Mahalabia ou mouhalabieh, une délicieuse crème dessert

mahalabiya

Bonjour,

qui ne connaît pas ce dessert lacté, léger et parfumé subtilement à la fleur d’oranger ? C’est rapide à faire et délicieux!

C’est une sorte de flan parfumé généralement à l’eau de rose ou eau de fleur d’oranger mais si on n’aime pas cet arôme, on peut le parfumer tout simplement à la vanille.

Pour avoir la texture d’une panna cotta, il suffira d’ajouter un peu plus de maïzena et présenter ce dessert renversé sur une assiette. La recette que je vous propose est moins ferme, c’est une crème épaisse, onctueuse, une douceur à savourer après un repas copieux. Présenté dans de jolies verrines, cette mahalabia fait son petit effet et donne envie.

Ce dessert oriental se prête volontiers à plusieurs fantaisies dans la présentation. En effet, on peut choisir de le laisser nature comme on peut le décorer avec des fruits secs de son choix : noix, amandes grillées, effilées ou concassées, pistaches concassées … comme on peut aussi y ajouter une fine couche de compote ou coulis de fruits pour apporter de la fraîcheur et de la couleur. Certains le présente nappé d’un sirop de sucre ou de sirop d’agave ainsi que de fruits secs … Chacun peut donner libre cours à son imagination et surtout décorer avec ce qu’on a sous la main… on n’a pas tous les jours sous la main des framboises ou fruits rouges frais, alors on peut aussi le laisser nature et dégusté frais, c’est vraiment délicieux. Mais le plus souvent, ce dessert est servi décoré de fruits secs pour apporter du croquant et nappé d’un sirop de sucre.

Ici j’ai utilisé des abricots secs pour réaliser ma compote aux abricots, à défaut d’abricots frais. Il est possible aussi d’utiliser des fruits au sirop, en conserve comme des abricots ou des pêches qu’il suffira de sucrer puis mixer pour avoir un coulis de fruits.

Les ingrédients de base pour ce dessert sont le lait, la maïzena et le sucre. Ensuite pour l’arôme et apporter de l’onctuosité on peut choisir d’ajouter du yaourt aromatisé à la vanille, de la crème fraîche, de l’eau de rose  ou eau de fleur d’oranger, et certains ajoute même un peu d’arôme d’amande amère. Chacun la prépare selon ses goûts.

Passons à la recette :

mahalabia

RECETTE

Ingrédients : (pour environ 6 verrines ou coupelles)

  • 1 litre de lait

  • 60 g de sucre en poudre (on peut aller jusqu’à 80 g c’est selon le goût)

  • 40 g de maïzena

  • 2 pots de yaourt à la vanille (le yaourt doit vraiment être aromatisé à la vanille, si vous n’en avez pas sous la main, alors choisissez un yaourt nature sucré et ajouter du sucre vanillé)

  • 100 g de crème fraîche épaisse (facultatif mais apporte du goût et de l’onctuosité)

  • 2 à 3 c à s d’eau de fleur d’oranger (facultatif)

mahhalabia

Préparation :

Dans un petit bol, mélanger à la fourchette le sucre en poudre et la maïzena. 

Verser du lait froid pris du litre de lait sur le mélange maïzena/ sucre, bien battre avec une fourchette pour éliminer d’éventuels grumeaux. 

Dans une grande casserole, verser le reste de lait, ajouter la maïzena et sucre dilués dans le lait. Mélanger avec un fouet l’ensemble puis mettre à chauffer ce lait, feu moyen.

Il est important de remuer souvent avec le fouet pour éviter que la préparation ne colle et crame au fond de la casserole.

Remuer jusqu’à atteindre le frémissement du lait. Baisser le feu.

Bien mélanger au fouet au départ puis on peut terminer avec une cuillère en bois pour mieux juger de la texture de la crème. La crème doit épaissir et s’apparenter à une béchamel. Elle reste tout de même assez liquide.

Dès que le mélange est épais, au bout d’environ trois minutes après le début de l’ébullition, éteindre le feu et hors du feu donc ajouter les deux pots de yaourt à la vanille  ainsi que la crème fraîche épaisse qui vont parfumer cette crème et lui une donner une belle texture. Parfumer ce dessert avec 2 à 3 c à s d’eau de fleur d’oranger si vous aimez. Remuer au fouet pour avoir un mélange homogène.

Préparation de la compote d’abricots :

Ingrédients :

  • 150 g d’abricots secs

  • 50 g de sucre en poudre

Dans un bol, couvrir d’eau tiède les abricots secs afin de les réhydrater. Leur laisser le temps de gonfler.

Ensuite les égoutter et les mettre dans une casserole avec le sucre. Couvrir d’eau, suffisamment pour qu’ils puissent cuire. Les laisser cuire à feu doux jusqu’à presque évaporation de toute l’eau. ‘eau et le sucre vont devenir comme un sirop. Ne gardez au fond de la casserole qu’un petit fond de sirop ( l’équivalent de 2 à 3 cuillerées d’eau).

Verser le tout dans un mixer et mixer jusqu’à obtenir une compote d’abricots.

Montage du dessert mahalabia :

Déposer au fond de chaque verrine, de la compote d’abricots avec une petite cuillère à café puis verser dessus la crème mahalabia à l’aide d’une petite louche.

Laisser refroidir à température ambiante. Décorer avec des noix concassées, ranger sur un petit plateau, couvrir d’un film transparent et mettre dans le réfrigérateur. 

Laisser bien refroidir ce dessert, le temps que la crème se fige.

Régalez-vous!

2 réflexions sur “Mahalabia ou mouhalabieh, une délicieuse crème dessert

Répondre à adorelacuisine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s