Fekkas marocains aux amandes

Bonsoir !

Petit partage de délicieux fekkas, réalisés cet après-midi. Ces fekkas sont vraiment délicieux, croquants, riches en fruits secs (sésame et amandes entières), parfumés délicatement à l’anis et graines de fenouil. Ils sont croquants et sablés à la fois. D’habitude j’aime y rajouter des raisins secs mais cette version est aussi savoureuse! Ces fekkas vous rappellent certainement les croquets algériens ou les fameux biscotti italiens mais les recettes sont un peu différentes notamment dans les arômes et le choix des fruits secs. Quoiqu’il en soit, les trois sont un délice mais aujourd’hui ce sont des fekkas marocains que j’ai préparés, parfaits pour accompagner le thé ou le café, à grignoter à tout moment de la journée, c’est si bon et ça se conserve bien! Je suis sûre que cette recette traditionnelle vous plaira. Ils ne sont pas très sucrés, je trouve qu’il y a un bon équilibre dans les ingrédients.

RECETTE

Ingrédients :

(j’ai utilisé comme verre, le verre « 3anba » »grappe de raisin »)

  • 6 oeufs
  • 2 verres* de sucre en poudre
  • 2 verres d’huile de tournesol
  • 1 verre d’amandes entières
  • 1 verre de graines de sésame
  • 1 bonne pincée de sel (j’ai mis 1 c à c rase)
  • vanille (j’ai mis 2 petits bouchons d’extrait liquide de vanille), on peut mettre du sucre vanillé…
  • 2 c à c de graines de fenouil (la couleur et le goût s’apparentent à celui de l’anis)
  • 2 c à c de graines d’anis vert trié
  • 2 sachets de levure chimique, sachant qu’au Maroc le sachet de levure « Ideal » équivaut à 7 g, j’ai donc mis 14 g de levure chimique
  • environ 1 kilo de farine (j’ai ajouté quelques petites poignées de farine en plus) mais tout dépend le pouvoir d’absorption de la farine utilisée, on en met plus ou moins 1 kilo. J’ai utilisé la farine pâtissière T 45.

Préparation :

  • Dans un grand plat, casser les oeufs, ajouter tous les ingrédients sauf la farine.
  • Avec un fouet manuel, fouettez l’ensemble pour avoir un mélange homogène. On peut commencer par fouetter les oeufs avec le sucre puis ajouter les autres ingrédients petit à petit mais moi je préfère tout mettre au départ.
  • Ajouter la farine petit à petit en la tamisant au-dessus du mélange aux oeufs. Y aller progressivement tout en fouettant avec le fouet pour bien incorporer la farine. A un moment donné, on abandonne le fouet, lorsque la pâte s’épaissit et on continue à mélanger avec la main.
  • Pétrir juste le temps d’avoir une pâte homogène assez épaisse, compacte mais qui colle aux doigts. Pour bien la mélanger, j’ai tout versé sur le plan de travail et j’ai pétri rapidement.
  • Raclez la pâte qui colle à vos doigts en vous aidant d’une cuillère à soupe ou bien une corne à pâtisserie; lavez vos mains puis former 7 boules de pâte (aidez-vous de la corne à pâtisserie en silicone pour déplacer ou décoller la pâte du plan de travail).
  • Former des boudins de pâte comme sur la photo en allongeant et roulant une boule de pâte sur le plan de travail. Déposer les boudins formés au fur et à mesure sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé.
  • Dans un petit bol, mélanger avec une fourchette un petit oeuf avec un stick de café soluble qui correspond à une dosette de 2 g de café). Bien fouetter pour dissoudre le café soluble. Badigeonner avec un pinceau les boudins de pâte à fekkas avec ce mélange oeuf/café. Décorer avec une fourchette pour dessiner des lignes en zigzag. Il va vous rester de la dorure, ça se congèle très bien pour des prochains fekkas.
  • Cuire ces boudins environ 15 à 20 minutes à 180°C. Couper un boudin de fekkas et vérifier si c’est cuit, il ne faut pas que la pâte soit crue).
  • Sur une planche à découper, couper des fekkas en biais en essayant de les découper de manière régulière, ni trop épais, ni trop fins. Les poser à nouveau sur la plaque du four. C’est la partie la plus délicate car il s’agit de les découper sans trop faire de dégât, ils ont tendance à se briser. Pour cela il est important d’utiliser un couteau à lame large bien aiguisé. Malgré cela certains fekkas vont se briser, c’est pas grave, tout est mangeable!
  • Dorer les fekkas que vous venez de découper à 2OO°C. Les retourner et dorer sur l’autre face. Ils doivent être joliment dorés des deux côtés.

source de la recette : compte instagram « mery_elazhari » trouvée dans le compte « dar.lakbira »

Ces fekkas sont un délice! Je vous souhaite une bonne réalisation et régalez-vous!

2 réflexions sur “Fekkas marocains aux amandes

  1. ramyrachid

    Merci beaucoup🤩je suivrai à la lettre cette belle recette recette pour régaler ma grande fille👌🏻👍🏻 Elle raffole de tout ce qui est pâtisserie marocaine et pas qu’elle😃🤪😋😋😋😋

    Aimé par 1 personne

Répondre à Lakbira Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s