Gâteau d’anniversaire extra moelleux (« phoskito » géant)

Bonjour,

En panne d’idées pour un gâteau d’anniversaire ou goûter d’enfants? Je vous propose ce délicieux gâteau, garni de crème chantilly et recouvert d’une couche épaisse et craquante de chocolat. J’ai préparé ce superbe gâteau festif pour le goûter, il est excellent, avec un biscuit extra moelleux, très goûteux, c’est un pur délice, j’espère que ce partage d’idée vous plaira. Ce gâteau offre une belle surprise à la découpe. Vous pouvez le décorer comme vous voulez ou le laisser juste recouvert de ganache au chocolat. Concernant cette dernière, je la trouve craquante mais ça contraste bien avec le moelleux du gâteau. Si vous préférez une ganache plus onctueuse, ajoutez plus de crème dans le glaçage chocolat. Ce gâteau est à faire et refaire et je garde précieusement la recette du biscuit qui a beaucoup de goût et de moelleux; il sera parfait pour réaliser un gâteau roulé! Passons à la recette découverte chez « Yo, yo misma y mis cosas » ( Cocina con Mar) ici (Muchas gracias Mar por tu receta, este phoskito es fàcil de hacer y riquisimo…)

RECETTE

Ingrédients pour le biscuit :

  • 6 gros oeufs (taille L en Espagne) (j’en ai mis 7 moyens)
  • 1 c à c rase de sel (2 g)
  • 1 c à c rase de levure chimique (2g)
  • 120 g de farine de blé (j’ai utilisé la T45)
  • 150 g de sucre en poudre
  • 50 ml d’huile de tournesol
  • 50 ml de lait entier ou demi écrémé
  • 1 c à c d’extrait de vanille liquide

Ingrédients pour la garniture :

  • 200 ml de crème fraîche entière avec 30% de MG
  • 30 g de sucre glace
  • 1 c à c d’essence de vanille

Ingrédients pour la couverture au chocolat :

  • 250 g de chocolat noir pâtissier
  • 100 ml de crème fraîche liquide entière (je vous conseille d’en mettre 200 ml)
  • 1 c à s rase de beurre doux

Préparation :

  1. Séparer les blancs des jaunes.
  2. Battre les blancs en neige avec le batteur électrique. Réserver de côté.
  3. Préchauffez le four à 200°C.
  4. Avec les mêmes fouets du batteur électrique, battre les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse (obtention d’une crème blanche). Ajouter la vanille; l’incorporer en battant rapidement. Ajouter l’huile puis le lait sans cesser de battre (petite puissance). Bien mélanger au batteur.
  5. Ensuite ajouter la farine ainsi que la levure chimique tamisées. Mélanger tout d’abord avec les fouets du batteur éteint, pour éviter que la farine n’éclabousse puis allumer votre batteur et mélanger (petite vitesse). Ajouter le sel (très important! c’est un exhausteur de goût, il va donner un délicieux goût à la génoise).
  6. Ajouter le mélange oeufs/sucre sur les blancs d’oeufs d’un coup. Mélanger délicatement en soulevant la pâte avec la spatule.

7. Etaler du papier sulfurisé sur la plaque qui va aller au four aux dimensions 45 cm/ 38cm je n’ai pas de plaque avec ces dimensions, la mienne fait 40,5 cm/ 40,5 cm). Huiler au pinceau. Verser la pâte qui doit s’étaler sur toute la plaque. Egaliser la surface délicatement.

8. Enfourner à 180°C four allumé haut et bas (pour moi chaleur tournante) jusqu’à cuisson du biscuit. Il faut compter 25 minutes de cuisson. Le biscuit doit être joliment dorée et la lame du couteau doit ressortir sèche.

9. Montez la crème fraîche en chantilly. Il est important que la crème fraîche liquide soit très froide. Penser à la placer dans le congélateur dès le début de la recette, au moment où vous préparez les ingrédients. Mais quand vous la placez dans le congélateur, elle sort déjà du frigo sinon si elle était à l’air ambiant, laissez-la dans le congélateur une bonne demi heure. Elle doit être très froide pour bien monter. De même entreposez les fouets du batteur dans le congélateur dès que vous enfournez le biscuit. Le petit bol dans lequel vous fouetterez la crème doit également être bien froid donc mettez-le à l’avance dans le congélateur si vous avez de la place ou bien au frigo (il est préférable qu’il soit en acier). Quand vous ouvrez la briquette et la videz, assurez-vous de bien l’avoir vidée, pour en être sûr, découper l’emballage avec une paire de ciseaux car parfois l’essentiel de la crème reste au fond de la briquette. Pour mettre toutes les chances de votre côté et réussir votre crème chantilly, vous pouvez aussi mettre des glaçons dans un bol plus grand, sur lequel vous poserez votre petit bol contenant la crème et vous fouettez jusqu’à ce que la crème commence à épaissir. Ajouter alors la vanille liquide puis le sucre glace et battez avec les fouets bien froids de votre batteur électrique jusqu’à obtention d’une belle crème chantilly, lisse, douce, et onctueuse. Couvrir d’un film alimentaire et réserver au frais.

10. Une fois le biscuit cuit, le sortir du four puis de la plaque du four. Le poser sur le plan de travail. A l’aide d’une roulette à pizza, découper un peu des bordures du biscuit pour avoir des bords réguliers et lisses. Découper dans ce grand biscuit, un biscuit de 30 cm. Le diviser en bandes de 5 cm de largeur comme sur la photo plus haut (servez-vous d’une règle). Nous obtenons 6 bandes de 5 cm de largeur. Les décoller du papier sufurisé et les reposer à la même place.

11. Etaler de la crème chantilly avec la spatule sur chaque bande.

12. Rouler la première bande en escargot puis la poser sur une deuxième. Rouler. Enrouler ce rouleau sur une troisième bande, à la suite. On obtient un gros rouleau qu’on pose debout comme sur la photo ci-dessus. Ensuite terminer en enroulant les bandes, à la suite autour de cet escargot(roulé). Si une des bandes se casse, pas de panique il suffit de la raccorder au reste en utilisant la crème comme « colle ». On obtient un grand gâteau roulé comme un escargot. Etaler la crème qui sort avec une spatule sur les bords et le dessus. Placer ce gâteau au frais une demi heure.

13. Préparer la ganache au chocolat : Casser le chocolat en petits morceaux. chauffer la crème avec le beurre. Ajouter le chocolat. Mélanger sans cesse avec une cuillère en bois et à feu très doux. Le chocolat commence à fondre. Eteindre le feu. Sortir la casserole et la poser ailleurs. Couvrir, laisser encore fondre. Mélanger pour avoir une ganache bien lisse. Mettre de côté. Cette ganache doit refroidir un peu pour que la crème chantilly ne fonde pas.

14. Sortir le gâteau du frigo et le renverser sur un plat de service. Avec les mains, lui donner une forme ronde. Tout autour, sous le gâteau, glisser des bouts de papier sulfurisé (je réutilise de celui qui a servi à la cuisson) pour éviter que le plat de service ne soit sali par les coulures de ganache au chocolat. Couler la ganache sur le gâteau d’abord sur le dessus puis le pourtour. Lisser avec une spatule coudée. Enlever les petits carrés de papier sulfurisé. Laisser le chocolat se figer au frais (1 h à 1 h 30).

Régalez-vous!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s