Tajine au poulet, pommes de terre et pruneaux

pruneautajpoul

Bonsoir,

j’ai le plaisir de partager ma recette de ce tajine qui peut sembler de prime abord insolite mais qui une fois goûté peut devenir un classique chez vous. La première fois que je l’ai goûté et apprécié c’est lorsque mon mari nous l’avait préparé. Au début j’étais sceptique, comment un tajine traditionnel aux pommes de terre et olives peut contenir des pruneaux mais je vous assure que c’est une très belle association de goût. 

Les pruneaux apportent une petite touche sucrée au plat et le sublime. Ils apportent également une touche de couleur. Dans la cuisine marocaine, les tajines sont souvent colorés, on choisit toujours de beaux légumes de couleurs diverses qu’on dispose de façon harmonieuse. 

C’est un plat familial, vraiment exquis! 

A la base c’est un tajine au poulet et pommes de terre avec des olives mais un peu comme pour le couscous aux légumes auquel on ajoute parfois la tfaya ou confit d’oignons et raisins secs, ici on rajoute des pruneaux. Il est donc possible de réaliser cette recette sans ajouter les pruneaux.

ppouletpruneauxolivpoul

Passons à la recette… Je vais essayer de donner le maximum de détails pour vous aider à reproduire ce tajine.

RECETTE

Ingrédients :

  • 2 cuisses de poulet coupées chacune en deux

  • 1 oignon haché

  • 2 gousses d’ail dégermées puis râpées

  • du sel

  • 1/3 c à c de poivre

  • 1 c à c de gingembre en poudre

  • 1 c à c de curcuma en poudre

  • 1 c à c de smen mallah (beurre rance) ça donne une saveur particulière au plat mais si vous n’en avez pas, ça n’est pas grave

  • Quelques pistils de safran pur qui se marie très bien avec le poulet mais là pareil, si vous n’en avez pas, c’est pas grave

  • 1/2 verre à eau (petit verre de contenance 150 ml) d’un mélange huile de tournesol et huile d’olive

  • Des petites pommes de terre à chair ferme, quantité selon le nombre de convives

  • un peu de coriandre hachée (environ 1 c à s bien pleine)

  • un petit bol de pruneaux d’Agen 

  • quelques olives vertes

Préparation :

– Dans une grande sauteuse, profonde ou un faitout, mettre les épices (un peu de sel en fonction de la quantité de viande, le poivre, le gingembre, le curcuma) ainsi que l’ail. 

– Ajouter quelques cuillerées d’eau pour diluer ces épices. 

– Ajouter les morceaux de poulet et les badigeonner avec cette petite marinade. D’une seule main, saisir de la marinade et la passer sur les morceaux de poulet, en mettre même entre la chair et la peau. 

– Laisser mariner un peu, juste le temps de s’occuper des pommes de terre et du reste.

– A l’aide d’un couteau économe, éplucher les pommes de terre et les tremper au fur et à mesure dans un grand bol rempli d’eau. 

– Laver les pommes de terre et les couper quatre pour avoir de petits quartiers. 

Important : choisissez une variété de pommes de terre qui restent fermes même après cuisson, comme les pommes de terre rouge ( type franceline) mais il y a d’autres variétés à chair ferme.

– Saler les pommes de terre mais juste ce qu’il faut, tenir compte du sel qu’on a mis au départ pour la viande et tenir compte du fait qu’une fois la sauce réduite, le goût du sel sera plus prononcé. Les poivrer. Ajouter un peu de curcuma pour donner une belle couleur aux pommes de terre et la coriandre hachée finement pour parfumer le plat. Mélanger les pommes de terre avec ces épices et la coriandre et réserver.

– Dans une petite casserole, mettre les olives vertes, les rincer puis couvrir d’eau. Les faire bouillir quelques minutes dans une eau additionnée d’un soupçon d’huile juste de quoi les rendre brillantes. 

 – Mettre les pruneaux dans une casserole. Couvrir d’eau et réservez.

– Revenir vers la viande qu’on a laissé mariner.

– Ajouter l’huile sur les morceaux de viande et les faire revenir à feu moyen.

– Ajouter l’oignon haché et remuer de temps en temps avec une cuillère en bois. Retournez souvent les morceaux de viande pour qu’ils soient dorés de partout, de manière uniforme.

– Ajouter le smen ou beurre rance ainsi que les pistils de safran frottés entre les doigts.

