l’irrésistible entremets à la mousse aux fruits rouges

moussefruitsrouges

Bonsoir !

Aujourd’hui je partage avec vous un délicieux entremets très frais, fruité… vraiment irrésistible !

Il est parfait en cette saison et peut être préparé pour un anniversaire ou autre ! Il fait un dessert léger, vraiment savoureux ! Je l’ai préparé hier dans l’après-midi pour aujourd’hui…il a séjourné dans le congélateur une nuit pour une parfaite prise de la crème ou plutôt de la mousse aux fruits rouges.

mmousse

RECETTE

Il faut :

  • une génoise, recette déjà postée ICI 

  • une mousse aux  fruits rouges

  • un sirop de punchage

  • Quelques petits fruits rouges pour la décoration finale de l’entremets: petites fraises, framboises, myrtilles etc.

  1. La génoise :

Préparer la génoise en suivant la recette puis l’étaler sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé huilé légèrement. L’étaler de sorte à avoir deux carrés de génoise rectangulaires de la taille du carré utilisé. Mon carré fait 22 cm de diam. / 22 cm de diam.

Etaler la pâte délicatement et lisser avec une spatule pour avoir une génoise uniforme.

Cuire au four à 180°C. pendant 10 à 12 minutes jusqu’à avoir une belle génoise légèrement dorée.

2. Le sirop pour puncher la génoise :

Ingrédients :

  • 80 g d’eau

  • 90 g de sucre en poudre

  • de l’arôme de framboise ou autre arôme de votre choix, qui se marie avec les fruits rouges comme le kirsch pour ceux qui utilisent l’alcool pour parfumer les pâtisseries

Préparation :

Dans une petite casserole, monter à ébullition le sirop (eau + sucre). Cuire 3 minutes jusqu’à avoir un sirop épais.

Hors du feu parfumer avec l’arôme de votre choix ou bien laissez tel quel.

3. La mousse aux fruits rouges

Ingrédients :

  • 300 g de fruits rouges frais ou surgelés

  • 100 g de sucre en poudre

  • 8 g de feuilles de gélatine 

  • 300 g de crème fraîche liquide entière

Préparation de la mousse :

  • Mettre un bol qui servira à fouetter la crème et les fouets dans le réfrigérateur. Deux briquettes de crème fraîche entière dans le congélateur pendant un quart d’heure à vingt minutes. Il suffira ensuite de sortir la crème, de peser 300 g et la fouetter.

  • Tremper les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide une dizaine de minutes jusqu’à ce que la gélatine ramollisse.

  • Si vous utilisez des fruits rouges surgelés, laissez-les décongeler un peu au préalable. Mixez les fruits rouges jusqu’à obtenir une purée de fruits.

  • Ajouter le sucre. Mélanger.

  • Chauffer la moitié de la purée de fruits rouges sans arriver au frémissement. Dès que la purée est à peine chaude, la sortir du feu (Ne pas arriver à l’ ébullition!)

  • Bien essorer la gélatine et l’incorporer à la purée de fruits rouges chaude.

  • Ajouter l’autre moitié de purée de fruits non chauffée afin de refroidir l’ensemble. Bien mélanger. 

  • Important : passer la purée de fruits rouges dans une passoire fine pour enlever les pépins et ne garder qu’une purée de fruits bien lisse.

  • Filmer et ranger la purée de fruits rouges au frais.

  • Fouetter 300 g de crème bien froide jusqu’à ce qu’elle épaississe un peu mais il n’est pas nécessaire de fouetter jusqu’à ce qu’elle soit ferme comme une chantilly. 

  • Incorporer délicatement la crème à la purée de fruits gélifiée et refroidie.

  • Remettre le tout au réfrigérateur pour une durée de deux heures, le temps qu’elle se solidifie; ça laisse le temps à la génoise et au sirop de bien refroidir.

source : la recette de la mousse aux fruits rouges est une recette Guy Demarle

Capture.PNGfruitdsmous

4. Montage de l’entremets :

  • Poser votre cadre sur la génoise et couper deux carrés de génoise.

