Poulet au lait de coco et riz basmati

Bonsoir,

avant de partager avec vous la recette de ce plat si succulent, je tiens à m’excuser auprès de toutes les personnes qui me l’ont demandée sur Instagram pour le retard de sa publication. Ces derniers jours, j’ai rencontré quelques soucis avec ma connexion et j’étais aussi très occupée avec les préparatifs de la rentrée.

Ce délicieux poulet au lait de coco, préparé avec des pilons de poulet principalement est vraiment délicieux et assez rapide à préparer. Vous pouvez utiliser une autre partie du poulet, des cuisses de poulet par exemple. La sauce est crémeuse et légèrement relevée au piment mais ça ne pique pas.

Je vous invite à tester cette recette qui vous régalera à coup sûr. Ce plat est savoureux et bien parfumé. Le meilleur accompagnement reste le riz basmati que j’ai cuit dans un autocuiseur spécial vapeur conçu pour la cuisson du riz.

RECETTE

Ingrédients :

  • 5 à 6 pilons de poulet
  • un petit filet d’huile d’olive
  • un oignon haché
  • 3 gousses d’ail dégermées puis râpées
  • 2 petits piments forts (tout petits) ou un seul (j’ai mis un rouge et un vert) épépinés
  • 1 c à s de gingembre râpé
  • 2 grosses tomates
  • du sel (1/2 c à c )
  • 1/2 c à c de poivre
  • 1/3 c à c de piment de cayenne
  • 1 c à c de cumin en poudre
  • 1 c à c de curcuma
  • 1 c à c de coriandre moulue
  • 2 briquettes de lait de coco (400 ml)
  • Pour la présentation du plat : un peu de coriandre fraîche hachée

Préparation :

  1. Dans une grande assiette ou bol, mélanger toutes les épices citées (le sel, le poivre, le cumin, le piment de cayenne, le curcuma, la coriandre moulue). Ajouter un peu d’eau pour diluer le tout.
  2. A l’aide d’un couteau, faire deux entailles de chaque côté de chaque pilon de poulet pour une cuisson plus rapide. Mariner la viande dans ce mélange d’épices.
  3. Dans une sauteuse, verser un un petit filet d’huile. Chauffer cette huile juste un peu, sans atteindre le point de fumée et y faire revenir les pilons de poulet.
  4. Ajouter l’oignon haché ainsi que l’ail râpé. Faire revenir le tout à feu doux. Retourner souvent les morceaux de viande. Couvrir à chaque fois.
  5. Ajouter les petits piments forts épépinés et hachés ainsi que la cuillère à soupe de gingembre frais râpé.
  6. Ensuite ajouter les tomates concassées. Faire revenir. Couvrir. Remuer souvent. Quand il n’y a plus de jus, ajouter un peu d’eau, juste ce qu’il faut pour assurer la cuisson de la viande. Laisser réduire.
  7. Pour finir, , incorporer les 400 ml de lait de coco. Laisser mijoter environ 5 minutes.
  8. C’est prêt! Parsemer un peu de coriandre fraîche hachée au moment de servir. Si vous n’aimez pas la coriandre, n’en mettez pas.
  9. Servir ce délicieux poulet au lait de coco avec un bon riz basmati, lavé et cuit dans un autocuiseur vapeur spécial riz si possible (j’ai mis 3 verres à eau de riz et 1 verre et demi d’eau pour chaque verre de riz).
  10. Bon appétit et régalez-vous!

Tajine de veau aux fèves et aux coeurs d’artichauts

Bonsoir🌺

Voici la recette de ce petit tajine de veau aux fèves, cœurs d’artichauts, et olives partagé sur Instagram. C’est un vrai régal. Il est riche en saveurs et légumes dont on a tant besoin pendant ce mois de Ramadan en particulier pour garder un bon équilibre alimentaire. La viande est très tendre, fondante, les fèves dont j’ai gardé quelques peaux, jeunes et d’autres que j’ai écossées ainsi que les petits coeurs d’artichauts sont savoureux, le tout cuit dans une sauce très onctueuse, veloutée, goûteuse notamment avec l’ajout d’un bon filet de bonne huile d’olive au moment de rajouter les fèves (une huile d’olive en provenance du Maroc😋 avec ce petit goût et parfum particulier)

RECETTE 

Ingrédients :

  • 4 à 5 morceaux de viande de veau (choisissez une viande tendre)
  • un oignon haché
  • 3 gousses d’ail râpées
  • 1 grosse tomate râpée
  • 1 c à c de sel
  • 1/2 c à c de poivre
  • 1 c à c et demi de gingembre en poudre
  • 1 c à c et demi de curcuma
  • 3 c à s d’huile d’olive + 2 c à s d’huile de tournesol (+un bon filet d’huile d’olive à ajouter en même temps que les fèves.)
  • 1 c à s de coriandre hachée (on peut mettre persil et coriandre si on veut)
  • 4 lamelles de citron confit
  •  le jus d’un demi-citron
  • de jeunes fèves
  • des artichauts frais
  • une dizaine d’olives violettes

Préparation :

Je me suis servie de ma cocotte minute pour gagner du temps et réduire le temps de cuisson de la viande et une fois mon tajine cuit, je l’ai servi dans le plat du même nom.

Dans la cocotte, verser l’huile puis y faire revenir pendant quelques minutes les morceaux de viande avec l’oignon haché, l’ail, le sel et le poivre ainsi que la tomate râpée. Remuer souvent en retournant les morceaux de viande. La tomate râpée va donner une belle couleur à la sauce et du goût.

Une fois que l’eau rendue par la tomate et l’oignon est presque évaporé, ajouter les autres épices (gingembre et curcuma en poudre). Saisir les morceaux de viande encore deux à trois minutes en les retournant souvent jusqu’à ce qu’ils soient bien imprégnés des épices.

– Ensuite couvrir d’eau très chaude (servez-vous de la bouilloire bien pratique). La viande doit être recouverte.

Laisser cuire la viande, environ 45 minutes dès le chuchotement de la soupape, en baissant le feu. Concernant le temps de cuisson tout dépend de la viande utilisée, si elle est tendre ou pas.

Pendant ce temps…

éplucher soigneusement les artichauts, enlever le foin, n’employer que les fonds qu’on jette au fur et à mesure dans un saladier rempli d’eau additionnée de jus de citron. Se frotter les doigts avec du jus de citron avant d’éplucher les artichauts sinon les doigts noircissent!
– Nettoyer les fèves, enlever les fils sur les côtés s’il y en a et garder les fèves entières si elles sont jeunes, sinon les écosser. Les laver. Ensuite, les couper en 3 ou 4 morceaux et réserver.
– Lorsque la viande est bien cuite , rajouter les fèves, la coriandre, un peu de sel et de poivre et arroser le tout avec un bon filet d’huile d’olive.
Fermer à nouveau la cocotte minutes et dès le chuchotement de la soupape compter environ 6 minutes de cuisson.