– Baisser le feu si nécessaire et continuer à faire revenir les morceaux de viande dans l’oignon qui va commencer à confire. La viande doit avoir pris une belle couleur dorée. 

Cette étape de la cuisson est un peu longue et exige de rester dans la cuisine mais elle est le secret d’un bon tajine avec une viande imprégnée du bon goût des épices. Il faut remuer souvent et couvrir à chaque fois. 

Si vous avez bien mené cette étape, la viande sera précuite, joliment dorée et les effluves embaumées et pénétrantes des épices sur la viande qui cuit viendront chatouiller vos narines et déjà vous mettre en appétit.

– Quand les morceaux de viande sont bien colorés et l’oignon légèrement confit, ajouter de l’eau bouillante (directement de la bouilloire), la quantité nécessaire pour permettre à la viande de cuire. Mélanger un peu avec une cuillère en bois pour décoller les sucs de cuisson. Couvrir et laisser mijoter tranquillement, retourner la viande de temps en temps.

– Egoutter les pruneaux. Prélever un peu de sauce avec une louche et couvrir les pruneaux. 

– Ajouter sur les pruneaux un peu de cannelle en poudre et 3 c à s de sucre en poudre. Laisser les pruneaux gonfler en se gorgeant de sauce parfumée aux épices puis caraméliser. Couvrir la casserole. Surveiller et remuer délicatement de temps en temps. Vers la fin de cuisson, la sauce aura bien réduit et  les pruneaux commenceront à caraméliser.

– Quand la viande est cuite, ajouter les pommes de terre. Rincer le saladier où il y avait les pommes de terre avec un peu d’eau et l’intégrer à la sauce pour ne rien perdre des épices.Si besoin rallonger la sauce avec un peu d’eau pour assurer la cuisson des pommes de terre. 

– Laisser cuire jusqu’à ce que la sauce soit bien réduite mais il doit en rester pour servir.

La sauce doit être onctueuse. 

– Ajouter les olives vertes égouttées.

– Servir ce plat savoureux chaud en disposant d’abord la viande au centre puis les pommes de terre et les olives. Terminer en disposant la sauce tout autour.

– Décorer avec les pruneaux caramélisés.

J’ai nappé chaque pruneau avec un peu de sauce sirupeuse des pruneaux, ce qui restait au fond de la casserole.

Servir ce tajine avec des petites salades de votre choix, ici tomates, concombres, oignon blanc nouveau et quelques rondelles d’olives noires pour décorer , le tout assaisonné avec sel, poivre, persil haché, vinaigre et huile.

patatetajine

Régalez-vous!

2 réflexions sur “Tajine au poulet, pommes de terre et pruneaux

  1. nausikaa3105

    Bonjour ma belle
    Merci pour tes vœux (nos 43 ans de mariage et 50 ans de vie commune, wouahhh 1/2 siècle, comme le temps a passé) mais je ne me plains pas, 50 ans de bonheur et un cadeau du ciel. Si tel n’est pas ton cas, j’en suis peinée pour toi mais ais confiance, cela va peut être changé et tu connaîtras la sérénité SI D. VEUT.
    Pour notre repas, la Forêt Noire est toujours d’actualité. Et puis un Tajine poulet, P. de T., Olives, pruneaux et citrons confits dans mes plats tajine et mijoté à tout petit peu au four (90°), recouvert d’une feuille alu pour la vapeur intérieure.
    Pour les entrées, nos carottes cumin harissa etc.. , aubergines écrasées avec cumin et…, salade de navets violet citron harissa etc…(cette dernière est une spécialité TUN..) on n’oublie pas ces origines au SOLEIL
    Je t’embrasse et continues à nous donner de bonnes recettes
    Nausikaa

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour! Oui je te souhaite que ce bonheur perdure et devienne éternel, l’amour est essentiel dans une vie mais heureusement qu’il y a tant d’autres sources de bonheur et d’amour, la vie est effectivement pleine de surprises, puissent-elles être belles! Je vois que tu aimes la cuisine et les plats ensoleillées que tu cites me mettent l’eau à la bouche, c’est un bon programme pour fêter cette belle occasion, tiens-moi au courant de la suite, la forêt noire à venir…je te souhaite une agréable journée, au plaisir de te lire à nouveau, je t’embrasse

      J'aime

Répondre à nausikaa3105 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s