Sablés à la confiture hyper fondants

sablésconfiture

Bonjour,

il me restait cette recette des sablés à partager avec vous! Comme vous le savez déjà, j’ai une fille qui ne peut pas consommer d’oeufs, non pas qu’elle soit intolérante, allergique à l’oeuf mais elle doit suivre un régime sans oeufs  pour soigner une maladie, rien de grave je vous rassure mais parfois pour des raisons de santé, on doit se priver de certains aliments.

Alors pour que ma fille puisse profiter elle aussi des gâteaux que j’ai préparés pour l’occasion de la fête de l’Aïd, qui marque la fin du mois de ramadan, j’ai cherché une recette de sablés sans oeufs et je suis tombée sur une recette familiale issue du blog « blog de la coquette » ici !

Quand j’ai lu « recette familiale », j’étais déjà sûre du résultat et je savais que les sablés allaient nous plaire.

Effectivement, ces sablés sont comme le titre l’indique sablés et hyper fondants.

Ce sont les meilleurs sablés goûtés jusqu’à aujourd’hui, une recette détrônant l’autre au fur et à mesure des tests.

Je vous la recommande donc vivement! Ces sablés sont non seulement beaux mais aussi délicieux, excellents en tout point.

sablésconfitureabricot

RECETTE

Ingrédients :

  • 25O g de beurre ramolli 

  • 100 g de sucre glace

  • 4 c à s de maïzena

  • 1 c à c de vanille en poudre (j’ai mis 1 c à c de vanille liquide)

  • 400 g ou 450 g de farine (t 45) (j’en ai mis 450 g)

  • de la confiture d’abricots ou autres (abricot pour moi et sans colorant)

  • colorant rouge

  • (j’ai ajouté une pincée de sel)

Préparation :

Dans une terrine, mettre le beurre ramolli, le sucre glace et la vanille.

Mélanger bien avec une spatule en bois ensuite rajouter la maïzena puis la farine petit à petit jusqu’à obtenir une pâte assez agréable au toucher.

Laisser reposer quelques instants.

Ensuite, sur un plan de travail, étaler au rouleau à 5 mm d’épaisseur et  découper à l’emporte pièce la forme que vous souhaitez.

N’oubliez pas de faire des sablés pleins et des sablés perforés, même nombre.

Déposer les petits sablés sur une plaque et mettre à cuire pendant 15 minutes à 150° dans un four préchauffé. (Moi j’ai mis 170 ° chaleur tournante, sans préchauffage).

Après cuisson laisser refroidir .

Verser la confiture d’abricot dans une casserole ou bien dans un récipient qui peut aller au micro ondes rajouter quelques gouttes de colorant rouge et faire chauffer à grande ébullition, pour que la confiture fige en refroidissant.

Etaler une couche assez fine de confiture.

Mettre le second biscuit perforé dessus .

avec une cuillère ou bien une seringue remplir la cavité de confiture. 

vous pouvez décorer de sucre glace le biscuit perforé avec du sucre glace avant de coller.

ces petits biscuits se conservent très bien dans une boite en métal mais sans confiture de préférence et quand vous aurez envie d’en consommer, vous n’aurez qu’à les garnir à la dernière minute .

Régalez-vous!

Publicités

Pattes de chat sans oeufs

pattedechat

Bonsoir,

je poursuis avec la publication d’une nouvelle recette, encore une recette sucrée mais c’est parce que je suis dans ma période préparation de gâteaux pour marquer le coup de la fête de fin de ramadan (3aïd fitr).

Je cherchais une recette de pattes de chat sans oeufs pour ma fille qui suit cette année un régime sans oeufs et je suis tombée sur le blog de Samar (Mes inspirations culinaires) qui partage cette délicieuse recette.

Les biscuits sont sablés et vraiment très bons!

RECETTE

Ingrédients :

  • 500 g de farine

  • 300 g de beurre pommade

  • 250 g de sucre glace

  • 1 c à c de vanille liquide

  • 1 c à c de levure chimique

  • Chocolat pour la décoration

Préparation :

Travailler le beurre mou, le sucre glace et la vanille jusqu’à obtenir un mélange pommade et lisse.

Ajouter la farine mélangée à la levure petit à petit jusqu’à obtenir une boule (il se peut que vous n’utilisiez pas toute la quantité de farine).

Remarque : si la pâte est trop friable, ajouter une cuillère à soupe de lait, mais je n’ai pas eu à le faire.

patepatteschat.PNG

Façonner des boules de la taille d’une noix.

Disposer les boules sur une plaque allant au four, recouverte de papier sulfurisé.

patounechat.PNG

A l’aide d’une fourchette, écraser la boule en formant des stries.

Enfourner pour environ 15 min jusqu’à ce que les biscuits soient légèrement dorés (à la sortie du four les biscuits sont un peu mous mais durciront en refroidissant).

Faire fondre le chocolat au micro-ondes ou au bain-marie.

Tremper une extrémité du biscuit dans le chocolat fondu.

ppatteschat

Déposer les biscuits pattes de chat sur un plateau recouvert de papier sulfurisé.