P.S. Si la viande est bien cuite et ne peut plus supporter un temps de cuisson supplémentaire, il va de soi qu’il faut la retirer et réserver sinon ajouter dessus les légumes verts.

Ajouter enfin les petits coeurs d’artichauts. Les arroser avec le jus d’un demi citron. Fermer à nouveau la cocotte minute et compter environ 6 minutes de cuisson. Si vos coeurs d’artichauts sont de gros calibre, vous pouvez les mettre en même temps que les fèves.

Les arroser avec le jus du demi-citron.

Ajouter les écorces de citron confit et un peu d’eau si nécessaire.

– Les légumes doivent être fondants en bouche.

Laisser réduire jusqu’à obtention d’une sauce onctueuse, veloutée mais attention de trop réduire. Il faut qu’il y ait suffisamment de sauce, ni trop, ni peu. Vérifiez l’assaisonnement en goûtant la sauce.

  • Ajouter les olives de préférence violettes pour un joli contraste de couleurs.

Servir ce plat chaud, en dressant la viande au centre du plat (ici le plat Tajine), ensuite les légumes disposés de manière harmonieuse et la sauce onctueuse tout autour. Décorer avec les écorces de citron confit et des olives.

Déguster ce tajine aux légumes avec un bon pain maison si possible.

Régalez-vous!

Pâte magique (pâte 10 minutes) et idée de recette

Bonsoir 🌼

je reviens vers vous avec une idée de repas facile et assez rapide à faire. Il s’agit de petits pains ultra moelleux, avec deux garnitures différentes vraiment savoureuses, façon pizza, certains sont au thon et d’autres aux anchois. Je les ai préparés avec une merveilleuse pâte, qui peut être utilisée de mille et une façons, la fameuse pâte magique appelée aussi pâte dix minutes que j’ai parfumée à l’origan et qui ne demande pas beaucoup de temps de pétrissage ni de repos longs, ce qui est un grand avantage pour les mamans pressées et souvent débordées.
Pour le façonnage, j’ai emprunté l’idée des petits pains turcs nommés pogaça.

RECETTE

Ingrédients :

*contenance de mon verre = 150 ml

La première phase :

  • 2 verres* de farine
  • 2 verres d’eau tiède
  • 2 c à s de levure de boulanger sèche
  • 1 c à s de sucre semoule

La deuxième phase :

  • 3 verres de farine
  • 1/2 verre d’huile (pour du salé huile d’olive, pour du sucré huile neutre) (J’ai fait moitié huile d’olive, moitié huile de tournesol)
  • 1 c à s de sel
  • 2 c à c d’origan séché (za3tar) pour parfumer la pâte. (facultatif)

Préparation :

Je me suis servie de mon robot avec le crochet pétrin.

Première phase :

  • Mélanger l’ensemble des ingrédients à l’aide d’une spatule. Le mélange sera relativement liquide.
  • Laisser reposer 10 minutes.

Deuxième phase :

  • On ajoute ensuite à la première phase les 3 verres de farine, le sel et le demi verre d’huile. Ajouter les 2 c à c d’origan. Bien pétrir la pâte (5 minutes avec le robot) jusqu’à obtenir une pâte homogène. Ajouter de la farine si nécessaire. Je n’ai pas eu besoin d’en rajouter.
  • La pâte doit être non collante.
  • Laisser reposer 5 minutes. Votre pâte est prête.

source recette pâte magique : Xavier Legrand. « Toutesrecettes.com« 

Avec cette pâte fabuleuse, j’ai préparé des petits pains garnis façon pizza (au thon et aux anchois) et le façonnage est façon « pogaças », ces petits pains turcs qu’on voit un peu partout dans les réseaux sociaux.

Commencer par préparer la sauce tomate épicée :

  • Dans un petit bol, verser une demi petite boîte de purée de tomates concassées finement (environ 200 g).
  • Y ajouter 1 c à c de double concentré de tomate, un peu de sel, du poivre.
  • Parfumer cette sauce avec 1 c à c d’origan séché.
  • Ajouter un peu d’ail en poudre, 1 c à c de sucre en poudre.

Pour la garniture :

  • de la sauce tomate épicée
  • un petit mélange de poivrons ( rouge, jaune, même vert si on veut) hachés assez finement. Je n’ai qu’un bout de chaque poivron.
  • un peu d’oignon rouge émincé
  • un sachet d’un mélange de trois fromages  » spécial pizza »
  • un peu d’origan séché
  • quelques rondelles d’olives noires
  • du thon nature égoutté
  • des anchois. J’ai coupé en deux chaque anchois
  • Dégazer la pâte et former des petites boules de pâte de 50 g.
  • Etaler une petite boule en forme de galette en affinant le milieu puis la poser dans un moule recouvert de papier et finir de l’étaler en laissant les bords épais comme sur la photo. Pour cela huiler avec un peu d’huile d’olive le pied du verre à pied et écraser le milieu de la pâte. Finir de façonner avec les doigts pour avoir un joli rond de pâte.
  • Pour les petits pains avec garniture au thon :
  • Déposer 1 petite cuillère à café de sauce tomates puis du fromage râpé fondant.
  • Ajouter un peu de thon nature puis un peu du mélange de poivrons hachés ainsi qu’un peu d’oignon et de rondelles d’olives noires.
  • Saupoudrer d’un peu d’origan séché. Arroser le tout avec une c à c d’huile d’olive.
  • Pour la garniture aux anchois :
  • Dans le petit puits déposer 1 c à s de sauce tomate.
  • Puis du fromage râpé fondant.
  • Découper 2 anchois chacune en deux puis les déposer sur le fromage en dessinant une sorte de quadrillage pour un joli visuel.
  • Décorer avec une rondelle d’olive noire placée au milieu.
  • Parsemer un peu d’origan et un petit peu d’huile d’olive avec une petite cuillère.
  • Enfourner les petits pains jusqu’à ce qu’ils prennent une jolie couleur dorée et que le fromage soit fondu. Bien surveiller la cuisson, ça cuit assez vite!

Régalez-vous!

