va fondre.

Ajouter de suite la crème  et les champignons égouttés. Mélanger doucement.

Saler et poivrer. Ne pas hésiter à poivrer, ça donne du goût mais ayez la main légère avec le sel. Le mieux en cuisine, c’est de goûter la préparation et d’ajuster comme on aime.

Laisser 2 à 3 minutes et c’est prêt.

Servir aussitôt sur les pâtes égouttées.

On peut aussi ajouter les pâtes dans la sauce roquefort, mélanger le tout et servir tant que c’est chaud!

Il m’arrive de faire revenir du poulet découpé en gros dés avec les échalotes et terminer la recette comme décrite ci-dessus.

On peut même ajouter du saumon fumé à la place du poulet et c’est juste délicieux!

Régalez-vous!

Poulet au curry et lait de coco

coco

Bonsoir,

C’est avec plaisir que je partage avec vous une recette facile, rapide à faire et délicieuse d’après mes gourmands!

Il y a des jours où on a n’a pas le temps de cuisiner ou pas d’idée de repas et je trouve que cette recette est bien pratique. Non seulement elle est rapide à faire et Dieu sait combien le temps nous manque souvent mais elle est en plus savoureuse!

Il suffit de bien s’organiser en préparant tous les ingrédients sur la table avant de se lancer et vous verrez le plat sera prêt en moins d’une heure.

Ce matin, comme je n’avais pas le temps de cuisiner un plat qui demande une longue préparation, je suis allée rechercher une recette rapide sur le net en tapant deux mots clés et je suis tombée par hasard sur la belle assiette de Mimine, colorée et appétissante et comme c’est tout à fait le genre de plat dont raffole mes enfants, je n’ai pas hésité à la tester d’autant qu’elle ressemble un peu à mon poulet au curry, ananas et lait de coco ICI.

Alors si un jour vous êtes en panne d’idée et que vous n’avez pas le temps de passer des heures derrière les fourneaux, cette recette en plus de vous dépanner vous régalera à coup sûr! Par contre il faut toujours avoir dans ses placards quelques boîtes ou briquettes de lait de coco et dans son frigo des poivrons de couleurs.

J’ai fait un copié/collé de la recette de Mimine avec en rouge mes légères modifications ou précisions)

poivra

RECETTE :

Ingrédients : (pour 4 personnes)

  • 3 escalopes de poulet (j’ai pesé environ 600 g de blanc de poulet)

  • 1 petit poivron jaune (je n’avais que du rouge, j’ai mis un gros poivron rouge)

  • 1 petit poivron rouge

  • 1 gros oignon

  • 200 ml de lait de coco

  • 2 cuillère à soupe de crème fraîche (facultatif mais apporte de l’onctuosité à la sauce)

  • 1 cuillère à soupe de curry doux en poudre (la cuillère pas bombée)

  • 1 cuillère à café de curcuma (la cuillère rase)

  • basilic (en hiver je n’ai que le basilic séché)

  • sel, poivre

  • huile d’olive

Préparation :

  1. Lavez les poivrons. Retirez les pépins ainsi que les membranes blanches puis détaillez-les en lamelles. Pelez l’oignon et coupez-le également en lamelles.

  2. Faites revenir les poivrons et l’oignon avec une cuillère à soupe d’huile d’olive dans une sauteuse jusqu’à ce qu’ils soient colorés. Réservez.

  3. Pendant ce temps coupez les escalopes de poulets en petits morceaux.

  4. Faites dorer le poulet avec 1/2 cuillère à soupe d’huile d’olive dans la sauteuse à la place des poivrons oignons (à feu vif et rapidement, ne le laissez pas cuire sinon la viande ne sera pas tendre). Avant qu’il ne soit complètement cuit, rajouter les légumes. Baissez le feu.

  5. Salez, poivrez, saupoudrez de curry et curcuma. Mélangez et  mouillez avec le lait de coco. Remuez puis terminer en ajoutant la crème fraîche pour apporter de l’onctuosité à la sauce. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement au besoin. Saupoudrez d’un peu de basilic.

  6. Laissez mijoter 5 à 10 minutes (une bonne dizaine de minutes!) le temps que le poulet finisse de cuire.

  7. Servez accompagné de riz blanc (mon riz préféré est le riz basmati!)

Je mets à cuire trois verres à eau remplis de riz, un riz que je lave puis que je mets à  cuire dans l’autocuiseur spécial riz).

Régalez-vous!

Cuisses de poulet à la sauce tomates

tomat

Bonjour,

en panne d’idée de repas? Voici une bonne idée de plat, simple, facile et vraiment savoureux! Je l’ai réalisé pour ce midi et je peux vous assurer qu’il a plu à toute la tablée! Quand je ramasse les assiettes vides, je crie victoire et je garde la recette en tête pour une prochaine fois! Ceci dit, ça n’est pas vraiment une nouvelle recette, j’ai déjà partagé avec vous des poêlées similaires mais cette fois-ci j’ai utilisé du poulet à la place du boeuf, pour changer!

Pour ce midi, en plat principal c’était donc poulet à la sauce tomates, accompagné de tagliatelles, le tout saupoudré de parmesan!

N’oubliez pas de vous abonner au blog, si ce n’est déjà fait, ainsi vous serez averti à chaque fois que je poste une nouvelle recette. Merci. Vos commentaires sont également les bienvenus, ainsi que vos retours sur les recettes que vous testez car vos avis comptent! Une fois lus, je publie vos commentaires, qui serviront à d’autres visiteurs du blog!