Saupoudrer d’un peu de noix de coco la partie chocolatée.

Laisser le chocolat durcir avant de ranger les biscuits dans une boîte hermétique.

Régalez-vous!

Vanille Kipferl, sablés à la vanille de Christophe Felder

 

vanillekiepferl

Bonjour,

Voici de délicieux sablés parfumés à la vanille, irrésistibles. Cette une recette qu’on ne présente plus, présente dans de nombreux blogs, c’est vous dire son succès!

La recette est facile et rapide à faire. C’est une recette signée Christophe Felder.

Ces petits sablés sont parfaits pour marquer une pause gourmande autour d’un café ou d’un thé.

RECETTE

Ingrédients :

  • 35 g de sucre en poudre

  • 1 gousse de vanille

  • 120 g de beurre pommade

  • 140 g de farine T 45

  • 60 g d’amandes en poudre

  • 1/2 c à c de vanille liquide

Finition :

  • 60 g de sucre glace + 2 sachets de sucre vanillé (pour l’enrobage)

Préparation :

  1. Mixer le sucre avec la gousse de vanille entière, fendue en deux et coupée en petits morceaux. Passer le sucre vanillé obtenu au tamis.

  2. Ajouter le beurre pommade, la farine, la poudre d’amande et la vanille liquide en mélangeant à la main. Former une boule.

  3. Diviser la pâte en 4 puis façonner 4 boudins, couper ensuite des minis tronçons ou des losanges. Plus les boudins de pâte sont fins, plus on a de gâteaux. A vous de choisir la taille que vous voulez pour ces sablés.

  4. Disposer sur une plaque allant au four, recouverte de papier sulfurisé.

  5. Enfourner durant 15 minutes puis laisser complètement refroidir sur une grille. J’ai utilisé la fonction chaleur tournante de mon four, sans préchauffage.

  6. Une fois les sablés refroidis, les rouler dans le mélange sucre glace/ sucre vanillé.

vanillekcf

vanillekiepferlchristfeld.PNG

Régalez-vous!

Petits carrés marbrés à la cacahuète et graines de sésame

 

carrés marbrés

J’ai aussi préparé ces délicieux carrés tout jolis et surtout terriblement délicieux!

Ils embaument la cuisine lors de leur préparation et promettent déjà un moment de plaisir gourmand lors de la dégustation.

C’est une recette facile et assez rapide à réaliser.

100_2157

RECETTE

Ingrédients :

  • 500 g de cacahuètes non salées émondées

  • 80 g de graines de sésame

  • 125 g à 150 g de sucre 

  • environ 30 g de beurre fondu

  • 1 blanc d’oeuf non battu

  • 15 ml d’eau de fleur d’oranger (une c à s)

  • 250 g de chocolat noir dessert

  • chocolat blanc dessert

Préparation :

  1. Déposer les cacahuètes sur la grille du four et grillez-les. Attention de ne pas les brûler. Quand ils commencent à brunir rajouter les graines de sésame. Ils noircissent vite à partir d’un certain stade. (Je préfère frire les cacahuètes dans l’huile et griller à sec les graines de sésame à la poêle.)

2. Moudre le tout en poudre très fine avec le sucre. Mélanger avec le(s) blanc(s) puis l’eau de fleur d’oranger.

3. Ajouter le beurre fondu refroidi jusqu’à avoir une pâte humide et grumeleuse et qui tient la forme qu’on lui donne. Elle doit être compacte.

4. L’étaler dans un moule rectangulaire recouvert de papier cuisson (pour faciliter le démoulage). Cuire 10 min à 180°.

5. Sur la pâte encore chaude, couler 250 g de chocolat noir préalablement fondu au-dessus d’un bain-marie. Tracer le marbrage au chocolat blanc en vous servant d’une seringue ou stylo à pâtisserie ou mieux un petit cône fabriqué avec du papier sulfurisé). Mettre au frigo jusqu’à durcissement complet des chocolats.

6. Retourner la plaque sur un film alimentaire et refaire pareil sur l’autre face. Le nappage au chocolat noir sur cette deuxième face doit se faire rapidement à la spatule car par l’action du froid il durcit rapidement. Pour le marbrage, vous pouvez choisir de ne marbrer qu’une seule face, choisissez alors la deuxième (celle du dessous qui deviendra la face supérieure).

7. Remettre à durcir au frigo et couper en petits losanges d’environ 4 cm. On peut les conserver dans une boîte hermétique au frigo plusieurs semaines, il suffit de les sortir quelques heures avant pour la dégustation.

source : blog « le fruit de ma passion« .

Régalez-vous!

Boules de neige fondantes, à la noix de coco

boulescoco

Bonsoir,

je poursuis avec la publication des recettes des petits gâteaux partagés sur Instagram…

Cette recette de boules de neige, gâteaux à la noix de coco, appelés aussi gâteaux richbond est une excellente recette, testée maintes fois.