Msemmens farcis en forme de triangle

Bonjour,

enfin un peu de temps pour partager avec vous une délicieuse recette de msemmens farcis, sous forme triangle. Je les ai farcis avec savoureuse farce qui rappelle la farce des samossas. Elle est bien épicée avec principalement du curry et du garam masala qui est un mélange d’épices indiennes👌, c’est juste un délice! J’ai choisi de donner une forme en triangle à mes msemmens farcis en procédant à un un pliage similaire à celui des bricks en triangle. Ces petits triangles de msemmens sont ultra feuilletés, bien croustillants et l’intérieur et moelleux. L’enveloppe est aussi fine que la pâte fino et craquante, on dirait de la pâte feuilletée! Ces msemmens farcis accompagneront à merveille n’importe quelle soupe👍

RECETTE

Pour pétrir la pâte j’ai choisi de la préparer dans ma machine à pains mais vous pouvez bien entendu vous servir de votre robot ou bien la pétrir à la main…

Ingrédients pour la pâte à msemmens :

  • 200 g de farine
  • 200 g de semoule extra fine
  • 1 c à c rase de sel
  • 1 c à c de sucre
  • 1 c à s de beurre (20 g) ramolli
  • environ 200 ml d’eau tiède
  • 4 à 5 g de levure chimique

Pour le façonnage :

  • un petit bol d’huile de tournesol
  • un petit bol avec du beurre fondu pour le feuilletage

Décoration :

  • des petites graines de son choix :
  • des graines de pavot
  • des graines de sésame non grillées
  • un jaune d’oeuf mélangé à 1 c à c de lait

Préparation :

A la MAP :

  • Dans la machine à pain (MAP), commencer par mettre l’eau, puis le beurre, la levure chimique, la farine ainsi que la semoule extra fine.
  • Finir de rajouter le sel, le sucre et démarrer le pétrissage, fonction « pétrissage et levée de la pâte » numéro 11 dans ma MAP.
  • Lorsque la pâte est pétrie, la sortir de la MAP puis la déposer dans un grand bol. Huiler légèrement le dessus avec la main, filmer et laisser reposer la pâte 30 minutes le temps de préparer la farce. Ensuite former 9 petites boules. Huiler chaque boule et les déposer au fur et à mesure dans un plateau huilé. Les couvrir avec un film transparent et laisser reposer un peu le temps que la farce refroidisse.

Au robot ou bien à la main :

  • Déposer d’abord la farine ainsi que la semoule extra fine puis le reste des ingrédients.
  • Ajouter l’eau progressivement tout en pétrissant.
  • Pétrissage au robot : environ 8 minutes.
  • Pétrissage à la main : environ 20 minutes.
  • Repos de la pâte : 30 minutes (pensez à huiler légèrement le dessus pour éviter que la pâte ne croûte, filmer avec du film transparent. Réserver, le temps de préparer la farce.
  • Ensuite former 9 petites boules de taille identiques, les huiler et réserver (pensez à les couvrir avec un film transparent).
  • La pâte obtenue doit être élastique, lisse, ni trop molle, ni trop dure.

Préparation de la farce :

Petite précision : je vous conseille de diminuer la quantité des ingrédients car il vous restera de la farce. J’en ai préparé plus en vue de préparer aussi des bricks. Mais je vous donne tout de même la recette telle que je l’ai réalisée, à vous d’adapter les quantités. L’idée est là!

Ingrédients :

  • 1 pomme de terre à chair ferme découpée en petits cubes cuits dans de l’eau salée (194 g)
  • 400 g de viande hachée (ici boeuf)
  • 1 oignon haché (199 g)
  • une poignée de petits pois surgelés
  • 2 carottes râpées (126 g)
  • 2 gousses d’ail râpées
  • 1 c à c de garam massala (mélange d’épices indiennes)
  • 3 c à s d’huile d’olive
  • 1 c à c de curry
  • 1 c à c de paprika
  • 1 c à c de sel
  • 1/3 c à c de poivre

Préparer la farce :

  • Peler, laver puis détailler la pomme de terre en petits cubes. Les cuire dans de l’eau salée. Ensuite les égoutter et réserver. Surveillez! ça cuit très vite.
  • Dans une poêle sauteuse profonde, verser l’huile puis y faire revenir l’oignon haché 3 minutes.
  • Ajouter la viande hachée. Saler et poivrer. Faire revenir la viande un peu puis ajouter l’ail et les carottes râpées, faire revenir encore quelques minutes en remuant souvent.
  • Ajouter les autres épices. Bien mélanger.
  • Rajouter les petits pois. Faire revenir le tout.
  • Terminer en ajoutant les petits cubes de pommes de terre. Mélanger délicatement.

Façonnage :

  • Etaler la première boule de pâte sur un plan de travail bien huilé.
  • Pour cela, prendre une boule de pâte, la plonger dans le bol d’huile puis l’étaler finement sur un plan de travail huilé. L’étaler jusqu’à voir à travers! Si vous avez bien pétri la pâte, cette opération sera un jeu d’enfant. Il suffit d’étaler la boule en formant un rectangle puis attraper les bords, soulever tout en étirant délicatement pour agrandir et jusqu’à former un grand voile fin et rectangulaire (voir la vidéo dans mon compte Instagram) .
  • Asperger de beurre fondu le rectangle formé.
  • Rabattre la partie supérieure, l’asperger d’un peu de beurre fondu puis rabattre dessus la partie inférieure. On obtient un long ruban de pâte. Aplatir en élargissant et rallongeant ce ruban de pâte.
  • Disposer en bas de ce ruban de pâte une cuillérée de farce.
  • Plier sous forme de triangle en l’enroulant de droite à gauche tout en emprisonnant la farce. C’est le même pliage que pour les bricks en forme de triangle ou bien les « briouates ».
  • Déposer le triangle formé sur une plaque ou plat de four recouvert de papier sulfurisé. Poser la main huilée sur le triangle pour l’aplatir un peu.
  • Faire de même avec toutes les boules de pâtes.
  • A l’aide d’un pinceau badigeonner le dessus avec du jaune d’oeuf. Décorer avec des graines de son choix.
  • Cuire dans un four à 180°C jusqu’à ce que les triangles de msemmens soient joliment dorés.
  • A la sortie du four, les poser sur une grille.

Régalez-vous!

Pains complets à l’huile d’olive

Bonjour,

Un tajine ne peut être dégusté sans pain, l’un ne peut se passer de l’autre. Quoique le pain lui oui peut aisément être mangé même sans accompagnement, il est indispensable dans la cuisine marocaine, c’est même culturel. Concernant le tajine, le pain coupé par petits bouts remplace la fourchette ou la cuillère. Ce pain traditionnellement pétri à la main , a été préparé dans ma machine à pain (MAP), donc réalisé sans aucun effort (et sans culpabilité!) et le pétrissage dans une MAP est excellent. Elle assure même la première levée de la pâte. La cuisson quant à elle est à surveiller de près car ils cuisent très vite. J’ai utilisé la recette d’une amie blogueuse du blog « Chez Darna » ici . Ce sont des petits pains , très moelleux, délicieux, parfaits pour accompagner tous types de plats ou même être dégustés juste en tartine avec tout ce qu’on veut, beurre, confiture, fromage etc. Il est possible d’y ajouter des petites graines comme des graines de cumin par exemple ou autre, pour encore plus de parfum et de goût😋

RECETTE

Pour quatre petits pains :

Ingrédients :

  • 250 g de farine complète
  • 250 g de farine T 55
  • 4c à s d’huiled’olive
  • 1 c à c de sel

Levain :

  • 1 c à de levure boulangère (j’ai utilisé la levure déshydratée Saf Instant en granulés très fins)
  • 2 c à s de farine complète
  • 1 c à s de sucre en poudre
  • 200 ml d’eau tiède environ.