  • Poser votre cadre sur un plateau recouvert de papier sulfurisé (c’est ce que j’ai fait car ensuite j’ai découpé mon entremets en parts individuelles) ou bien sur un plat de service carré si c’est pour le présenter entier pour un anniversaire ou autre. 

  • Glisser le premier carré de génoise dans le cadre en le retournant (le bas de la génoise se retrouvant sur le haut)

  • Puncher au pinceau ce carré de génoise.

  • Couler dessus la moitié de la purée de fruits gélifiée. Lisser.

  • Poser dessus le deuxième carré retourné de sorte que le dessous de la génoise se retrouve au-dessus. Appuyer légèrement en tapotant de partout.

  • Puncher avec le reste de sirop.

  • Pour finir, couler le restant de purée de fruits rouges. 

  • Egaliser la surface et ranger au frais pour encore deux heures.

  • Passé ce temps, si vous voulez découper des parts individuelles, c’est le moment ou bien garder l’entremets entier si c’est pour un anniversaire par exemple. Il suffira de le décorer avec des fruits rouges frais au moment de le servir. J’ai préféré découper des parts individuelles que j’ai présentées dans des caissettes en papier longues.

  • Ensuite, ranger l’entremets posé sur le plateau ou le plat carré dans le congélateur 2 heures minimum ou toute la nuit si vous voulez le manger le lendemain. Il suffira de le sortir une vingtaine de minutes avant la dégustation. Le passage au congélateur va permettre à la crème de bien prendre.

Cet entremets aux fruits rouges est un véritable délice, c’est le dessert de l’été, bien gourmand, fruité et bien frais. 

Régalez-vous!

Entremet à l’orange et ananas

 

tarteananas

Bonsoir, 

A la demande de certains de mes abonnés sur Instagram, je trouve enfin un peu de temps pour poster la recette de cette tarte ou plutôt entremet.  Il ne paye pas de mine mais il est vraiment délicieux. Il est léger, frais et  il fait un parfait dessert en cette saison…

Cet entremet est composé d’une couche de biscuits boudoirs, d’une couche de crème pâtissière et d’une troisième couche, plus épaisse, de mousse à l’orange qui a une texture proche du flan. Sur le dessus j’ai décoré avec des rondelles d’ananas et des cerises confites ! Si vous aimez les desserts parfumés à l’orange 🍊🍊🍊 cet entremet gourmand vous plaira coup sûr. 

RECETTE

1)Première couche :

  • Des boudoirs ou des biscuits à la cuillère

2) Deuxième couche :

  • de la crème pâtissière :

Ingrédients crème pâtissière :

  • 1/2 litre de lait

  • 2 jaunes d’oeuf

  • 40 g de maïzena

  • 50 g de sucre

  • 1 sachet de sucre vanillé

  • Une noix de beurre

  • la pointe du couteau de colorant alimentaire jaune (safran en poudre) mais c’est facultatif. J’en ai mis pour renforcer la couleur jaune de la crème pâtissière pour contraster avec la couche de mousse à l’orange.

Préparation de la crème pâtissière :

Dans une casserole, chauffer le lait.

Dans un bol, battre les jaunes, les sucres et la maïzena avec un petit fouet manuel.

Ajouter le lait chaud dans le mélange.

Remettre le tout dans la casserole et chauffer tout en remuant sans cesse, avec un fouet manuel jusqu’à épaississement de la crème.

Hors du feu, ajouter une noix de beurre doux. Transvaser la crème dans un autre récipient et laisser refroidir. 

3)Troisième couche :

  • Mousse à l’orange :

Ingrédients mousse à l’orange :

  • Une briquette de 20 cl de crème fraîche liquide entière

  • 2 oranges bio (3 si elles sont petites), lavées

  • 3 feuilles de gélatine (10 g)

  • 20 g de maïzena

  • 80 g de sucre en poudre

  • 3 jaunes d’oeufs

  • 150 ml de lait

Préparation :

Commencer par râper le zeste des oranges jusqu’à avoir une bonne cuillère à soupe de zeste et presser leur jus pour obtenir 220 ml de jus d’orange.

Dans un petit bol, couvrir la gélatine avec de l’eau froide et laisser ramollir. 