Les petits gâteaux coco sont véritablement exquis, extra moelleux, surtout les jours suivants et fondants en bouche.

La confiture d’abricot reste à mon sens le meilleur choix de confiture; la noix de coco s’associe très bien avec la saveur abricot.

La confiture est subtilement parfumée à l’eau de fleur d’oranger.

Cette recette est facile, rapide à faire et inratable. Souvent je double voire triple la recette pour en avoir beaucoup. Croyez moi ils ne traînent pas longtemps dans les boîtes à biscuits, tellement ils sont délicieux.

Ces petits gâteaux sont incontournables, toujours présents dans les plateaux de gâteaux de fêtes. Ce sont mes préférés. Il existe tellement de recettes, la mienne est dans mon ancien blog, elle est parfaite mais j’aime bien tester les recettes des autres, toujours et aujourd’hui j’ai réalisé ces boules coco avec la recette de Omo Chakir. J’avais déjà testé sa recette de nombreuses fois et aujourd’hui je veux bien la partager ici, avec vous. Elle est excellente et donne des boules de neige irrésistibles!

RECETTE

Ingrédients :

  • 350 g de farine (j’en ai mis 400 g)

  • 2 oeufs

  • 175 g de sucre en poudre

  • 200 ml d’huile de tournesol

  • 1/2 sachet de sucre vanillé

  • 1 sachet de levure chimique (11 g)

  • 300 g de confiture d’abricot (sans pulpe) (le premier prix convient!)

  • 180 g de noix de coco

  • une pincée de sel

Préparation :

Mélanger les oeufs, le sucre, le sucre vanillé, l’huile.

Ajouter la levure chimique, la farine et le sel.

Travailler la pâte à la main jusqu’à obtention d’une pâte lisse.

La pâte peut coller mais n’ajoutez pas plus de 400 g de farine. A la base la recette préconise 350 g de farine. Comme la pâte était trop molle, j’ai ajouté 50 g de farine, en tout 400 g .

Racler la pâte qui colle à la main, avec une spatule ou le bord d’une cuillère.

Lavez vos mains et revenez vers la pâte. Ainsi il est plus facile de faire des petites boules.

Formez des petites boules. Les déposer sur une plaque huilée ou bien recouverte de papier sulfurisé et cuire au four th 6 (180°c). Attention ça cuit très vite, au bout de 12 minutes à un quart d’heure de cuisson, vérifiez!

Surveillez pendant la cuisson. Les petites boules vont gonfler et se craqueler légèrement.

Les décoller à la sortie du four, pour qu’elles ne collent pas à la plaque du four.

Chauffer la confiture à la casserole ou au micro-ondes pour la liquéfier; la parfumer éventuellement avec une cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger (mais ça reste facultatif).

Tremper chaque boule encore chaude dans la confiture en s’attardant pour qu’elles soient bien imprégnées avec la confiture chaude.

Les sortir de la confiture et les rouler dans la noix de coco.

Si vous voulez réunir deux boules, ce que je préfère, il est préférable de former de toutes petites boules, car les boules gonflent à la cuisson et si vous les préférez généreuses, alors faites des boules de la taille d’une noix.

Ces boules coco sont exquises, elles accompagneront à merveille votre café ou thé.

Régalez-vous!

Petits fours cannelés

cannelésauchoco

Bonjour,

Alors que vous dire sur ces petits fours si ce n’est qu’ils sont à mes yeux les meilleurs sablés faits maison, goûtés jusqu’à aujourd’hui! ces délicieux petits gâteaux très fragiles, sablés sont une tuerie! Ce sont les meilleurs sablés que j’ai pu goûter dans ma vie! Ultra sablés et fondants en bouche!

Ils sont vraiment excellents, ils remportent toujours un grand succès auprès de ma famille et tous ceux qui les ont goûtés les ont appréciés et m’ont demandé la recette!
J’ai découvert cette merveilleuse recette chez Loky !
J’ai refait plusieurs fois cette recette et toujours avec plaisir car elle plaît beaucoup! Les petits fours sont très présentables, jolis et le goût est irrésistible.
Par contre je tiens à vous signaler que cette recette n’est pas une recette rapide à faire! Il faut prévoir une bonne après-midi pour faire cette quantité de gâteaux mais vu le résultat on ne regrette pas le temps qu’on a passé à les préparer! Je vous conseille de vous faire aider par une autre personne ou bien de procéder comme l’ont dit les filles, par étapes, pas tout d’un coup!…ou diviser la recette pour en avoir moins à faire!!!


RECETTE

Ingrédients :

***Pour une grande quantité de petits fours  :

  • 1 kg de farine

  • 500 g de beurre doux un peu mou/pommade ( surtout pas fondu )

  • 250 g de sucre glace

  • 2 c à c rases de levure chimique

  • 120 ml d’huile neutre

Assemblage et trempage : une boîte de lait concentré sucré, chocolat noir « dessert »

1) Dans un premier temps, réaliser le caramel au lait concentré sucré car celui-ci doit refroidir totalement pour pouvoir  enduire les biscuits afin de les coller, par la suite, deux par deux.