J’ai utilisé ma machine à pain (MAP) mais bien entendu cette recette peut être réalisée à la main ou dans un robot en mode pétrin.

Commencer par préparer le levain :

  • Préparer le levain en mélangeant les ingrédients du levain cités.
  • Couvrir et laisser buller pendant 20 minutes.

Passé ce temps…

  • Pétrir les deux farines, l’huile d’olive, le sel et le levain. Rajouter un peu d’eau tiède si nécessaire.
  • Bien pétrir le tout.
  • Une fois la pâte bien pétrie, diviser en boules. Laisser reposer 10 minutes puis aplatir les boules. Couvrir avec un linge propre et laisser lever à nouveau.
  • Préchauffer le four et enfourner à 220°C pour environ 15 minutes.

Recette à la MAP :

J’ai comme dit précédemment utilisé ma MAP:

  • J’ai mis dans le fond de la cuve, l’eau tiède ainsi que les ingrédients qui composent le levain, j’ai laissé buller une vingtaine de minutes en rabattant le couvercle de la MAP.
  • Ensuite, j’ai ajouté les farines, l’huile d’olive et le sel. J’ai démarré la MAP avec fonction pétrissage puis levée (fonction 11 dans ma MAP). Laisser la MAP pétrir la pâte qui devra être ni trop dure , ni trop molle. Elle doit juste coller un peu aux doigts.
  • Il faut ajouter un peu plus d’eau si nécessaire en petites quantités au fur et à mesure que ça pétrit jusqu’à obtenir une belle pâte très souple, molle qui colle un peu aux doigts.
  • Puis j’ai laissé la pâte lever dans la MAP (première pousse). J’ai ensuite dégazé ma pâte, formé des boules de pâtes (4) sur un plan de travail fariné avec de la farine complète.
  • Laisser poser ces boules une dizaine de minutes puis les étaler en forme de galettes, petits pains ronds, et poser directement sur une plaque de four. Couvrir avec un linge propre.
  • J’ai ensuite laissé lever à nouveau ces petits pains.
  • Puis pour terminer, il suffit de les piquer au milieu avec un pique et éventuellement les décorer en dessinant des quadrillages ou autre avec une lame lisse d’un couteau bien tranchant ou rasoir propre. Enfourner et bien surveiller la cuisson qui est très rapide.
  • Il faut penser à les retourner pour avoir des pains joliment dorés sur toutes les faces. J’ai utilisé un four turc, de forme ronde et vu qu’il chauffe beaucoup et vite, je ne l’ai pas préchauffé!

Régalez-vous!

Buns au poulet

Bonsoir 🌺

Ce soir, j’ai le plaisir de partager avec vous une belle et succulente idée de recette, facile et rapide à faire. Ces petits buns sont farcis avec une délicieuse garniture composée de poulet épicé, d’oignon, de poivron, olives, fromage et crème fraîche…le tout rappelle un peu les saveurs du tacos. C’est vraiment délicieux👌Les petits pains sont moelleux, la garniture goûteuse. Vous allez vous régaler à coup sûr!

Petite précision : j’ai eu un reste de farce car j’ai préparé une grande quantité pour farcir des petits pains « batbouts » qui me restaient. Je vous conseille donc de réduire la quantité de viande à environ 350 g, et d’adapter celle de la crème. Pour le reste ne changez rien.

J’ai trouvé cette recette ICI .

RECETTE

Ingrédients :

  • 500g de farine T55
  • 1 oeuf
  • 2 c à c de sel ou selon goût personnel
  • 1/2 verre d’huile
  • 1 cuillère à soupe de levure boulangère en granulés fins (j’utilise en ce moment la SAF instant)
  • 250 ml de lait tiède

Décoration :

  • un jaune d’oeuf mélangé à la fourchette avec un trait de lait pour la dorure
  • des graines de son choix: graines de sésame, graines de pavot, de courge, de tournesol…

Garniture :

  • 500 g de blanc de poulet coupé en petits morceaux
  • 1 oignon haché finement
  • 1 gros poivron lavé, épépiné puis haché finement
  • du sel
  • du poivre
  • du curry
  • du paprika
  • des herbes de Provence
  • 30 g d’olives vertes coupées en rondelles
  • 60 g de fromage râpé
  • Une briquette de 20 cl de crème fraîche
  • 13 carrés de fromage toastinettes cheddar pour hamburger

Préparation de la pâte :

  • Dans le bol du robot, verser la farine, y faire un puits et y mettre la levure. La couvrir d’un peu de lait tiède (pas chaud!).
  • Dans un bord, déposer le sel et dans un autre bord casser l’oeuf.
  • Ajouter l’huile.
  • Commencer à pétrir avec le crochet pétrin. Ajouter le lait petit à petit. Pétrir pendant 5 minutes.
  • Arrêter le robot. Couvrir avec un film transparent le bol et laisser la pâte reposer 5 minutes.
  • Au bout de ce temps (utilisez un minuteur!) enlever le film transparent et pétrir à nouveau 5 minutes.
  • Couvrir de nouveau la pâte en utilisant le même film transparent, plus une serviette éponge et laisser la pâte reposer juste le temps de préparer la farce.

Cette pâte  n’a pas forcément  besoin de repos elle peux être utilisée de suite.

Préparation de la farce :

  • Dans un bol, placer la viande coupée en petits morceaux. Assaisonner avec les épices citées, en fonction de la quantité de viande. Il faut qu’il y ait du goût, mettez ce qu’il faut d’épices. Mélanger.
  • Dans une poêle, verser 2 c à s d’huile, chauffer. Ajouter l’oignon haché. Faire suer cinq minutes en remuant souvent. Ajouter le poivron haché finement. Mélanger. Laisser suer les légumes.
  • Rajouter la viande épicée. Faire revenir 3 minutes.
  • Ajouter la crème fraîche, le fromage râpé, les rondelles d’olives. Mélanger et terminer la cuisson de la viande.
  • La farce doit épaissir.
  • Transvaser dans un autre récipient et laisser refroidir.

Façonner puis farcir :

  • Partager la pâte en 13 petites boules identiques. Les déposer sur un plan de travail fariné.
  • Aplatir la première boule ni trop finement ni trop épais.
  • déposer une tranche de fromage et une petite quantité de la farce au milieu. Emprisonner la farce dans la toastinette de cheddar et assembler les bouts en les soudant bien comme pour former une petite bourse.
  • Poser la boule de pâte sur la table avec la soudure en bas et avec la paume de vos mains la bouler.
  •  Déposer les boules de pâte farcies au fur et à mesure sur une plaque de four recouvert de papier sulfurisé. Lorsque toutes les boules de pâte sont farcies, les badigeonner de jaune d’oeuf au pinceau. Parsemer des petites graines sur le dessus et faire cuire pendant environ 20 minutes th 160° laisser dorer. (à 180°C pour moi et avec chaleur tournante).