Verser le lait dans une casserole, ajoutez les zestes de fruits et faites-le bouillir.

Dans un bol, à l’aide d’un fouet manuel, fouetter les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’à blanchiment et ajouter la maïzena.

Délayer ce mélange avec un peu de lait bouillant en remuant au fouet. Verser le reste du lait et remettre dans la casserole.

Faire épaissir sur feu moyen, sans arrêter de remuer, jusqu’à ébullition. Eteindre le feu.

Hors du feu, incorporer le jus d’orange. Laisser légèrement tiédir cette crème et ajouter la gélatine bien essorée dans du papier absorbant.

Fouetter la crème liquide bien froide, en chantilly et l’ajouter en deux fois au mélange, le premier tiers pour détendre la crème et les deux tiers restants en mélangeant avec délicatesse.

Décoration :

  • une petite boîte d’ananas (garder le sirop de la boîte)

  • des cerises confites.

Montage de l’entremet :

Dans un grand moule à charnière de 25 cm de diamètre, recouvert de film alimentaire, coucher des biscuits type boudoirs trempés rapidement dans le sirop de la boîte d’ananas. Bien remplir le fond du moule, les boudoirs doivent être bien serrés.

Etaler dessus la crème pâtissière refroidie. Froide, elle peut être difficile à étaler mais on y arrive en utilisant le dos d’une cuillère à soupe. Egaliser la surface.

Verser la mousse à l’orange sur la crème pâtissière. Lisser le dessus et décorer avec les rondelles d’ananas et des cerises confites pour la couleur.

Couvrir l’entremet avec du film alimentaire et le mettre au frais deux heures minimum. 

Je l’ai préparé la veille pour le lendemain.

Régalez-vous!

Mahalabia ou mouhalabieh, une délicieuse crème dessert

mahalabiya

Bonjour,

qui ne connaît pas ce dessert lacté, léger et parfumé subtilement à la fleur d’oranger ? C’est rapide à faire et délicieux!

C’est une sorte de flan parfumé généralement à l’eau de rose ou eau de fleur d’oranger mais si on n’aime pas cet arôme, on peut le parfumer tout simplement à la vanille.

Pour avoir la texture d’une panna cotta, il suffira d’ajouter un peu plus de maïzena et présenter ce dessert renversé sur une assiette. La recette que je vous propose est moins ferme, c’est une crème épaisse, onctueuse, une douceur à savourer après un repas copieux. Présenté dans de jolies verrines, cette mahalabia fait son petit effet et donne envie.

Ce dessert oriental se prête volontiers à plusieurs fantaisies dans la présentation. En effet, on peut choisir de le laisser nature comme on peut le décorer avec des fruits secs de son choix : noix, amandes grillées, effilées ou concassées, pistaches concassées … comme on peut aussi y ajouter une fine couche de compote ou coulis de fruits pour apporter de la fraîcheur et de la couleur. Certains le présente nappé d’un sirop de sucre ou de sirop d’agave ainsi que de fruits secs … Chacun peut donner libre cours à son imagination et surtout décorer avec ce qu’on a sous la main… on n’a pas tous les jours sous la main des framboises ou fruits rouges frais, alors on peut aussi le laisser nature et dégusté frais, c’est vraiment délicieux. Mais le plus souvent, ce dessert est servi décoré de fruits secs pour apporter du croquant et nappé d’un sirop de sucre.

Ici j’ai utilisé des abricots secs pour réaliser ma compote aux abricots, à défaut d’abricots frais. Il est possible aussi d’utiliser des fruits au sirop, en conserve comme des abricots ou des pêches qu’il suffira de sucrer puis mixer pour avoir un coulis de fruits.

Les ingrédients de base pour ce dessert sont le lait, la maïzena et le sucre. Ensuite pour l’arôme et apporter de l’onctuosité on peut choisir d’ajouter du yaourt aromatisé à la vanille, de la crème fraîche, de l’eau de rose  ou eau de fleur d’oranger, et certains ajoute même un peu d’arôme d’amande amère. Chacun la prépare selon ses goûts.