Dans une cocotte minute, déposer la boite de lait concentré sucré fermée et mettre de l’eau au 3/4 de la boite. Bien fermer la cocotte, mettre sur le feu et au chuchotement de la soupape laisser cuire pendant 30/35 minutes.

Laisser totalement sortir la vapeur de la cocotte avant de l’ouvrir et de sortir la boite. Laisser totalement refroidir la boite de lait concentré avant de l’ouvrir ( tres important ).

2) Dans un grand bol, battre le beurre en crème puis ajouter le sucre glace, mélanger encore et verser l’huile. Fouetter puis à la cuillère en bois y mélanger la levure chimique et la farine incorporée en plusieurs fois au mélange.  Mélanger à l’aide des mains sans trop pétrir pour que la pâte reste bien sablée et fondante.

Si la pâte vous semble un peu trop sèche, ajouter un filet d’huile et mélanger à nouveau. (moi j’ai rajouté un peu d’huile!)

La pâte sera délicate, très légèrement friable mais agréable à travailler.

Préchauffer le four à 170/180°C. Sulfuriser une plaque de cuisson.

100_4930

A l’aide d’un embout cannelé rempli de pâte, pousser à l’intérieur avec le pouce et déposer des boudins réguliers et droits sur la plaque de cuisson, à peu près de la taille de l’index, en les espaçant un peu.

3) Enfourner en surveillant bien, quelques minutes suffisent car les sablés doivent rester blonds/rosés.

Retirer du four puis poursuivre de la même façon jusqu’à épuisement de la pâte.

100_4933

4) Une fois tous les petits sablés cuits et parfaitement refroidis, les assembler deux par deux avec le lait concentré sucré caramélisé refroidi à l’aide d’une petite spatule ou d’un couteau à beurre. Les poser au fur et à mesure sur un plateau.

5) Une fois tous les petits sablés collés deux à deux avec le caramel, faire fondre du chocolat noir dessert de bonne qualité ( avec un petit filet d’huile neutre ) dans un bol posé sur un bain-marie et y tremper une à une les deux extrémités de chaque sablé.

Poser les sablés avec les bouts chocolatés sur un plateau couvert de papier sulfurisé ou papier aluminium et réserver ainsi jusqu’à ce que le chocolat soit parfaitement sec.

Décoller ensuite les sablés et les réserver dans une boite en fer.

Ces petits fours se conservent parfaitement jusqu’à plus d’une semaine.

100_4955

A vous de les tester!!!
Régalez-vous!

« Kalb el louz » ou « coeur d’amandes »

100_6440

Bonsoir!

Cette délicieuse pâtisserie gorgée de sirop parfumé au miel et eau de fleurs d’oranger porte le nom de « kalb louz » qui signifie littéralement « coeur d’amandes ».

C’est une pâtisserie algérienne composée de semoule et d’amandes. Elle est gorgée d’un sirop parfumé à l’eau de fleur d’oranger, qui fait de cette pâtisserie un délice fondant en bouche, irrésistible.

C’est une recette exquise que je réalise depuis maintenant des années avec la recette de la talentueuse Djouza du blog « ma cabane aux délices« .

Mais depuis Djouza a apporté quelques modifications à sa recette initiale et j’ai testé ce soir la deuxième version, mêmes ingrédients, juste les proportions qui changent.

Vous trouverez ci-dessous les deux recettes, à vous de tester celle que vous voulez, c’est juste la quantité des ingrédients qui est modifiée.

Cette douceur est une pâtisserie mielleuse très appréciée durant le mois du ramadan.

J’ai repris les photos de mon ancien blog, pour illustrer la première recette, celle que j’ai toujours faite et plus bas, vous trouverez les photos de la deuxième version de la recette.

100_6430

Ces carrés de semoule et d’amandes sont très fondants en bouche et gorgés de sirop parfumé au miel.

RECETTE 1

Ingrédients :

  •       250 gr de semoule moyenne

  •       100 gr de sucre en poudre

  •       1 yaourt nature ou à la vanille

  •       1 sachet de sucre vanillé

  •       1 cuillère à café de levure chimique

  •       125 gr d’amandes moulues

  •       3 cuillères à soupe d’eau de roses (ou eau de fleur d’oranger)

  •       100 gr de beurre 

    Pour le sirop  :

  •       500 gr de sucre

  •       50 cl d’eau

  •       1 jus de citron

  •       1 cuillère à soupe de miel

100_6424

Préparation :

    Dans un saladier, mélangez la semoule, les sucres, les amandes, la levure chimique.

Arrosez du yaourt liquide et de l’eau de fleur d’oranger. On obtient une pâte semi liquide. Laissez reposer 1h30.

Après ça, faire fondre le beurre et l’incorporez. Mélangez bien.

Préchauffez le four th. 185°. Versez la préparation dans un plat beurré et tassez bien de façon uniforme. Découpez des carrés de la taille de votre choix. Vous pouvez piquer d’une amande ou décorer d’amandes effilées à la fin comme moi. Enfournez et laissez cuire environ 25 min.