Régalez-vous!

Mini pastillas ou pastillas individuelles au poulet

Bonjour,

Je partage avec vous mes mini pastillas au poulet, avec une recette de la cuisine traditionnelle marocaine, c’est facile à préparer et surtout c’est un vrai délice. Raffinée, somptueuse, exquise, la pastilla au poulet reste un classique indémodable et en version individuelle elle est encore plus irrésistible ! On craque pour son côté croustillant, sa farce généreuse, composée de trois couches, une couche de viande de poulet effilochée, une couche de confit d’oignons et oeufs et une couche d’amandes torréfiées et concassées finement, parfumées subtilement à la cannelle et eau de fleur d’oranger ! Le tout en bouche est une explosion de saveurs ! Cette spécialité marocaine sucrée/salée éveillera tous vos sens et vous fera voyager sans nul doute. La seule chose qui me gène un peu c’est l’utilisation des feuilles de brick mais voilà ça dépanne quand même lorsqu’on a pas le temps de préparer la « ouar9a » (les feuilles spécial pastilla) soi-même . Au Maroc les feuilles pour la pastilla sont très souples et d’une finesse inégalable ! Elles sont faites à la main, c’est toute une technique. Mais bon ceci dit, les feuilles de brick sont parfaites quand on a pas d’autre choix et rendent bien service…les mini pastillas au poulet sont croustillantes , la farce goûteuse, le tout est un vrai délice.

1)Commencer par préparer la viande :

RECETTE

Pour 6 petites pastillas individuelles

Prévoir :

– 2 paquets de feuilles de brick (j’ai utilisé 12 feuilles de brick)

Ingrédients :

  • 5 cuisses de poulet (le tout fait environ 1 kg 500) (Garder la peau, ça donne du goût à la sauce)
  • 4 gros oignons hachés ( environ 900 g)
  • 3 c à s d’huile de tournesol
  • 50 g de beurre
  • 1 c à c de sel
  • 1/2 c à c de poivre
  • 1 bonne c à c de curcuma
  • 1 bonne c à c de gingembre en poudre
  • 2 c à s de persil haché
  • 1 c à c de smen (beurre rance)
  • un bâton de cannelle
  • une belle pincée de filaments de safran fondue dans un demi verre d’eau très chaude
  • 1 c à c de cannelle en poudre

Dans une grande marmite ou faitout, verser l’huile. Ajouter le beurre en morceaux. Placer les cuisses de poulet et ajouter les épices (sel, poivre, gingembre, curcuma), le persil haché ainsi que le bâton de cannelle et faire revenir à feu doux, le temps qu’il faut pour que la viande s’imprègne bien des épices et que l’oignon sue et descende. Couvrir à chaque fois. Les oignons vont lâcher leur eau. En principe, il n’est pas nécessaire de rajouter d’eau. La viande va cuire dans le jus rendu par les oignons principalement. Toutefois s’il n’y a pas assez d’eau pour permettre à la viande de cuire, vous pouvez rajouter un peu d’eau chaude de préférence.

Ajouter la petite cuillère de smen, une belle pincée de filaments de safran pur fondus dans un demi verre d’eau très chaude ainsi qu’une cuillère à café de cannelle. Retourner les cuisses de poulet de sorte que le côté bombé, le plus charnu soit plongé dans la sauce, pour assurer une bonne cuisson de la viande.
Couvrir et laisser cuire la volaille à feu moyen à doux en remuant de temps en temps l’oignon autour de la viande et en passant une cuillère en bois sous la viande pour éviter que ça n’accroche.

Après ce temps, sortir les morceaux de poulet cuits, les placer dans un plat. Retirer la peau de chaque cuisse de poulet. Désosser chaque cuisse en retirant les os. Retirer également les veines et toutes les impuretés. Ne garder que la chair du poulet qu’on va effilocher en la coupant en petits morceaux. Vous pouvez vous servir d’une fourchette pour désosser chaque cuisse mais je préfère le faire avec les doigts et ainsi ne rien perdre comme viande. Réserver cette viande de poulet effilochée.

Laisser bien réduire la sauce jusqu’à obtenir un confit d’oignons. La matière grasse doit se détacher de l’oignon et l’eau doit être évaporée. Remuer souvent pour éviter que cela n’accroche.

2)Préparer la farce aux oignons confits et oeufs :

Ajouter alors à la sauce :

  • 1 c à s de miel de fleurs pour faire ressortir le goût naturellement sucré de l’oignon
  • un petit bol de persil haché (70 g)
  • puis petit à petit 8 oeufs entiers. Bien mélanger à chaque fois qu’on ajoute un oeuf pour bien l’intégrer à la sauce.

Continuer la cuisson en tournant avec une cuillère en bois sans arrêt jusqu’à ce que les oeufs soient cuits et qu’il n’y ait plus de jus! On obtient une omelette épaisse et moelleuse. Laisser refroidir.

3)Préparer la troisième couche composée d’amandes torréfiées :

  • 250 g d’amandes
  • 80 g de sucre glace
  • 1 c à c de cannelle en poudre
  • 1 c à s d’eau de fleur d’oranger

Dans une casserole, placer les amandes. Couvrir d’eau froide et les ébouillanter quelques minutes, juste le temps que la peau se détache facilement de l’amande.

Egoutter puis émonder les amandes. Les rincer et les égoutter à nouveau. Ensuite les mettre à sécher sur une serviette éponge.

Verser un fond d’huile de tournesol, suffisamment pour frire cette quantité d’amandes. L’huile doit être froide lorsque vous ajoutez les amandes. Ainsi elles seront croustillantes à coeur. Remuer souvent avec une cuillère en bois et dès que les amandes sont joliment dorées mais pas foncées, les retirer avec une cuillère écumoire très vite et les sécher sur du papier absorbant.

Mixer les amandes jusqu’à les concasser assez finement. Les placer dans un bol. Ajouter dessus le sucre glace, la cannelle ainsi que l’eau de fleur d’oranger. Bien mélanger et réserver.

Montage :

Astuce : Pour vous faciliter la tâche essayez de faire 6 petits tas délimités et identiques avec les trois éléments qui composent la farce, à l’oeil. Ainsi vous aurez des petites pastillas de format identique. J’ai pensé à faire ça qu’une fois lancée du coup ma première petite pastilla est plus généreuse que les suivantes mais ça n’est pas gênant.

