Makrout sniwa façon baklawa

makroutfaconbaklawa

Bonjour,

en plein dans les préparatifs de petits gâteaux à présenter le jour de la fête de « l’Aïd el fitr » qui signifie fête de la rupture du jeûne, j’ai commencé par préparer cette délicieuse recette de makrouts avec une recette plutôt originale, une belle idée de recette qui donne des makrouts au bon goût de baklawa. Le goût de la baklawa est apporté par la farce aux fruits secs torréfiés et moulus et le goût du makrout est apporté par la pâte de semoule.

Le nom de ces petits gâteaux est « makrout sniwa » qui signifie « makrout dans le plateau », car ils seront cuits dans un grand plateau rond ou bien rectangulaire.

 Mielleux à souhait, attrayants par leur jolie présentation et délicieux, ils vous plairont à coup sûr. C’est un gâteau de fêtes qui trouvera sa place dans un joli assortiment de pâtisseries orientales. 

Cette recette de la pâtisserie algérienne a été testée à maintes reprises par beaucoup de blogueuses et moi je n’attendais que la belle occasion pour la tester et je ne regrette absolument pas. A première vue, on pourrait penser que c’est long et difficile à faire mais ça n’est pas le cas.

makkrouttsniwa

Avant de passer à la recette, petites précisions : la mesure utilisée peut être un grand verre, une tasse, un petit bol ou bien un mug. L’essentiel est de veiller à utiliser la même mesure tout le long de la recette. Ici, j’ai choisi comme mesure un mug de contenance = 310 ml.

Quant aux fruits secs, on peut choisir des amandes, des cacahuètes, ou des noix. Ici j’ai choisi des amandes et des cacahuètes avec plus d’amandes.

Mon moule rond fait 36 cm de diamètre. Il est possible d’utiliser un moule rectangulaire. La taille du moule sera en fonction du choix de votre contenant qui servira de mesure. Si vous utilisez un petit verre, il va de soi que votre moule sera plus petit. A vous de voir.

Les fruits secs comme les amandes ou les cacahuètes devront être grillées au four en veillant à les retourner souvent pour une cuisson homogène. Personnellement, je préfère les émonder, bien les sécher puis les frire, en veillant à ne pas trop les dorer sinon ils prennent un goût amer. Dès légère coloration, je commence à les sortir de l’huile car même hors du feu, ils continuent de brunir dans l’huile chaude. Certes, c’est plus calorique de les frire que de les griller mais avec cette recette, on est plus à une calorie près, n’est-ce pas? Si vous choisissez ma méthode, faites frire les fruits secs dans une huile de tournesol froide au départ. Posez-les sur du papier absorbant et essayer d’enlever le maximum de gras.

makkrotsnniwa

RECETTE

Ingrédients :

Pour la pâte :

  • 4 mesures de semoule moyenne 

  • une pincée de sel

  • 1 mesure de beurre fondu

  • 1 oeuf entier

  • 1 sachet de levure chimique

  • 1 verre à eau (mon verre= 150 ml) d’eau de fleur d’oranger

  • de l’eau pour ramasser la pâte 

Pour la farce :

  • 2 mesures d’amandes émondées puis grillées 

  • 1 mesure de cacahuètes émondées puis grillées

  • 1 mesure de sucre en poudre

  • de l’eau de fleur d’oranger pour ramasser cette farce de fruits secs et la parfumer

Décoration et finition :

  • environ 1 kilo de miel ou du sirop de glucose spécial pâtisserie,

  • des amandes entières non mondées

  • des petites caissettes en papier pour la présentation

Préparation :

  • Avant de commencer, griller ou frire les fruits secs, au préalable émondées puis les passer une fois au hachoir pour les concasser finement.

  • Dans un grand plat, mélanger la semoule avec le beurre fondu. Bien sabler la semoule et laissez reposer une heure minimum. Si vous pouvez, laissez sabler toute une nuit.

  • Après ce temps, ajoutez sur la semoule, la levure chimique et le sel. Mélangez et ajoutez l’oeuf battu à la fourchette. Mélangez à nouveau. Le mieux est de faire tout cela à la main.

  • Ramassez la pâte avec l’eau de fleur d’oranger et un peu d’eau. La pâte ne doit pas être dure ni trop liquide, elle doit être plutôt molle au toucher. Faites une petite boule avec cette pâte et laissez-la tomber dans le plat, si elle s’effrite en tombant ou au moment où vous la façonnez en boule, c’est qu’elle manque d’eau et si elle se laisse manipuler sans s’effriter c’est bon! 

  • Divisez la pâte en deux parts égales (vous pouvez vous servir d’une balance). Laissez reposer.

  • Passez à la préparation de la farce en mélangeant les amandes et les cacahuètes moulus (pas trop finement), le sucre et un peu d’eau de fleur d’oranger.

  • Etalez la première boule de pâte de semoule dans un moule beurré. Pour cela, je pose ma boule de semoule au milieu du moule et je l’étale à la main tout en égalisant la surface. L’épaisseur doit être d’environ 5 millimètres.

  • Couvrir avec une couche uniforme de farce aux fruits secs. Avec le fond d’un verre tassez délicatement toute la surface.

farcemakrout

  • Ensuite étalez la seconde boule de semoule sur du papier de cuisson, sur une épaisseur de 5 millimètres. La pâte étalée devra être du diamètre du moule. Renversez-la d’un mouvement preste sur la couche de fruits secs. Si lors de cette prouesse, votre pâte venait à se casser au moment de la poser, ne paniquez pas! Il suffira de poser les deux moitiés et de les ressouder en tapotant avec les doigts. Appuyez délicatement pour bien adhérer la pâte à la farce.

  • Découpez des makrouts de taille égale, en vous aidant d’une règle si vous voulez. Je n’ai pas enfoncé le couteau jusqu’au fond du moule, juste au niveau de la couche de semoule du dessus. Vous pouvez choisir de faire des carrés ou des losanges. Avec un couteau, j’ai dessiné une rosace à main levée, et à l’oeil, d’où quelques petites inégalités mais qui ne posent aucun problème si ce n’est au niveau visuel pour les perfectionnistes.

  • Posez une amande au milieu de chaque makrout.

nakach mak

  • A l’aide d’une pince « nakach », décorez les makrouts comme vous voulez. Si vous n’avez pas cette petite pince, vous pouvez les laissez tels quels, juste avec l’amande couchée au milieu.

moulemakrout

  • Laissez sécher un peu avant d’enfourner pour que les motifs ne s’étalent pas.

  • Cuire le gâteau à 180 °c dans un four non préchauffé pendant environ 45 minutes. Le gâteau est cuit lorsqu’il est légèrement coloré sur les bords et le dessus. 

makroutmiel

  • Dès la sortie du four, l’arrosez avec du miel froid. J’ai chauffé mon sirop de miel car il avait un peu durci et j’y ai ajouté 1 c à s d’eau de fleur d’oranger. Laissez bien absorber. Et si le gâteau est encore un peu sec en surface, rajoutez du miel. La semoule va se gorger de miel et les petits makrouts seront bien meilleurs aussi bien visuellement que gustativement. Attendre un peu avant de découper le gâteau en losanges. Pour le découper, il suffit de passer le couteau dans les traits, et en vous aidant d’une fourchette, soulever délicatement les petits gâteaux. Le premer gâteau sera abîmé, sacrifié mais vous arriverez à bien soulever les autres. Commencez par le bord, en saisissant un petit triangle… Présentez-les dans des petites caissettes en papier.

makkkroutsnnniwa

Régalez-vous!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s