Pendant ce temps on prépare le sirop :

    Mélangez dans une casserole le sucre, l’eau et le citron. Laissez épaissir.

5 minutes avant de retirer la casserole du feu, rajoutez la cuillère de miel. Laissez bouillir et c’est prêt. Réservez.

100_6431

Le gâteau est cuit quand la lame du couteau ressort propre.

Versez le sirop sur le gâteau et remettre le plateau dans le four encore chaud afin que le sirop pénètre bien dedans.

Décorez chaque carré d’amandes effilées ou de noix de coco, de pistaches concassées, noisettes…
***Je les ai décorés avec des pignons de pin.

Couvrez et laissez toute une nuit. Le lendemain, vous pouvez découper vos carrés qui ne doivent pas s’effriter.

100_6441

RECETTE 2 (avec les nouvelles modifications) 

Remarque : Depuis Djouza a apporté quelques modifications à cette recette, et j’ai décidé de la tester. Voici les nouvelles proportions:

Ingrédients :

  • 300 g de semoule moyenne

  • 120 g de sucre cristal (ou sucre en poudre)

  • 2 petites bouteilles de yaourt liquide à la vanille et un yaourt nature ou 200 ml de Lben  (lait fermenté)

  • 1 cuillère à café de vanille en poudre (j’ai mis un bouchon de vanille liquide)

  • 1/2 sachet de levure chimique (5 g)

  • 130 g d’amandes finement moulues

  • 3 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger

  • 150 g de beurre fondu clarifié

Pour le sirop

  • 400 g de sucre

  • 1 litre d’eau

  • 1 jus de citron

  • 1 cuillère à soupe de miel

  • 1 verre à thé d’eau de fleur d’oranger (j’en ai mis un demi petit verre)

  • 1 moule 26 cm de diamètre

Remarque : Attention, ne mettez pas tout le sirop d’un coup, le gâteau serait trop imbibé et on ne pourrait pas le présenter dans des caissettes. Il faut l’arroser de sirop progressivement, attendre qu’il absorbe, se gorge de sirop avant d’en rajouter.

temps de cuisson : 35 minutes.

Préparation :
Dans un saladier, mélangez la semoule, les sucres, les amandes, la levure chimique. Arrosez des deux yaourts à la vanille puis progressivement celui nature et versez l’eau de fleur d’oranger. On obtient une pâte épaisse bien collante. Laissez reposer 1h30.

Après ça, faire fondre le beurre et l’incorporez. Mélangez bien.

Préchauffez le four th. 200°C. Versez la préparation dans un plat beurré et tassez bien de façon uniforme. Découpez des carrés de la taille de votre choix. Piquez d’une amande ou décorer d’amandes effilées. Enfournez et laissez cuire environ 25 minutes.

Pendant ce temps on prépare le sirop…

Préparation du sirop :

Mélangez dans une casserole le sucre, l’eau et le citron. Laissez épaissir.

Cinq minutes avant la fin de la cuisson, retirer la casserole du feu, rajoutez la cuillère de miel et l’eau de fleur d’oranger. Laissez bouillir et c’est prêt.

Réservez.

Le gâteau est cuit quand la lame du couteau ressort propre.

Versez le sirop chaud sur le gâteau et remettre le moule 5 minutes dans le four afin que le sirop pénètre bien.

Tant que Kalb el louz redevient sec et absorbe en totalité le sirop en surface alors rajoutez du sirop.

Couvrir de papier aluminium et laissez toute une nuit. Le lendemain, vous pouvez découper vos carrés qui ne doivent pas s’effriter au quel c’est qu’il est mal imbibé.

kalblouze.PNG

Merci encore Djouza pour cette délicieuse recette!

 

Régalez-vous!

Bouchnika, délice croquant au miel

bouchnikha

Bonjour,

Je partage avec vous mon assiette de bouchnikhas , une variante de la chebakia marocaine, croquantes et délicieuses.

C’est une recette de gâteaux mielleux, parfaits pour le ramadan ou pour les fêtes.

Je m’adresse aux personnes qui me suivent sur Instagram,et à toutes les personnes qui me suivent, si vous aimez mes recettes, n’oubliez pas de vous abonner à mon site, ainsi vous serez prévenus à chaque fois que je poste une nouvelle recette et si vous testez une des recettes partagées avec vous, n’oubliez pas de laisser un petit commentaire sous l’article en question. Merci.

Cela me fait plaisir d’avoir vos retours sur les recettes testées par instagram direct mais je souhaiterais que d’autres personnes profitent de votre avis, sous l’article où est présentée la recette.

Merci à mes nouveaux abonnés, soyez les bienvenus dans mon modeste site de cuisine.