RECETTE :

Ingrédients :

  • 3 cuisses de poulet

  • un oignon

  • 3 gousses d’ail

  • une noix de beurre

  • un petit filet d’huile d’olive

  • 1/2 poivron orange (ou autre couleur: rouge, jaune)

  • du sel et du poivre

  • 1/2 c à c de harissa ou une pincée de piment fort (ça donne du goût)

  • de la purée de tomates, pulpes de tomates , tomates concassées finement (j’avais des restes de sauces tomates, j’ai donc fait un mélange de tomates concassées finement et de purée de tomates) (pas de quantités précises, j’ai fait à l’oeil en fonction de la viande et du nombre de personnes)

  • 1 c à c de concentré de tomates

  • un peu de thym déshydraté

  • un peu d’origan séché

  • une feuille de laurier

  • de l’eau

  • du persil haché (à saupoudrer au moment de servir)

  • un demi morceau de sucre (facultatif mais c’est pour ôter l’acidité de la tomate)

Préparation :

Découper les cuisses de poulet chacune en deux.

Hacher l’oignon finement.

Ecraser l’ail dans le presse-ail.

Découper le poivron en petits dés façon mirepoix.

Dans une sauteuse profonde, faire revenir le poulet dans le beurre et l’huile, à feu vif. Ne pas oublier de couvrir la sauteuse, au risque de repeindre la cuisine avec une couche de gras!

Retourner souvent les morceaux de poulet en vous protégeant avec le couvercle 🙂 Il suffit de le soulever à moitié pour retourner la volaille. Attention aux brûlures!

Les morceaux de poulet doivent être bien dorés de toutes parts.

Saler et poivrer.

Ajouter l’oignon. Faire revenir encore quelques minutes puis ajouter l’ail et enfin le poivron.

Baisser le feu, faire revenir le tout. A ce stade, le poulet semble déjà cuit et une délicieuse odeur de poulet grillé envahit la cuisine!

Incorporer la tomate, le concentré de tomates, le morceau de sucre, les herbes aromatiques séchées, la feuille de laurier, la harissa (ne vous inquiétez pas, ça ne piquera pas!)

Rallonger la sauce avec de l’eau, la quantité suffisante pour finir de cuire la viande.

Laisser mijoter, à couvert et à feu doux jusqu’à ce que la sauce réduise et soit onctueuse.

Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Saupoudrer de persil haché.

Servir avec des pâtes de son choix. Moi j’ai servi ce poulet à la sauce tomates avec des tagliatelles et du parmesan à volonté.

 pilo

Régalez-vous!

Crevettes sauce piquante

crevettes

Bonjour,

un petit plat aux saveurs exotiques, bien relevé pour émoustiller vos papilles, ça vous dit? J’ai un faible pour la cuisine asiatique mais je n’en connais pas tous les rouages, du moins je ne peux pas vous garantir l’authenticité du plat testé mais la cuisine n’est pas un domaine fermé, on peut très bien cuisiner selon nos goûts et peu importe si on déforme la recette d’origine, du moment qu’on se régale! Je ne connais la cuisine asiatique qu’à travers les plats que j’ai pu déguster dans les restaurants et dernièrement grâce à ma belle-soeur vietnamienne qui bien sûr m’a donné à l’occasion deux ou trois recettes, que j’ai goûtées chez elle comme les fameux nems ou rouleaux de printemps qu’elle vend dans son restaurant. Ceci dit, j’aime flâner sur internet et piocher quelques bonnes recettes aux saveurs asiatiques, comme ces crevettes à la sauce piquante. Piquante ça elle l’est mais c’est agréable au palais et délicieux!

J’aime varier mes menus au quotidien et je n’hésite pas à tester à chaque fois de nouvelles recettes pour sortir de la routine. Cette recette, je l’ai dénichée dans le site de Cuisineaz .

RECETTE

Ingrédients : (pour 4 personnes)

  • 40 crevettes roses

  • 8 mini rondelles d’ananas ou bien une petite boîte d’ananas en dés

  • 1 poivron rouge (j’ai mis du rouge et du jaune)

  • 70 g de concentré de tomates (on trouve dans le commerce des mini boîtes de 70 g)

  • 50 g de sucre roux

  • 25 g de vinaigre de cidre

  • 1 c à c de maïzena

  • 100 ml d’eau (on peut se servir du jus de la boîte d’ananas pour ne pas avoir à le jeter!)

  • 1 c à s de sauce ail piment et gingembre (j’ai mis de la sauce sriracha au piment + une gousse d’ail râpée + un peu de gingembre frais râpé)

  • 1 c à s d’huile d’olive

  • un peu de coriandre hachée

  • 200 g de nouilles chinoises (je n’en avais pas, j’ai mis du riz basmati parfumé)

poianacre

Préparation :

  • Décortiquez les crevettes. Réservez au frais.

  • Épépinez et coupez en cubes le poivron rouge. Réservez.

  • Coupez les rondelles d’ananas en morceaux.

  • Faites bouillir l’eau pour les nouilles ou mettre le riz lavé à cuire dans un autocuiseur vapeur prévu à cet effet ou comme vous avez l’habitude de faire.

  • Faites chauffer l’huile dans une poêle. Faites-y revenir quelques instants l’ananas. Ajoutez le poivron et les crevettes.

  • Laissez chauffer 5 minutes en remuant de temps en temps.

  • Dans un saladier, mélangez la sauce piment, le concentré de tomate, le vinaigre de cidre, l’eau, le sucre et la maïzena (utiliser un petit fouet).

  • Ajoutez ce mélange dans la poêle et laissez chauffer le temps que les nouilles ou le riz soient prêts. (La sauce doit être onctueuse et sirupeuse)

  • Dressez vos assiettes en ajoutant un peu de coriandre (facultatif mais ça donne un très bon goût!)

ccrtte

Régalez-vous!