Passons à la recette :

mahalabia

RECETTE

Ingrédients : (pour environ 6 verrines ou coupelles)

  • 1 litre de lait

  • 60 g de sucre en poudre (on peut aller jusqu’à 80 g c’est selon le goût)

  • 40 g de maïzena

  • 2 pots de yaourt à la vanille (le yaourt doit vraiment être aromatisé à la vanille, si vous n’en avez pas sous la main, alors choisissez un yaourt nature sucré et ajouter du sucre vanillé)

  • 100 g de crème fraîche épaisse (facultatif mais apporte du goût et de l’onctuosité)

  • 2 à 3 c à s d’eau de fleur d’oranger (facultatif)

mahhalabia

Préparation :

Dans un petit bol, mélanger à la fourchette le sucre en poudre et la maïzena. 

Verser du lait froid pris du litre de lait sur le mélange maïzena/ sucre, bien battre avec une fourchette pour éliminer d’éventuels grumeaux. 

Dans une grande casserole, verser le reste de lait, ajouter la maïzena et sucre dilués dans le lait. Mélanger avec un fouet l’ensemble puis mettre à chauffer ce lait, feu moyen.

Il est important de remuer souvent avec le fouet pour éviter que la préparation ne colle et crame au fond de la casserole.

Remuer jusqu’à atteindre le frémissement du lait. Baisser le feu.

Bien mélanger au fouet au départ puis on peut terminer avec une cuillère en bois pour mieux juger de la texture de la crème. La crème doit épaissir et s’apparenter à une béchamel. Elle reste tout de même assez liquide.

Dès que le mélange est épais, au bout d’environ trois minutes après le début de l’ébullition, éteindre le feu et hors du feu donc ajouter les deux pots de yaourt à la vanille  ainsi que la crème fraîche épaisse qui vont parfumer cette crème et lui une donner une belle texture. Parfumer ce dessert avec 2 à 3 c à s d’eau de fleur d’oranger si vous aimez. Remuer au fouet pour avoir un mélange homogène.

Préparation de la compote d’abricots :

Ingrédients :

  • 150 g d’abricots secs

  • 50 g de sucre en poudre

Dans un bol, couvrir d’eau tiède les abricots secs afin de les réhydrater. Leur laisser le temps de gonfler.

Ensuite les égoutter et les mettre dans une casserole avec le sucre. Couvrir d’eau, suffisamment pour qu’ils puissent cuire. Les laisser cuire à feu doux jusqu’à presque évaporation de toute l’eau. ‘eau et le sucre vont devenir comme un sirop. Ne gardez au fond de la casserole qu’un petit fond de sirop ( l’équivalent de 2 à 3 cuillerées d’eau).

Verser le tout dans un mixer et mixer jusqu’à obtenir une compote d’abricots.

Montage du dessert mahalabia :

Déposer au fond de chaque verrine, de la compote d’abricots avec une petite cuillère à café puis verser dessus la crème mahalabia à l’aide d’une petite louche.

Laisser refroidir à température ambiante. Décorer avec des noix concassées, ranger sur un petit plateau, couvrir d’un film transparent et mettre dans le réfrigérateur. 

Laisser bien refroidir ce dessert, le temps que la crème se fige.

Régalez-vous!

Verrines de mousse au chocolat et caramel au beurre salé

crememoussebeurresale

Bonjour,

aujourd’hui je partage avec vous la recette d’un délicieux dessert composé d’une fine couche de caramel au beurre salé, de mousse au chocolat et pour le sublimer d’une crème chantilly… C’est un dessert certes calorique mais tellement bon! Un dessert irrésistible, à déguster dans le calme pour savourer chaque cuillerée. Si vous recherchez un dessert sucré bien gourmand, un enchantement pour les papilles, ce dessert est pour vous.  Ces mousses au chocolat au caramel beurre salé sont un pur délice…un dessert frais et gourmand à souhait, devant lequel vous aurez du mal à résister alors le plus sage, si vous êtes au régime, c’est d’éviter de le réaliser.

