Haricots blancs à la marocaine

Bonjour,

voici une délicieuse recette de la cuisine marocaine, les haricots blancs ou « loubias » en sauce tomates que je rajoute dans ce nouveau blog.

C’est un plat classique, populaire, au même titre que les lentilles qu’on prépare surtout l’hiver. On peut varier ce plat, selon ses envies, en y ajoutant des légumes, soit des carottes qu’on coupe en rondelles, soit des morceaux de potiron ou même des pois chiche! Certains y ajoutent de la viande ou  viande séchée (« guédid ») mais moi je les préfère ainsi juste à la sauce tomate. On peut également les accompagner de poissons frits ou merguez servis à part…

RECETTE:

*Cette recette est une recette familiale qui donne une grande quantité, mais il faut savoir qu’on peut tout à fait congeler une partie dans des boîtes ou sacs de congélation étanches sinon diviser la recette par deux et ajuster les ingrédients en fonction de la quantité désirée.

Ingrédients:

  • 1 kg de haricots blancs qu’on fait tremper dans de l’eau toute une nuit

  • 1 gros oignon haché

  • 6 gousses d’ail passées au presse-ail

  • 6 c à s d’huile d’olive

  • du persil et coriandre fraîche

  • 1 c à c de gingembre en poudre

  • 1/2 c à c de poivre

  • 2 c à c de cumin en poudre

  • 2 c à c de paprikas

  • 1 c à c de curcuma en poudre

  • 2 c à s de concentré de tomates

  • 1 petite boîte de tomates en dés

  • une grande carafe d’eau et demi (couvrir les haricots d’eau)

  • du sel (qu’on rajoutera une fois les haricots blancs cuits!)

*ici, j’ai rajouté des pois chiche en boîte quelques minutes avant la fin de la cuisson.

Préparation:

Je me suis servie de ma cocotte minute pour ne pas avoir à surveiller la cuisson et surtout pour un gain de temps appréciable.

Dans une cocotte, mettre les haricots blancs trempés de la veille, égouttés.

Et ajouter tous les autres ingrédients dans l’ordre cité ci-dessus. Mélanger.

Couvrir d’eau. Fermer la cocotte minute et mettre à cuire à feu vif. Dès que la soupape chuchote, baisser le feu et compter 25 à 30 minutes à feu doux pour avoir des haricots blancs fondants.

Ne pas oublier de saler une fois qu’ils sont cuits et rectifier l’assaisonnement si besoin en goûtant.

On peut si on veut relever ce plat de piment fort (moi avec les enfants je ne peux pas mais dans mon assiette, je rajoute, selon l’envie, un petit piment fort).

Régalez-vous!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s