  • Il vous faudra du beurre fondu (j’ai utilisé de la margarine pâtissière). Clarifier le beurre. Commencer par fondre 200 g et vous verrez si c’est suffisant ou pas…
  • 2 à 3 jaunes d’oeufs pour coller les feuilles
  • un peu de cannelle et de sucre glace à saupoudrer entre chaque couche

Dans un petit bol en terre cuite de 13, 5 cm de diam. profond ou cercle ou autre contenant aux mêmes dimensions, placer une feuille de brick. La beurrer au pinceau.

Tasser au fond une première couche de viande de poulet effilochée. Saupoudrer d’un peu de cannelle et de sucre glace.

Ajouter une couche de confit d’oignons et oeufs. Tasser délicatement et saupoudrer un peu de cannelle et de sucre glace.

Ajouter une troisième couche avec des amandes torréfiées concassées finement. Tasser et saupoudrer un peu de cannelle et de sucre glace.

Plier la feuille de façon à avoir une pastilla bien ronde. Coller les feuilles avec un peu de jaune d’oeuf. Beurrer au pinceau le dessus.

Prendre une autre feuille de brick. La poser bien au milieu sur le petit bol et retourner la pastilla dans le plat de votre main. Retirer la terrine et la poser sur la table; y remettre la pastilla retournée sur la deuxième feuille de brick. Beurrer les bords intérieurs de cette deuxième feuille. Plier de sorte à avoir une pastilla bien ronde, tout en soudant les feuilles avec du jaune d’oeuf. Beurrer au pinceau le dessus.

Poser la petite pastilla formée sur une plaque du four tapissée de papier sulfurisé huilé pour obtenir de jolies pastillas bien croustillantes.

Continuer ainsi jusqu’à terminer tous les ingrédients qui composent la farce.

Beurrer toutes les pastillas sur le dessus et les pourtours et enfourner à 180°C jusqu’à ce que les pastillas soient joliment dorées et bien croustillantes. J’ai utilisé la fonction chaleur tournante de mon four et je les ai retournées une fois pour qu’elles soient bien dorées de partout.

Après cuisson, les sortir et les placer si possible sur une grille.

Passer à la décoration :

Vous aurez besoin de :

  • miel de fleurs liquide
  • quelques amandes effilées ou amandes torréfiées puis concassées.
  • du sucre glace
  • de la cannelle en poudre
  • un pochoir (que vous pouvez fabriquer)

Passez du miel au pinceau sur toutes les petites pastillas, sur le dessus et les bords. Le miel donne un bon goût aux pastillas et permet de fixer les amandes.

Décorez selon votre fantaisie en donnant libre cours à votre imagination.

Quelques idées de déco :

Régalez-vous!

Poulet à l’espagnole au riz safrané

Bonjour à tous🌺

Aujourd’hui l’Espagne s’invite à ma table avec une recette vraiment succulente 👌et le mot est faible, tellement on s’est régalé ! C’est une recette simple comme je les aime, une bonne idée de recette pour varier ses menus de la semaine. Pour réaliser ce plat, j’ai utilisé un riz spécial paella. C’est un riz moyen d’Espagne à grains ronds. On le trouve facilement dans le rayon « produits du monde » ou dans une épicerie espagnole. Ce plat est très goûteux, un vrai régal pour les papilles.

RECETTE

(Pour 4 personnes.)

Ingrédients :

  • 4 cuisses de poulet
  • 1 c à c de de sel
  • 1/2 c à c de poivre
  • 1 gros oignon rouge, finement haché
  • 1 gros poivron vert, les deux tiers coupés en dés et un tiers en julienne (je n’avais plus de poivron vert, j’ai mis un jaune)
  • 60 ml d’huile d’olive
  • 3 c à c de paprika doux
  • 400 g de dés de tomates en conserve, ici pulpe de tomates.
  • 1/2 c à c de safran en poudre (j’ai utilisé un safran spécial paella)
  • 275 g de riz pour paella ou arborio (c’est un riz moyen d’Espagne à grains ronds. On le trouve facilement dans le rayon « produits du monde » ou dans une épicerie espagnole).
  • un ou deux petits piments forts (ça ne piquera pas, mais c’est facultatif)

Préparation :

  1. Découper les cuisses de poulet en deux chacune. On peut enlever la peau des hauts de cuisse seulement. Chauffer 2 cuillerées à soupe d’huile dans une grande sauteuse profonde à feu vif. Faire dorer les morceaux de poulet sur chaque face en couvrant à chaque fois. Saler et poivrer. Retirer le poulet de la sauteuse une fois bien doré sur toutes les faces.
  2. Mettre à feu moyen et ajouter le reste d’huile d’olive. Ajouter les oignons et les dés de poivrons et faire revenir doucement pendant 8 minutes. Incorporer le paprika et cuire 30 secondes. Ajouter les tomates (pulpe de tomates) et laisser mijoter 3 minutes, ou jusqu’à épaississement.
  3. Ajouter 875 ml d’eau bouillante dans la poêle (en me servant du verre mesureur où j’ai mesuré la quantité d’huile). Ajouter le riz et le safran. Remettre le poulet et mélanger. Porter à ébullition, couvrir. Ajouter les petits piments forts si vous le souhaitez. Réduire le feu à moyen-doux et laisser mijoter 20 à 30 minutes, ou jusqu’à ce que toute l’eau ait été absorbée et que le poulet soit tendre. Ne pas hésiter à goûter et rectifier l’assaisonnement en sel notamment, si besoin. Laisser reposer, à couvert, pendant 3 à 4 minutes avant de servir. Ci-dessous, la recette en images.

Servir chaud et régalez-vous!

Pâtes crémeuses au poulet, mozzarella et tomates séchées

Bonsoir

Je me mets à jour dans la publication des recettes partagées dernièrement dans mon compte Instagram et ce soir je partage avec vous une savoureuse recette de pâtes crémeuses au poulet, mozzarella et tomates séchées. Dans ce blog, vous trouverez certainement une recette similaire.
Une recette facile et rapide à faire, trouvée ici sur Pinterest. Je vous fais un copié/collé de la recette qu’il suffit de suivre.