Passons à la recette…

moussecarambeurresal

RECETTE

Ingrédients :

Pour la mousse au chocolat :

  • 200 g de chocolat noir dessert

  • 20 cl de crème fraîche liquide

  • 5 oeufs

Pour le caramel au beurre salé :

  • 100 g de sucre en poudre

  • 200 g de crème liquide à température ambiante

  • 60 g de beurre salé (ou beurre + une bonne pincée de sel)

Préparation :

Réaliser le caramel au beurre salé liquide :

Dans une poêle faites fondre le sucre en remuant.

Hors du feu (attention aux projections) ajoutez la crème liquide, remettez sur le feu et portez à ébullition en tournant pour que le caramel épaississe un peu.

Ajoutez le beurre salé, laissez fondre puis laissez refroidir.

Versez dans le fond des verrines et réservez.

Réaliser la mousse au chocolat :

Faites fondre le chocolat au bain marie (ou au micro ondes) puis laissez le tiédir.

Ajoutez les 5 jaunes d’oeufs, puis la crème liquide.

Montez les blancs en neige et incorporez les à la crème au chocolat, à l’aide d’une spatule  délicatement.

Garnissez les verrines en ajoutant la mousse par dessus le caramel au beurre salé

Au moment de servir parsemez de copeaux de chocolat ou bien encore de crème chantilly.

Réaliser la crème chantilly :

Fouetter 20 cl de crème fraîche entière liquide bien froide dans un récipient froid avec des fouets froids. Ajouter du sucre selon le goût (30 g de sucre glace) dès que la crème commence à s’affermir. Fouetter jusqu’à obtenir une crème chantilly. Attention : Arrêtez de fouetter dès que la crème est montée en chantilly sinon elle se transformera très vite en beurre.

Filmez les verrines et mettez les au frigo 4 h maximum.

source : Valérie Virorello-Jamili trouvé dans le blog de marciatack .

Régalez-vous!

Flan coco antillais

flancoco

Bonsoir,

en ce moment, je ne trouve plus trop le temps de publier mes recettes partagées d’abord sur Instagram sous forme de photos et ici avec les recettes et je m’en excuse.

Ce dessert nous vient des Antilles, plus précisément la Guadeloupe. Il est très facile et rapide à réaliser pour un beau résultat. Il en jette comme on dit avec ces trois couches, la couche de noix de coco baignée dans le caramel, le flan et la fine couche de caramel. Je trouve le rendu visuel magnifique et cet entremets est tout simplement magique! En cuisant, il se forme deux couches bien distinctes.

Voici la recette que je vous recommande car non seulement c’est un pur délice mais c’est aussi un dessert très très facile à faire, préparé avec des ingrédients simples et en un rien de temps. Seul le temps de cuisson du flan est long puisqu’il faut compter une cuisson de 45 à 50 minutes dans un bain marie au four.

Il est possible d’ajouter de la vaille dans ce dessert ou un peu de cannelle mais je le trouve parfait tel quel! J’aime le parfum et la saveur coco dans ce flan.

flanccoco

RECETTE

Ingrédients :

  • 115 g de noix de coco râpée

  • 1 boîte de lait concentré sucré (397 g)

  • une briquette de 200 ml de lait de coco

  • 200 ml de lait

  • 3 oeufs moyens

  • du caramel liquide du commerce ou fait maison si vous en avez

Préparation :

Dans un saladier, verser la noix de coco râpée.

Ajouter le lait concentré sucré puis le lait de coco ainsi que le lait.

Ajouter les trois oeufs en entier.

Bien mélanger tous les ingrédients avec un fouet manuel jusqu’à obtenir un mélange homogène.

Beurrer suffisamment un moule à cake.

Verser du caramel en zigzagant au fond du moule jusqu’à avoir une couche de caramel.

Placer le moule dans un moule rond plus grand.

Verser tout doucement le flan liquide dans le moule.

Faire bouillir de l’eau. Avec la bouilloire électrique c’est plus rapide.

Verser de l’eau bouillante dans le moule rond pour une cuisson au bain marie.

Glisser doucement le flan coco dans le four et laisser cuire à 180°c , 190° c, chaleur tournante chez moi pendant 45 à 50 minutes ou jusqu’à ce que le flan soit joliment doré et que la lame du couteau ressorte sèche.

Laisser refroidir le flan coco dans son moule puis le mettre au réfrigérateur.

Avant de le démouler, passer la lame d’un couteau sur tous les contours du moule.