Passons à la recette…

RECETTE

Ingrédients :

  • environ 540 g de farine pâtissière

  • 125 g de beurre fondu clarifié ou de margarine pâtissière

  • 25 cl de lait

  • 1 pincée de levure boulangère sèche en billes fines

  • 1 c à c de levure chimique

  • 1 c à c de sel

  • 1 sachet de sucre vanillé (facultatif)

  • 3 c à s d’eau de fleur d’oranger

  • 1 à 2 c à c d’anis moulu finement

Prévoir en plus:

  • Huile pour la friture

  • 1 kilo de miel « toutes fleurs » ou bien du « sirop de sucre » ou « faux miel » spécial pâtisserie orientale, voir recette ICI .

  • quelques amandes émondées, frites dans un peu d’huile puis concassées (ou bien des graines de sésame grillées à sec dans une poêle)

amadesgr

Préparation :

(Je me suis servie de mon robot pour pétrir la pâte mais vous pouvez le faire à la main si vous le  souhaitez)

– Commencer par émonder les amandes: les faire bouillir dans un peu d’eau et dès l’ébullition, les égoutter, les rincer puis enlever la peau qui les recouvrent. Les sécher puis les frire dans un peu d’huile avant de les concasser dans un mortier ou plus rapidement dans un mixeur pour fruits secs mais attention de ne pas les réduire en poudre.

– Dans le micro ondes ou bien une petite casserole, faire fondre le beurre coupé en morceaux.

– Verser le beurre fondu dans le bol de votre robot pétrin, y ajouter: les levures, le sucre, le lait, l’eau de fleur d’oranger, l’anis moulu et le sel.

– Mélanger avec le pétrin du robot.

– Ajouter la farine progressivement, une cuillère à soupe après l’autre, le robot en marche.

boule de pate

– Laisser pétrir la pâte une bonne dizaine de minutes, vitesse moyenne. On obtient une boule de pâte lisse et non collante, plutôt ferme.

bouchnikapate

– Diviser la pâte en 6 boules.

rubanpate

– Au rouleau, sur un plan fariné, étaler les boules de pâte sur la longueur. Vous obtenez des rectangles de pâte. Les poser sur un plateau fariné ou le bord de la table fariné et fariner (légèrement) également entre chaque rectangle ou ruban de pâte.

pates N3

– Passer le rectangle de pâte à la machine à pâte N°3 pour l’aplatir plus finement et de manière régulière. Réserver les longs rectangles ou bandes de pâte sur un côté de la table bien fariné et fariner entre chaque bande de pâte. On peut les poser une sur l’autre, ça ne collera pas.

machinefil.PNG

– passer les rubans de pâte étalées dans la fente « spaghetti » pour en ressortir de longs fils de pâte (spaghetti).

– Déposer le long boudin de fils de pâte sur le plan de travail bien fariné.

fils.PNG

– Avec les doigts, pincer aux extrémités à la taille qu’on veut en essayant d’avoir des gâteaux de même taille.

– Couper avec la corne en plastique qui sert à couper la pâte et donner une jolie forme en secouant délicatement.

– Déposer les bouchnikhas formées sur un plateau légèrement fariné. Procéder de la même manière jusqu’à faire tous les boudins de fils.

friture bouchnika.PNG

– Les cuire dans un bain d’huile chaud, jusqu’à obtenir une belle dorure. Je les aime bien dorés, ainsi ils sont plus croquants et au contact du miel ils prennent une jolie couleur.

mielbouchnikha

– Les plonger immédiatement dans un bain de miel à peine chaud.  Les laisser tremper dans le miel jusqu’à ce que les prochaines bouchnikhas soient cuites et prêtes à sortir de la friture.

– Les laisser égoutter dans une passoire.

– Une fois toutes les bouchnikhas cuites et passées dans le miel, verser le reste de miel sur tous les gâteaux dans la passoire pour qu’ils soient bien enrobés de miel.

– Les ranger dans une assiette tout en les saupoudrant au fur et à mesure qu’on pose une rangée, avec les fruits secs de son choix.

– Une fois bien refroidies, les ranger délicatement dans une boîte en métal de préférence ou bien une boîte hermétique de son choix.

– Quand il fait très chaud, les conserver au frais dans le frigo. Ainsi ils se conserveront plus longtemps.

Régalez-vous!

Briouates aux amandes et cacahuètes

 

briouates.PNG

Bonsoir,

C’est avec plaisir que je partage avec vous une délicieuse recette de briouates ou triangles aux amandes et cacahuètes torréfiées, parfumées à la cannelle et eau de fleur d’oranger.

J’ai préparé ces mini briouates assez rapidement car je n’en ai pas fait une grande quantité. Habituellement dans ma recette, je mets de l’oeuf dans la farce et je trouve que ça rajoute du moelleux, seulement cette fois-ci je n’en ai pas mis ni dans ma farce ni pour coller les petits triangles pour que ma fille, qui suit un régime sans oeufs cette année puisse en manger! Elles sont vraiment délicieuses!

Je vous donne ma recette d’origine, une recette très appréciée par ma petite famille et qui a toujours remporté un franc succès.

RECETTE

Ingrédients :

  • 250 g d’amandes émondées, lavées, séchées puis frites (légèrement dorées, attention de ne pas les brûler!) … une fois frites les sécher sur du papier absorbant.