RECETTE

Ingrédients :

  • 3 gousses d’ail, émincées
  • 110 g de tomates séchées au soleil
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 500 g de filets de poitrine de poulet , tranchés
  • 1/4 cuillère à café de sel
  • 1/4 cuillère à café de paprika
  • 125 ml tasse de crème épaisse + 125 ml  de lait
  • 250 g de fromage mozzarella, râpé (ne pas utiliser de mozzarella fraîche.) (j’ai mis un sachet de 200 g de mozzarella râpée et 50 g d’emmental râpé)
  • 250 g de pâtes penne
  • 1 cuillère à soupe de basilic (basilic séché)
  • 1/4 cuillère à café de flocons de piment rouge
  • 125 ml d’eau de pâtes cuites réservée ou plus
  • 1/4 cuillère à café de sel au goût

Préparation :

  1. Dans une grande poêle, faire revenir l’ail et les tomates séchées dans 2 cuillères à soupe d’huile d’olive pendant 1 minute à feu moyen jusqu’à ce que l’ail soit parfumé.
  2. Retirer les tomates séchées de la poêle en laissant l’huile d’olive.
  3. Ajouter le poulet tranché (salé et légèrement couvert de paprika pour la couleur) et cuire à feu vif 1 minute de chaque côté. Retirer du feu.
  4. Cuire les pâtes selon les instructions de l’emballage. Réserver de l’eau de pâtes cuites. Égoutter les pâtes en les sortant de l’eau avec une cuillère écumoire.
  5. Couper les tomates séchées en petits morceaux et les remettre dans la poêle avec le poulet.
  6. Pour faire une sauce aux pâtes qui soit crémeuse, ajouter la crème épaisse et le lait et le fromage mozzarella dans la poêle, et porter à ébullition.
  7. Réduire immédiatement pour laisser mijoter et cuire, en remuant constamment, jusqu’à ce que tous les fromages soient fondus et que la sauce crémeuse se forme.
  8. Ajouter 1 cuillère à soupe de basilic et au moins 1/4 cuillère à café de flocons de piment rouge. Bien mélanger.
  9. Si la sauce crémeuse est trop épaisse : Ajouter environ 1/2 tasse d’eau de pâtes cuites réservée à la poêle. Ne pas ajouter toute l’eau de pâtes à la fois – vous pourriez avoir besoin de plus ou moins d’eau.
  10. Assaisonner les pâtes de poulet avec du sel et plus de flocons de piment rouge, au goût, si nécessaire. Laisser mijoter quelques minutes pour que les saveurs se combinent.
  11. Note : Assurez-vous de saler le plat juste assez pour faire ressortir des saveurs de basilic et de tomates séchées au soleil mais attention toutefois avec le sel. Parfois les tomates séchées sont salées.

Dégustez ce plat de pâtes chaud et régalez-vous!

Poulet farci cuit à la vapeur, à la marocaine

Bonsoir,

enfin un peu de temps pour partager avec vous une délicieuse recette de poulet farci aux vermicelles de riz, olives vertes, foies et gésiers, à la marocaine. Le poulet a mariné toute la nuit dans des épices, des herbes fraîches, ail et citron. Si vous avez décidé de le préparer dans la journée et que vous n’avez pas le temps de le mariner toute une nuit, vous pouvez le laisser mariner seulement deux bonnes heures. Il n’en sera que meilleur. En effet la chair du poulet ainsi mariné durant des heures sera plus goûteuse et bien moelleuse. Le jus de citron ajouté à la marinade va attendrir la viande. Ensuite le poulet sera cuit à la vapeur puis doré au four avant d’être servi accompagné de divers légumes, un peu de harissa, de la moutarde éventuellement et pourquoi pas quelques olives marinées. Ce poulet savoureux, cuit de cette manière est un classique de la cuisine marocaine. Souvent servi pour recevoir des invités; il sera toujours présenté accompagné d’un large éventail de légumes, disposés de façon harmonieuse autour de la volaille. Comme légumes, j’ai choisi des haricots verts à l’échalote, des pommes de terre marinées au curcuma et herbes de Provence puis sautées à la poêle, des champignons de Paris poêlés avec persillade, des carottes confites avec une saveur aigre douce. Le poulet ainsi cuit est très tendre, savoureux avec le bon goût des épices de la marinade.

RECETTE

Ingrédients marinade du poulet :

  • 1 petit poulet d’environ 1kg 300
  • 1 c à c rase de sel
  • 1/3 c à c de poivre
  • 1 c à c bombée de gingembre en poudre
  • 1 c à c bombée de curcuma en poudre
  • 1/4 de c à c de cumin en poudre
  • 1/4 de citron confit avec pulpe
  • 1 c à c de coriandre + 1 c à c de persil , les deux hachés
  • 3 gousses d’ail dégermées et râpées
  • le jus d’un demi citron jaune
  • un peu d’huile d’olive (parfois je n’en mets pas)

Préparation de la marinade :

  • Avant tout, bien nettoyer le poulet. Enlever les restes de plumes, brûler le petit duvet au-dessus de la flamme de votre gazinière. Couper aux ciseaux l’extrémité des ailes … Ensuite frotter le poulet avec beaucoup de sel et du jus de citron de partout, à l’intérieur et extérieur. Laisser poser ainsi une petite demi heure puis le frotter et rincer. Laisser s’égoutter.
  • Dans le bol d’un petit hachoir électrique, mettre les herbes fraîches ou surgelées, l’ail râpé ou passé dans le presse-ail, le citron confit avec sa pulpe, le tout coupé en petits dés (pensez à enlever les pépins!). Ajouter le jus de citron ainsi qu’un tout petit peu d’eau juste pour aider le hachoir à bien hacher le tout et obtenir une mixture homogène et finement hachée.
  • Dans une grande assiette, déposer toutes les épices citées ainsi qu’un peu d’huile d’olive (facultatif). Ajouter les herbes hachées. Tout mélanger d’une seule main.
  • Badigeonner le poulet avec cette marinade à l’intérieur, à l’extérieur et même entre la peau et la chair du poulet. Il faut s’assurer que le poulet soit bien imprégné de cette marinade. Le déposer dans une grande boîte tupperware et laisser mariner au frais (réfrigérateur) au minimum deux heures, voire plus si vous pouvez et au mieux toute une nuit.

Ingrédients de la farce:

(Vous pouvez choisir de mettre moins d’abats (gésiers et foies) ou seulement du foie ou bien carrément ne pas en mettre si vous n’aimez pas, comme vous pouvez choisir de mettre à la place des petits morceaux de champignons de Paris.)

  • 8 gésiers de poulet
  • 225 g de foies de volaille
  • 50 g de vermicelles de riz
  • 50 g d’olives vertes en rondelles
  • 1 petit filet d’huile d’olive
  • 4 grosses c à s de persil haché
  • 1 gousse d’ail râpée
  • 1 c à s de citron confit avec pulpe, coupé en petits dés
  • 1 pincée de sel
  • du poivre
  • 1 c à c de paprika
  • 1/3 de c à c de curcuma en poudre
  • 1/2 c à c de cumin en poudre
  • un peu de harissa (ça donne un bon goût). Vous pouvez mettre jusqu’à 1 c à s rase de harissa ou bien 1 bonne c à c, ça ne piquera pas mais ça donnera un bon goût à la farce.