Placer un plat de service dessus et le renverser d’un coup.

Et là surprise! La couche de noix de coco qui était au dessus se retrouve en dessous et le flan dessus. Le caramel couvre le flan et le tout forme un très beau dessert.

Régalez-vous!

Cuajada au yaourt

 

cuajada

Bonjour,

je partage avec vous ici dans mon nouveau site cette délicieuse recette de cuajada, un délicieux dessert espagnol à la texture crémeuse, qui ressemble étrangement au flan qu’on connaît ou bien au clafoutis!

Ce dessert a fait le tour de la blogosphère culinaire, il n’est plus à présenter mais il est devenu un incontournable chez moi, je le réalise souvent dans l’année au plus grand bonheur de mes enfants.

J’ai déjà partagé cette recette dans mon ancien blog, mais je pense qu’elle mérite aussi sa place ici car elle vaut le détour!

Il arrive qu’on veuille un dessert mais qu’on a pas trop le temps et pas d’idée et bien ce flan espagnol, cuajada au yaourt est le dessert qui sauve, simple et rapide à faire pour un beau résultat.

yaourtcuajada.PNG

(une petite photo du flan « cuajada » à la sortie du four, celui-ci a été réalisé il y a quelques mois)

RECETTE :

Ingrédients :

* la mesure c’est le pot de yaourt vide, lavé et essuyé!

  • 1 yaourt nature de 125 g (je mets toujours un yaourt parfum vanille pour profiter de l’arôme vanille)

  • 2 oeufs

  •  2 mesures de farine

  • 4 mesures de lait

  • 1 mesure et demi de sucre en poudre

  •  125 g de beurre fondu (on peut en mettre seulement 50 g)

  • un sachet de sucre vanillé

  • un peu de cassonade pour saupoudrer dessus, donne une jolie couleur dorée et du goût (facultatif)

  • et une pincée ou deux de cannelle pour saupoudrer  dessus avant d’enfourner.

100_3964

(photo issue de mon ancien blog)

Préparation :


Dans un grand bol, mélanger le yaourt, le beurre fondu et les oeufs à l’aide d’un fouet manuel. Bien fouetter.

Ajouter le sucre et la farine puis fouetter à nouveau afin  d’obtenir un mélange bien lisse.
Terminer en ajoutant le lait. Fouetter à nouveau.

Couler la pâte (liquide) dans un moule à bords hauts, pas trop grand, si vous voulez qu’il soit épais et recouvert de papier sulfurisé.

Saupoudrer de sucre vanillé, d’un peu de cassonade et d’une pincée de cannelle selon le goût!

Enfourner pour  environ 40 minutes.

source de la recette : Delphine Martins trouvée sur le site L’internaute.com

100_3968

A la sortie du four, laisser refroidir dans le moule avant de démouler.

Le flan cuajada durcit en refroidissant. C’est un dessert vraiment délicieux!

100_3964

P.S Si vous testez cette recette, n’oubliez pas de me laisser un petit commentaire avec votre avis, ça fait toujours plaisir de vous lire. Merci.

Régalez-vous!

Tiramisu

tiramisuexp

Bonjour,

aujourd’hui, je partage avec vous ma recette du tiramisu, celle que je fais depuis des années. Elle est rapide à faire puisque j’utilise des boudoirs ou des biscuits à la cuillère du commerce. C’est un de mes desserts préférés!

C’est un Tiramisu à ma façon! Je n’ai pas mis d’alcool mais normalement, il faut mettre un peu d’amaretto ou de rhum dans le café!

Voici  ma recette habituelle mais cette fois-ci, j’ai modifié les quantités (les modifications seront en rouge).

Vous trouverez une autre recette de tiramisu dans ce blog ICI même recette à laquelle j’ai ajouté des framboises.

RECETTE :

Ingrédients :

  • 4 oeufs (3 oeufs)

  •  1 pincée de sel

  • 75 g de sucre en poudre (50 g)

  •  250 g de mascarpone

  •  1 grand bol de café fort (café type nescafé que je fais dissoudre dans l’eau bouillante) non sucré.