  • 250 g de cacahuètes émondées, lavées, séchées et frites (comme pour les amandes, attention de ne pas les brûler)

On peut si on veut ne mettre que des amandes mais moi personnellement, je trouve qu’au niveau du goût c’est meilleur avec des cacahuètes!

  • 250 g de sucre en poudre mais je n’en mets plus que 150 g

  • 1 bonne c à s de cannelle en poudre

  • 1/2 verre à thé d’eau de fleurs d’oranger

  •  2 oeufs que je n’ai pas mis cette fois-ci

  •  100 g de beurre fondu clarifié

  • du miel ou du sirop de sucre

  • 3 grains de gomme arabique réduits en poudre avec un petit morceau de sucre dans un mortier, si vous en avez, ça rehausse à merveille le goût des fruits secs notamment les amandes en donnant un délicieux gôut

  • des feuilles de bricks (1 paquet et demi)

gomme arabique.PNG

Pour la décoration :

  • des graines de sésame triées et légèrement dorées dans une poêle, à sec.

Préparation :

Mixer 2 fois les amandes et les cacahuètes, le sucre et la cannelle.

– Mettre tout ça dans un grand saladier et rajouter dessus l’eau de fleur d’oranger et le beurre fondu clarifié. Mélanger.

Si le mélange est trop mou (notamment si vous mettez de l’oeuf dans la farce), attendre qu’il durcisse en le mettant au frigo.

100_5380

– Former de petites boulettes avec la pâte d’amandes et cacahuètes…

– Ensuite découper au moins 6 bandes dans une feuille de brick et façonner des petits triangles de brick

100_5381

en déposant une petite boule de pâte d’amandes /cacahuètes en bas d’une bande.

100_5383

(photo issue de mon ancien blog, avec collage au jaune d’oeuf)

On peut coller les triangles avec un peu de jaune d’oeuf ou mieux encore avec de la farine mélangée à de l’eau (on réalise une sorte de « colle » avec farine et eau).

coller briouate.PNG

Une fois les triangles façonnés, frire et plonger dans le miel qu’on gardera toujours

chaud.

friture briouate.PNG

Laisser quelques minutes les briouates plongées dans le miel au moins le temps que d’autres cuisent et croyez-moi ça va vite!

miel briouate.PNG

Mettre ensuite à égoutter dans une passoire , saupoudrer de quelques graines de sésame puis une fois refroidies les  ranger si possible dans une boîte.

P.S. Dans le miel (environ 1 kg), n’oubliez pas de rajouter un peu d’eau de fleurs d’oranger!

P.S. Pour bien réussir ces briouates, il faut vraiment faire attention à l’étape de la friture des fruits secs, à peine dorés, presque blancs!

On peut également choisir de les mixer moins longtemps, pour avoir du croquant et les dorer un peu plus sans arriver au stade « cramés » auquel cas la farce aura un goût désagréable.

amandes cacahuètes.PNG

(ici farce sans oeuf avec des fruits secs un peu plus dorés et mixés moins longtemps, j’ai juste ajouté ensuite le beurre fondu et l’eau de fleur d’oranger!)

délicebriouate.PNG

Après ajout du beurre fondu et eau de fleur d’oranger! On voit bien que les fruits secs sont moins mixés! C’est au goût de chacun.

100_5394

J’espère que cette recette vous plaira, pour moi c’est la meilleure et régalez-vous!

Makrouts ou makrouds au four

makrots.PNG

Bonsoir,

L’autre jour j’ai réalisé de délicieux makrouts, c’est plutôt une recette de fin de ramadan mais que faire devant une petite voix qui vous supplie d’en préparer 🙂 j’ai fait plaisir à ma fille qui me les réclame depuis au moins un mois et je ne voulais pas les faire pour ne pas être tentée d’en manger mais ces makrouts seront cuits au four donc un peu moins gras.

J’ai laissé ma semoule sablée avec le beurre reposer toute une nuit. C’est une pâtisserie maghrébine très populaire en Tunisie, Algérie, Maroc mais aussi en Lybie et à Malte. Il existe la version frite plus foncée et la version au four plus claire, il peut être farci de pâte de dattes parfumée à la cannelle et eau de fleur d’oranger, à laquelle on peut rajouter des graines de sésame grillées, mais aussi d’une pâte d’amandes.

Pour la farce j’ai utilisé une patte de dattes du commerce mais on peut la préparer soi-même avec des dattes fraîches dénoyautées et cuites à la vapeur…

RECETTE

Le principe est de respecter la règle suivante : 3 mesures de semoule pour 1 mesure de beurre. La mesure peut être un mug, une tasse, un bol chinois ou bol de taille classique… J’ai choisi comme mesure un bol de contenance 45 cl .