Préparation de la farce aux vermicelles de riz :

  • Dans un petit bol, placer les vermicelles de riz et couvrir d’eau froide. Laisser les vermicelles se réhydrater environ 10 minutes, juste le temps qu’ils s’assouplissent. Ensuite les égoutter puis les couper au ciseaux grossièrement.
  • Nettoyer et laver les gésiers et foies de volaille. Parfois il reste de la bile accrochée aux foies, il faut l’enlever. Remplir une petite casserole d’eau, y ajouter du vinaigre blanc. Mettre à bouillir les gésiers pour les précuire environ 10 minutes. Tremper les foies de volaille dans une eau froide additionnée de vinaigre blanc.
  • Couper les gésiers précuits en petits morceaux.
  • Couper les foies de volaille crus en petits morceaux.
  • Dans une poêle, verser un petit filet d’huile d’olive. Chauffer l’huile rapidement sans arriver au point de fumée, ajouter le persil haché, la gousse d’ail râpée. Faire revenir puis ajouter les gésiers ainsi que les foies.
  • Ajouter les petits dés de citron confit et sa pulpe.
  • Saler et poivrer.
  • Ajouter le paprika, le curcuma, un peu de harissa ainsi que le cumin. Faire revenir le tout en mélangeant avec une cuillère en bois. Lorsque les foies de volaille sont cuits, ajouter les rondelles d’olives vertes ainsi que les vermicelles de riz. Mélanger. Faire revenir rapidement juste le temps que les vermicelles prennent le goût des épices. Stopper la cuisson.

Farcir le poulet :

  • Farcir le poulet en enfonçant bien la farce. Si vous n’arrivez pas à tout mettre, c’est pas grave; il est toujours possible de la servir à côté du poulet au moment de manger.
  • Emprisonner la farce dans le poulet en vous servant de cure-dents. Puis ficeler le poulet en commençant par joindre les deux cuisses et ficeler les pilons avec du fil alimentaire. Ficeler tout le poulet pour l’empêcher de se défaire lors de la cuisson.
  • Dans le panier vapeur d’une cocotte minute placer un carré de papier sulfurisé; y placer le poulet farci, la poitrine vers le bas dans le panier (voir photo ci-dessus). Ajouter éventuellement le reste de marinade qui reste dans la boîte. Rabattre le papier sulfurisé puis fermer la cocotte minute. Le papier sulfurisé est important ici car il va garder le jus rendu par le poulet ainsi que la marinade. Compter environ 19 à 20 minutes à partir du chuchotement de la soupape.

Dorer le poulet :

  • un morceau de beurre (1 bonne cuillère à soupe)
  • 1 bonne cuillère à café de moutarde.
  • Sortir délicatement le poulet cuit à la vapeur, le placer dans un plat allant au four. Verser dessus le jus rendu dans le papier sulfurisé.
  • Ecraser le beurre dans une petite assiette pour le ramollir (beurre pommade) et y ajouter la moutarde. Mélanger. Badigeonner le poulet sur toutes les faces en le retournant délicatement.
  • Placer le poulet dans le four et le dorer en le retournant sur toutes ses faces sous le grill. Attention ça dore très vite!

Préparation des légumes:

Les pommes de terre

  • Laver quelques petites pommes de terre à chair ferme. Les brosser sous l’eau. Garder la peau. Les couper en grosses rondelles.
  • Les cuire dans une eau salée. Les pommes de terre sont cuites lorsque la lame d’un couteau rentre dans leur chair sans rencontrer de résistance. Une fois cuites, les égoutter.
  • Placer ces pommes de terre égouttées dans un saladier. Les assaisonner avec du sel, du poivre, du curcuma en poudre, de l’ail en poudre et verser dessus un petit filet d’huile d’olive. Mélanger.
  • Verser le tout dans une poêle et faire dorer et sauter les pommes de terre. Il suffit de bouger la poêle en essayant dans un mouvement de va et vient de retourner les pommes de terre en les faisant sauter, ce qui requiert un peu de dextérité mais le geste vient tout seul.

Préparer les carottes :

  • Eplucher avec un économe 600 g de carottes pas trop grosses ainsi on pourra garder le coeur. Les détailler en bâtonnets ni trop épais ni trop fins. Les laver et les mettre dans une casserole. Couvrir d’eau et laisser cuire. Ensuite les égoutter et les placer dans un bol.
  • Les assaisonner avec une pincée de sel, 1 gousse d’ail râpée, 5 c à s de vinaigre balsamique, 4 c à s de miel liquide. Mélanger délicatement puis laisser un peu mariner le temps de préparer le reste.
  • Au bout d’un certain temps, chauffer une poêle grill et y verser délicatement les carottes cuites avec leur marinade.
  • A feu vif, laisser les carottes dorer puis confire en les retournant de temps en temps. Les retourner avec une spatule en silicone avec délicatesse pour ne pas les briser. Baisser le feu si elles dorent très vite surtout après l’évaporation de la marinade. Dès qu’elles sont bien confites, caramélisées, les réserver de côté.

Préparer les haricots verts :

  • Dans une casserole faire bouillir de l’eau, la saler. Je me sers de la bouilloire pour aller plus vite. Ensuite je verse l’eau bouillante dans la casserole, je sale et dès l’ébullition j’y plonge environ 500 g de haricots verts surgelés. Je les cuits quelques minutes en les gardant fermes.
  • Dès que les haricots verts sont cuits, les égoutter puis les passer de suite sous l’eau froide, pour qu’ils gardent leur jolie couleur verte. Si vous avez la patience, préparer un grand bol d’eau froide avec dedans des glaçons pour y plonger les haricots verts cuits et égouttés, ça contribue à fixer la chlorophylle qui donne cette belle couleur verte.
  • Dans une poêle, chauffer une noix de beurre avec un peu d’huile d’olive et y faire revenir 2 échalotes hachées. Saler et poivrer. Dès que l’échalote a bien sué et commence à dorer, ajouter les haricots verts ainsi que du persil frais ou surgelé haché. Faire revenir le tout un peu puis réserver.

Préparer les champignons :

  • Peler 500 g de champignons de Paris. Ne pas les laver. Les découper en lamelles.
  • Dans une poêle, chauffer une noix de beurre avec un petit peu d’huile d’olive et y faire revenir à feu doux une gousse d’ail râpée en remuant souvent. Attention de ne pas cramer l’ail, ça donnerait de l’amertume à la poêlée de champignons.
  • Ajouter très vite les lamelles de champignons ainsi que du persil haché. Remuer souvent.
  • Dès que toute l’eau est évaporée, c’est prêt. Réserver.

Servir :

  • Couper aux ciseaux les fils de cuisson et enlever les cure-dents du poulet.
  • Dans une grande assiette de service, placer le poulet farci doré au four au centre.
  • Tout autour du poulet décorer l’assiette avec les légumes en les disposant de manière harmonieuse. Décorer éventuellement avec des tiges de persil frisé frais.
  • Inciser le ventre du poulet et à l’aide d’une fourchette, libérer de la farce aux vermicelles de riz et abats.
  • Servir accompagné d’une bonne moutarde et de harissa (si possible pas celle en tube mais celle qu’on peut trouver dans des boucheries orientales à côté des olives.)

Régalez-vous!