  • 1 briquette de crème liquide entière très froide (20 cl) + 2 cuillères à soupe de sucre en poudre ou 2 sachets de sucre vanillé.

  • 1 sachet de crèmfix (facultatif)

  •  du cacao en poudre non sucré type Van Houten

  •  des boudoirs (on peut aussi choisir de mettre  des biscuits à la cuillère)
    (avec cette quantité de crème, j’ai utilisé environ 2 sachets de boudoirs)

Préparation :

– Casser les oeufs en séparant les jaunes des blancs.

– Battre les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse, en vous servant du batteur (fouets).

– Ajouter le mascarpone, continuer de fouetter.
– Monter la crème liquide bien froide en chantilly avec le sachet de crèmfix puis le sucre (2 c à s.)

– Rajouter la crème chantilly au mélange précédent (jaune d’oeuf/mascarpone) délicatement.

– Monter les blancs en neige avec la pincée de sel.

– Ajouter les blancs en neige bien fermes au mélange précédent.

On obtient une belle crème qui a du volume.

cremm

– Tremper les boudoirs rapidement, dans le café fort refroidi et les disposer côte à côte dans un plat rectangulaire.
– Etaler la moitié de la crème délicatement sur les boudoirs.

boudd

– Tamiser sur toute la surface du dessus du cacao non sucré.
– Ensuite déposer une deuxième et dernière couche de boudoirs imbibés de café.

bouddd

– Puis étaler la deuxième moitié de crème au mascarpone et chantilly.

bouddddd

– En dernier lieu, tamiser du cacao sur la crème mais on peut attendre le lendemain pour le faire, juste avant de servir).

– Couvrir le plat avec du film étirable et mettre au frais pour plusieurs heures, le mieux est de le préparer la veille pour le lendemain.

Autre suggestion de présentation: on peut présenter le tiramisu dans des coupes individuelles!

Le lendemain, après une nuit passée au frais, la crème est raffermie, aérée, légère et mousseuse.

Régalez-vous!

Cheese cake au citron

 

Bonjour,
Vous avez été nombreuses sur instagram à me demander la recette de ce delicieux cheese cake, alors voici comme promis sa recette.
C’est une recette que je réalise depuis de nombreuses années à chaque fois que j’ai envie d’un bon cheese cake crémeux et fondant en bouche comme je les aime! 
Le fond se compose d’un biscuit réalisé avec les fameux biscuits anglais Mac vities, le milieu du cheese cake se compose quant à lui d’un mélange de fromage blanc allégé et mascarpone (j’ai fait moitié/moitié). J’ai recouvert le dessus du cheese cake d’un délicieux  lemon curd mais on peut aussi se contenter d’étaler une couche de marmelade ou gelée de citron, c’est au choix! 
Ceci dit je préfère le lemon curd au goût prononcé de citron.
Le tout est un délice pour les papilles, ce cheese cake peut très bien être servi et apprécié en dessert comme il peut être dégusté à l’heure du goûter.
C’est un délicieux entremet plein de fraîcheur, mais il reste bourratif, une part câle bien à l’estomac!
RECETTE:
(pour un moule d’environ 25 à 25, 5 cm de diamètre)
( à préparer la veille car il faut le réfrigérer 24 h à 48 h avant de le déguster! La veille pour le lendemain, c’est parfait!)
Ingrédients:
– 500 g de fromage blanc à 7,6 % de MG
– 500 g de mascarpone
– 4 oeufs
– 2 cuill à soupe de maïzena
– 2 citrons non traités (zestes des deux et jus d’un citron)
– 180 g de sucre en poudre
– une pincée de sel
pour le fond bicuité:
– 300 g de gâteaux secs (type sablés, j’ai mis des Mac vities!, on peut mettre des spéculoos si on préfère ou autres sablés!)
– 120 g de beurre
– 1 cuill à café de cannelle en poudre
PREPARATION
Préchauffez le four à 160°c .
Graissez un moule rond à fond amovible et le tapisser de papier sulfurisé.
Mélanger à la main les biscuits grossièrement émiéttés (je les mets dans un sac de congélation et je les écrase avec le rouleau à pâtisserie!) avec le beurre fondu et la cannelle.
Garnir le fond du moule avec cette pâte de biscuits et tasser avec le fond d’un verre. Réservez au frais.
Préparation appareil à cheese cake: (facile et rapide)
Dans le bol de votre robot pâtissier, mettre le fromage blanc, le mascarpone, les oeufs, le sucre, le sel, les zestes de citrons ainsi que le jus d’un citron et la maïzena, fouetter vitesse faible au départ juste pour mélanger puis vitesse moyenne jusqu’à obtenir une masse légère et crémeuse.
Répartir le mélange homogène dans le moule sur le fond de biscuits  et égaliser la surface avec une spatule.
Faire cuire pendant 1 h 10 environ.
Quand le cheese cake est cuit, le sortir du four et préparer le lemon curd:
Préparation du lemon curd:
ingrédients:
– 2 citrons non traités
– 50 g de sucre en poudre
– 1 oeuf
– 20 g de beurre salé (ou bien 20 g de beurre et un peu de sel)
– 1 cuill à café de maïzena
Presser le jus des citrons.
Placer ce jus dans une casserole et faire chauffer avec la maïzena en fouettant pour éviter les grumeaux.
Hors du feu, ajouter  le sucre en poudre, l’oeuf battu en omelette et le zeste d’un citron.
Bien fouetter pour mélanger et remettre à cuire à feu doux en remuant constamment afin que la préparation soit bien lisse.
Une fois le lemon curd épaissi, ajouter le beurre salé et  bien fouetter.
Napper le dessus du cheese cake avec ce délicieux lemon curd et le placer au réfrigérateur pendant 24 à 48 h afin qu’il soit bien frais (la veille pour le lendemain).