Ingrédients :

  • 3 bols de semoule moyenne 

  • 1 bol de beurre fondu clarifié  

  • 1/2 c à c de sel  

  • un demi verre d’eau de fleur d’oranger

  • eau tiède

Ingrédients pour la farce aux dattes :

  • 500 g de dattes (mais j’ai eu des restes que j’ai congelés pour une autre recette)

  • 100 g de graines de sésame grillées

  • 2 c à s de beurre

  • eau de fleur d’oranger

  • 1/2 c à c de cannelle

Préparation :

La veille…
Dans un grand plat, mélanger la semoule, le sel avec le beurre fondu clarifié.

Pour clarifier le beurre, il suffit de le faire fondre puis le laisser refroidir à l’air libre puis au frigo pour accélérer l’opération. Ensuite, on récupère le beurre durci avec une petite cuillère et au fond restera le petit lait, liquide qu’il faudra jeter. Faire fondre à nouveau le beurre, il est prêt à être utilisé.

 Frotter la semoule avec la matière grasse fondue, entre les mains pendant une bonne dizaine de minutes. Laisser reposer le maximum de temps mais  l’idéal est de la laisser reposer et absorber le beurre toute une nuit.

makrouts

Préparer la pâte de dattes pour s’avancer:

Couper la pâte de dattes en morceaux. Elle est un peu dure, il faut la ramollir et l’assouplir avec le beurre et l’eau de fleurs d’orangers jusqu’à avoir une consistance presque proche de la pâte de semoule. Ainsi le coeur du makrout sera moelleux. Ajouter le beurre mou, la cannelle pour la parfumer, les graines de sésame pour le croquant et le goût et l’eau de fleurs d’oranger qu’on ajoute peu à peu tout en malaxant la pâte de dattes. Former une boule, la placer dans une boîte en plastique et la réserver. Ne pas la mettre au frigo car elle durcirait.

semoulebeurre.PNG

Laisser la semoule sablée au beurre, protégée par un film transparent ainsi que la pâte de dattes reposer à température ambiante.

Le lendemain…

Reprendre la semoule, l’asperger délicatement d’eau de fleurs d’oranger et d’eau. Il faut y aller progressivement, asperger la semoule d’eau par petite dose jusqu’à former une boule de pâte. Garder en tête qu’il ne faut surtout pas pétrir la pâte de semoule, comme pour la galette de semoule harcha. On doit obtenir une pâte malléable et plutôt ferme, pour garder une forme de makrout. Le test à faire c’est former une petite boule de la taille d’une noix et la laisser tomber dans le plat; si elle s’effrite en tombant, la semoule manque d’eau et si elle tombe sans se déformer, c’est parfait. 

Si la semoule manque d’eau elle va s’effriter et il sera difficile de former un long boudin de pâte et s’il y a trop d’eau, le boudin de pâte va s’aplatir car trop mou. Donc il faut ajouter l’eau très progressivement en aspergeant toute la semoule et essayer de ramasser la pâte en boule.

boulepatemakrouts.PNG

Façonnage des makrouts :

Sur un plan de travail huilé, commencer par former des boudins de pâte de dattes de diamètre taille d’un doigt qu’on pose sur un plateau huilé.

Former des boudins de pâtes de semoule.

 Prendre une boule de pâte de semoule, creuser un long sillon avec  le petit doigt, l’annulaire pour y placer  un boudin de pâte de dattes de même taille.

façonnage.PNG

Former un boudin de pâte de semoule  en emprisonnant le boudin de pâte de dattes.

moulemakrout.PNG

moulemakroud.PNG

Poser délicatement le moule à makrouts sur la surface, tout le long du boudin de pâte de semoule en l’aplatissant légèrement. Le moule va laisser de jolies empreintes. 

makroutcru.PNG

crumakrot.PNG

Avec un couteau, couper des losanges au niveau des délimitations du moule à empreintes.

coupermakrout.PNG

Déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé huilé au pinceau.

makroutfour.PNG

 

(makrouts à la sortie du four)

Cuire au four pendant environ 35 minutes à 180 ° c jusqu’à ce que les makrouts soient joliment dorés. J’ai utilisé la fonction chaleur tournante de mon four électrique puis en fin de cuisson j’ai mis chaleur tournante avec grill pour accélérer la coloration.

fauxmiel.PNG

(J’ai utilisé du « faux miel », miel de sucre utilisé dans la pâtisserie orientale.)

Chauffer du miel dans une casserole. Parfumer le miel avec de l’eau de fleur d’oranger.

makrotsmiel.PNG

Plonger les makrouts encore chauds dans du miel chaud, quelques minutes. Les égoutter dans une passoire en métal puis les tremper une seconde fois dans le miel et s’attarder un peu pour laisser le temps aux makrouts de bien se gorger de miel, ce qui va leur apporter beaucoup de fondant.

Enfin après le deuxième passage dans le miel, parsemer des graines de sésame sur le dessus des makrouts au fur et à mesure qu’on les dépose dans la passoire.

carrémakrout.PNG

Ces délicieux makrouts sont légèrement croquants sur le dessus et très très fondants à l’intérieur.

Régalez-vous et n’oubliez pas de me laisser un petit commentaire si vous testez cette recette. Merci.