Régalez-vous!

Tiramisu à la framboise

 

Bonjour,

voici ma recette de tiramisu, celle que je fais maintenant depuis des années, simple et rapide et surtout délicieuse!

Il est impératif d’attendre toute une nuit voire plus avant de le déguster car il faut laisser le temps à la crème mousseuse de prendre!

Les framboises, ici, sont un ajout supplémentaire juste pour la gourmandise et j’avoue que le goût est agréable. Les framboises apportant la touche fruitée, bien sûr je vous conseille d’utiliser des framboises fraîches mais à défaut on peut utiliser des surgelées qu’on sortira du congélateur avant pour les dégeler à l’air libre et enlever l’eau ou jus qu’elles auront rendu!

Ingrédients :

  • 4 oeufs
  • 1 pincée de sel
  • 75 g de sucre en poudre
  • 250 g de mascarpone
  • 1 petit bol de café fort non sucré (3 sticks de nescafé qu’on fait dissoudre dans de l’eau bouillante).
  • 25 cl de crème liquide entière très froide + 25 g  de sucre glace.
  • 1 sachet de « crèmfix » (facultatif)
  • du cacao  en poudre non sucré (de type Van Houtten)
  • des boudoirs (ou biscuits à la cuiller) – 3 sachets de 12 boudoirs environ
  • 170 g de framboises fraîches ou surgelées

 

Préparation :

1) Séparer les jaunes des blancs. Battre les jaunes avec le sucre jusqu’à blanchiment  et ajouter le mascarpone, bien fouetter pour avoir un appareil homogène.

2) Monter la crème liquide bien froide en chantilly avec le sachet de crèmfix et le sucre.

3) Rajouter la crème chantilly au mélange précédent (jaune d’oeuf/mascarpone) délicatement.

4) Monter les blancs en neige avec la pincée de sel.
Ajouter les blancs en neige bien fermes au mélange précédent.

5) Tremper les boudoirs rapidement dans le café fort refroidi et les disposer dans un plat rectangulaire, bien serrés.
6) Déposer dessus une couche de crème puis saupoudrer de cacao non sucré. Poser des framboises.
Ensuite déposer sur les framboises des boudoirs imbibés puis à nouveau une couche de crème qu’on peut dresser à la poche à douille ou simplement l’étaler à la cuillère. Saupoudrer la crème de cacao en se servant d’un tamis et mettre au frais toute une nuit ou plus !

P.S. on peut  présenter le tiramisu dans des coupes individuelles!

Régalez-vous !